HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Presque du Devos

 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> HISTOIRE D'EN RIRE/JEUX Games Players
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 09:42 (2013)    Sujet du message: Presque du Devos Répondre en citant

Texte confié par un ami qui fait presque du Devos.


Mine de rien 
Un fils de mineur, peu avant sa majorité, a voulu lui-aussi devenir mineur.

Mais, lors de l’entretien d’embauche… 

« Bonjour Monsieur. Je viens vous voir pour devenir mineur, comme mon père » 
« Votre père est mineur ? Il ne fait pas son âge » 
« Hélas pour lui, ça fait longtemps qu’il est majeur et vacciné » 
« Il est majeur ? Je croyais qu’il était mineur ? » 
« Il était mineur jusqu’à ce qu’il rencontre un problème majeur » 
« Et vous même, vous souhaitez devenir mineur ? Vous êtes majeur ? » 
« Je ne savais pas qu’il fallait être majeur pour devenir mineur » 
« ça me semblait clair ! » 
« Soyez indulgent, ce n’est pas un handicap majeur d’être mineur » 
« La loi m’interdit d’embaucher un mineur mineur » 
« Les lois, vous savez, elles sont faites par une minorité qui détient la majorité » 
« Si elles ne vous plaisent pas, vous n’avez qu’à voter pour une autre majorité » 
« Je ne peux pas, je dois attendre ma majorité » 
« Vous faites partie de la majorité silencieuse ? » 
« Non, d’une minorité qui ne peut apporter sa voix à une majorité » 
« Vous ne l’emmenez pas avec vous ? » 
« Si, mais quand je chante, il m’arrive de la perdre » 
« Vous chantez en si bémol majeur ? » 
« Pas encore. Je me contente du la mineur » 
« La mineur ? J’avais compris que vous vous vouliez devenir mineur de fond ? » 
« Oui, mais mon professeur de chant est un ancien lamineur qui demeure tout près du lac Majeur » 
« Il habite une grande maison ? » 
« Elle ne paie pas de mine » 
« La mine ne paie plus, mon bon monsieur, je vous conseille de trouver une autre voie » 

_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Oct - 09:42 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 09:48 (2013)    Sujet du message: Presque du Devos Répondre en citant

Tiré d'un fait réel rapporté dans un journal des années 70 : 
Les Hindous se sont aperçu que les légumes poussaient mieux quand on leur faisait écouter de la "grande musique". 
  
Ah, la grisante mélodie 
Qui charme la carotte, et trouble le radis. 
Petit radis deviendra grand, bientôt, 
En écoutant un morceau de concerto, 
Et petit navet deviendra très gros, 
A ouir Capricioso et Allegro. 
Voici des pois, des choux, des cardes et des raves, 
L'artichaut dont le coeur est toujours amoureux, 
L'endive si légère, et la courge si grave, 
Et puis mon violon qui ne joue que pour eux. 
Le violon possède la vertu 
De faire pousser et verdir la laitue, 
Il suffit maintenant d'un violon charmeur 
Pour rendre fraîches nos primeurs. 
Si triste est l'oignon qu'il arrache des pleurs, 
Et les sanglots longs des violons 
Accompagnent cette grande floraison 
Et vont nous permettre d'en goûter les saveurs. 
Merci, paysan des Indes lointaines, 
D'avoir trouvé de manière si soudaine, 
Au pied de l'Himalaya, au bord du Gange, 
Ou dans le Cachemire, d'une façon étrange, 
Qu'il était bénéfique pour mes haricots verts 
D'entendre jouer pour eux des concerts. 
  
Impion, le Marocain (je voulais signer Scipion l'Africain, mais c'était déjà pris). 
  

_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 15:10 (2013)    Sujet du message: Presque du Devos Répondre en citant

Nobody a écrit:

Texte confié par un ami qui fait presque du Devos.


Mine de rien 
Un fils de mineur, peu avant sa majorité, a voulu lui-aussi devenir mineur.

Mais, lors de l’entretien d’embauche… 

« Bonjour Monsieur. Je viens vous voir pour devenir mineur, comme mon père » 
« Votre père est mineur ? Il ne fait pas son âge » 
« Hélas pour lui, ça fait longtemps qu’il est majeur et vacciné » 
« Il est majeur ? Je croyais qu’il était mineur ? » 
« Il était mineur jusqu’à ce qu’il rencontre un problème majeur » 
« Et vous même, vous souhaitez devenir mineur ? Vous êtes majeur ? » 
« Je ne savais pas qu’il fallait être majeur pour devenir mineur » 
« ça me semblait clair ! » 
« Soyez indulgent, ce n’est pas un handicap majeur d’être mineur » 
« La loi m’interdit d’embaucher un mineur mineur » 
« Les lois, vous savez, elles sont faites par une minorité qui détient la majorité » 
« Si elles ne vous plaisent pas, vous n’avez qu’à voter pour une autre majorité » 
« Je ne peux pas, je dois attendre ma majorité » 
« Vous faites partie de la majorité silencieuse ? » 
« Non, d’une minorité qui ne peut apporter sa voix à une majorité » 
« Vous ne l’emmenez pas avec vous ? » 
« Si, mais quand je chante, il m’arrive de la perdre » 
« Vous chantez en si bémol majeur ? » 
« Pas encore. Je me contente du la mineur » 
« La mineur ? J’avais compris que vous vous vouliez devenir mineur de fond ? » 
« Oui, mais mon professeur de chant est un ancien lamineur qui demeure tout près du lac Majeur » 
« Il habite une grande maison ? » 
« Elle ne paie pas de mine » 
« La mine ne paie plus, mon bon monsieur, je vous conseille de trouver une autre voie » 



Excellent ce texte. Devos n'aurait guère pu faire mieux.


_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 17:45 (2013)    Sujet du message: Presque du Devos Répondre en citant

Il est pas mal ce texte, je dirai même plus il est pas mal du tout ! Okay  
Des mots de Devos, il en a la couleur, la teneur, ça y ressemble mais... ça n’en est pas.
 
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 17:49 (2013)    Sujet du message: Presque du Devos Répondre en citant

Et cette mélodie d’automne, je suppose que c’est du Nobody  ♫ ... en personne. 
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:46 (2016)    Sujet du message: Presque du Devos

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> HISTOIRE D'EN RIRE/JEUX Games Players Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme