HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Aux jeunes qui défilent.

 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> DEBATS POLITIQUES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 30 Nov - 15:10 (2010)    Sujet du message: Aux jeunes qui défilent. Répondre en citant

Aux jeunes qui défilent, par le Professeur Bernard Debré
Valeurs Actuelles, le 28 octobre 2010

Vous avez 15 ou 18 ans et vous manifestez contre la loi sur les retraites ; c'est votre droit, bien qu'à votre âge il m'aurait semblé nécessaire que vous appreniez à l'école voire pour certains à l'université, que c'est votre vie que vous jouez aujourd'hui.

Ce que vous n'aurez pas appris maintenant, vous ne l'apprendrez jamais plus. Le monde est ouvert et la compétition qui est devant vous sera impitoyable. Les enfants du monde, en tout cas ceux qui ont la chance d'aller à l'école, l'ont compris. Regardez-les penchés sur leur livre, avides de se construire une vie.

Vos slogans m'ont surpris et attristé :
"Je ne veux pas travailler jusqu'à 62 ans !"
Mon Dieu !
Vous voilà déjà si vieux, si jeunes !
Vous n'avez donc le goût ni de la compétition ni de l'effort ?
Croyez-vous que le monde va vous attendre ?
Votre retraite, dans cinquante ans, vous y pensez déjà, mais avec les critères d'aujourd'hui ; n'oubliez pas qu'alors l'espérance de vie sera de plus de 90 ans, presque de 100 ans !
Vous vivrez au crédit de la société pendant quarante ans !
Une jeunesse qui n'a plus envie de se battre construira une nation morte.

Ceux d'entre vous qui voudront réussir iront aux États-Unis, ailleurs en Europe ou en Chine. Les autres subiront la présence implacable des étrangers qui viendront prendre votre travail.
Vous deviendrez leurs serviteurs attristés et amers !

Ce sera trop tard !

Ces slogans que vous répétez sans réfléchir sont vides de sens. Regardez plutôt avec émerveillement le monde qui change, participez aux découvertes, façonnez-le avec enthousiasme, reprenez foi en l'avenir, redressez la tête au lieu de lever le poing.

Votre deuxième erreur, la plus terrible, c'est de croire que ceux qui travailleront un peu plus longtemps vous prendront vos emplois !
Quelle erreur !
Vous imaginez, comme les socialistes, que le travail se partage, que vous n'aurez que les emplois libérés par les "vieux"... Mais c'est tout le contraire !
Plus il y aura de monde au travail plus il y aura d'emplois. Penser le contraire, c'est ne pas croire en l'avenir ni même au progrès.
C'est la marque mortifère d'une nation qui ne croit plus en elle.

Votre troisième erreur ferait sourire si vous ne l'annonciez pas avec conviction.
Vous voulez que les études soient prises en compte dans le calcul de vos retraites...
Voilà la boucle enfin fermée. L'État se charge de tout, de la maternelle à l'université, puis de soixante à cent ans !
Mais pour payer des retraites, il faut que certains travaillent.
Simple détail, dites-vous, sans pour autant trouver le moyen de fournir les ressources nécessaires.
Apprenez, cultivez-vous, battez-vous pour être les meilleurs dans ce monde en perpétuelle effervescence ! N'attendez pas que les autres le construisent, vous risqueriez d'être abandonnés sur le bas-côté de l'Histoire.

Cette énergie que vous mettez à manifester, mettez-la au service de votre créativité, de votre intelligence pour être les meilleurs.
Moi qui traverse le monde, je suis triste quand je vous entends.
Remettez-vous au travail et surtout n'écoutez pas les démagogues qui se servent de vous comme paravent. Ils vous demandent de tuer la France alors que vous devez la faire vivre et gagner !


Il y a des penseuses et penseurs de haut niveau parmi nous, des élites certifiées mondiales.

« Des mortels qui peuplent la terre,
Les goûts ne s’accordent jamais ;
Les uns ne voudraient que la guerre,
D’autres ne cherchent que la paix.
Mes chers amis, dans cette vie
Chacun a sa philosophie ».


Alors, vous en pensez quoi, vous de cette lettre ouverte ?
Après moi le déluge ou préparons l’avenir ?
Et surtout… Comment ?
 


_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Dernière édition par Nobody le Jeu 2 Déc - 10:58 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Nov - 15:10 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Mar 30 Nov - 17:46 (2010)    Sujet du message: Aux jeunes qui défilent. Répondre en citant

Nouveau post sur les retraites si je ne fais erreur Nobody. Smile En une première impression car il faut la lire plusieurs fois pour bien comprendre le message (et se faire un avis, en ce qui me concerne) et bien je la trouve ouverte et de ce fait propre à la contradiction. De quelle jeunesse parle-t-on… de ceux qui seront des grands adultes demain… autant je trouve ridicule que des petits jeunes manifestent en ne sachant pas ce qu’ils disent, ce qu’ils font, autant je trouve cela légitime pour d’autres mais tout dépend donc de la raison à le faire. Cette loi sur les retraites ne devrait pas se poser dans ces conditions.
"C'est la marque mortifère d'une nation qui ne croit plus en elle." "Vous voulez que les études soient prises en compte dans le calcul de vos retraites."
Je ne me défile pas mais en attendant de pouvoir développer plus sans dire de bêtises, connaissez-vous la chanson *jeunesse lève-toi * de Saez, à laquelle je pense, quelques extraits :


Comme un éclat de rire
Vient consoler tristesseComme un souffle avenir
Vient raviver les braises
Comme un parfum de souffre
Qui fait naître la flamme
Jeunesse lève toi….



Quand tu vois comme on pleure
A chaque rue sa peineComment on nous écoeure
Perfusion dans la veine
A l'ombre du faisceau
Mon vieux tu m'auras plus !
Ami dis quand viendra la crue

Contre courant toujours sont les contre-cultures,
Au gré des émissions leurs gueules de vide-ordures ?
Puisque c'en est sonné la mort du politique,
L'heure est aux rêves
Aux Utopiques !

Pour faire nos ADN
Un peu plus équitables,
Pour faire de la poussière
Un peu plus que du sable
Dans ce triste pays
Tu sais un jour ou l'autre
Faudra tuer le père
Faire entendre ta voix
Jeunesse lève toi ! …..

_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Mar 30 Nov - 18:12 (2010)    Sujet du message: Aux jeunes qui défilent. Répondre en citant


    A l'école , les jeunes français connaissent le mot compétition dès le plus jeune âge et aussi l'exclusion qui peut en être la conséquence .
Le goût du travail , de l'effort ont été remplacés par compétition . Dans cette course , il y a de quoi en décourager plus d'un . Ce découragement s'observe dans le désintérêt et le manque d'efforts des élèves .
  Depuis les années 80 , on a calqué l'éducation sur le monde du travail ( être compétitif ) sans se préoccuper du bien être de tout ce petit monde .

Il est vrai que les jeunes de la génération des bébés boum ne pensaient pas à la retraite . J'ai commencé à y penser 8 ans avant de la prendre .


Les français formés dans les universités et grandes écoles s'expatrient déjà depuis pas mal d'années .

A quoi sert de former des étudiants si c'est pour en faire profiter d'autres pays , si les universités françaises ne servent que de réservoir de chômeurs ou de matière grise destinée à l'étranger .

Pourquoi ne pas prendre en compte les années d'études supérieures dans le calcul des retraites ?
Ca existe dans d'autres pays , en Allemagne , Finlande et Suède .
En France , les années d'apprentissage sont prises en compte .

En France on a souvent tendance à critiquer ce qui est fait en France et à admirer ce qui vient d'autres pays . Ce n'est pas de cette façon qu'on va donner aux jeunes l'envie de s'investir pour leur pays .



_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Mer 1 Déc - 12:03 (2010)    Sujet du message: Aux jeunes qui défilent. Répondre en citant



    Ca ne me choque pas que les jeunes manifestent contre la loi sur les retraites .

    Leurs parents sont concernés et en parlent à la maison . Le sujet est journellement présent dans les médias .

    Les jeunes se retrouvent massivement au chômage et certains font des études supérieures . Leur entrée dans la vie active est retardée en comparaison avec les générations précédentes .
   Leur retraite sera amputée de ces années .

  Cette participation des jeunes traduit une inquiétude pour l'avenir .

  En mai 68 , les jeunes ont participé aussi aux manifestations et pourtant l'avenir était plus rose .


_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Mer 1 Déc - 12:32 (2010)    Sujet du message: Aux jeunes qui défilent. Répondre en citant

Travailler pour moins penser? Pour mieux vivre ? En fait c’est quoi la retraite ? Se retirer des affaires, du monde dit actif… se faire du souci pour payer ses traites... pas beaucoup de choses à dire aujourd’hui mais je le dis quand même. Je n’ai pas *potacher* le sujet, notamment certaines phrases qui m’interpellent  mais je vous lis avec intérêt Liv. Je reviendrai quand je serai plus inspirée. Smile
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Mer 1 Déc - 22:43 (2010)    Sujet du message: Aux jeunes qui défilent. Répondre en citant

Tu vieillis mal monsieur Nobody. Et si les enfants qui sont dans la rue étaient notre seul espoir de lendemain ?
_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 1 Déc - 23:19 (2010)    Sujet du message: Aux jeunes qui défilent. Répondre en citant

Je suis d'accord avec Liv et Zaza, ces jeunes qui manifestent leur inquiétude pour leurs lendemains désenchanteurs et par solidarité avec leurs aînés je trouve ça dans l'ordre des choses. Et puis, s'ils ont assez de discernement pour être responsables de leurs actes devant la loi, pourquoi en manqueraient-ils subitement pour manifester ? (bon c'est un autre sujet mais ...quand même).

En revanche, compte tenu du papi boum de l'accroissement de l'espérance de vie, nous savons tous qu'il fallait réformer les retraites.

Cependant la réforme mise en place ne résoudra pas tout et dans quelques années le problème des caisses vides se présentera à nouveau. Et je crains fort que le régime de retraites par répartition ne vive ses dernières heures. Ces jeunes dans la rue, n'auront pas d'autre choix que la retraite par cotisations.

Allonger la durée du temps de travail oui, mais faudrait-il encore prendre de vraies mesures pour éviter que les entreprises licencient en masse le personnel de plus de 50 ans.

Cette réforme ne tient pas non plus compte de la pénibilité, certaines professions n'ont pas la même incidence sur l'espérance de vie que d'autres.

Et pour terminer, pourquoi fixer un âge de départ en retraite ? Certains n'ont pas envie de s'arrêter même après avoir accumuler le nombres de trimestres de cotisations requis pour partir.

Pourquoi ne pas simplement laisser les gens choisirent ?


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Jeu 2 Déc - 19:33 (2010)    Sujet du message: Aux jeunes qui défilent. Répondre en citant

Comme ça, juste pour se rappeler que la valeur n'attend pas forcément le nombre des années : quel âge avait guy moquet ?

Et puis une autre question : est-ce un hasard si un certain guillaume Szarkosy  a pris en mains le Groupe Médéric-Malakoff, mutuelle et gestion des retraites comprémentaires (pour ceux qui ne le savent pas).  Est-ce par Charité ou parce qu'il y a là un peu d'argent à ramasser ?

Quand on trouve les bonnes réponses a quelques questions simples, on sait déjà un peu plus où l'on va.
_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Jeu 2 Déc - 20:02 (2010)    Sujet du message: Aux jeunes qui défilent. Répondre en citant


     C'est bien de le rappeler zaza . Cette main mise du cercle familial du président sur les mutuelles et les retraites complémentaires me choque . Ils n'ont même pas honte .
     Je comprends mieux leur hâte de démanteler le service public .

_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Ven 3 Déc - 23:30 (2010)    Sujet du message: Aux jeunes qui défilent. Répondre en citant

.


Eh bien Sunny, nous avons encore un point en commun : celui de connaître ce jeune Damien Saez, et son "Jeunesse, lève-toi" qui n'est pas très récent d'ailleurs, ni en relation directe avec le mouvement des jeunes de ces dernières semaines.

Mister Nobody, si Bernard Debré avait écrit le contraire ce qu'il écrit, j'aurais pensé qu'il était tombé sur la tête.

Il est clair que ce monsieur nous présente une vision restrictive du mouvement des jeunes dans la rue.
Si les jeunes ont manifesté, ce n'est pas seulement pour ou contre la réforme des retraites.
C'est tout simplement parce que la société française aujourd'hui, ne leur permet d'envisager qu'un avenir très sombre, dans lequel seule une "élite friquée" aura sa place, et ce, quel que soit le niveau des diplômes qu'ils auront en poche.

"Remettez-vous au travail" dit-il ?
Encore faudrait-il que les jeunes en aient, du travail !
Le taux de chômage chez les jeunes est alarmant : 25% en France... 1 jeune sur 4 ne trouve pas de travail.
Et quand ils trouvent un travail, pour la plupart, les salaires sont tellement dérisoires, que ces jeunes ne sont pas en mesure de s'offrir à la fois une voiture pour se rendre au boulot, et un appartement avec toutes les charges qui s'y rapportent.
Sans compter tous les contrats précaires, les contrats à durée déterminée, qui comptent pour du beurre auprès de ceux qui pourraient leur louer un appartement.

Ce monsieur se fiche du monde !
Ce monsieur ferait bien d'aller faire un tour dans la rue, et d'y vivre un peu pour voir comment ça se passe.
Ce monsieur n'est pas dans la réalité.
Ce monsieur n'a rien compris au mouvement des jeunes.

J'ai dit !

.

_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:43 (2016)    Sujet du message: Aux jeunes qui défilent.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> DEBATS POLITIQUES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme