HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> SUJETS DIVERS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Dim 16 Déc - 18:39 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Mr. Green Mort de Rire




Monsieur Nobody, il n'y a pas de cellule de dégrisement dans notre établissement ?




_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Dim 16 Déc - 18:39 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 28

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 08:55 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Selon vous, Monsieur le Troll, les animaux ne rêvent pas ?


Les reves sont une fenetre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains de façon quasi permanente. Pour vsionner de la métamatière il faut posséder l'énergie de la nature de métamatière : l'intelligence. Les animaux et les végétaux n'ont pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct pour vivre. Ils ne revent donc pas. Dans l'univers de matière seule l'espèce humaine possède l'énergie de la nature de métamatièe. Seuls les humains revent.


Chacun d’entre nous a pu un jour ou l’autre observer un chien ou un chat dormir. Ils rêvent à n’en pas douter.

De simples soubressauts dus aux connections neurologiques du corps en sommeil. Rien à voir avec les rêves.


Outre la simple observation du sujet, ceci est largement démontré par des enregistrements d’électroencéphalogrammes.


La Science ne pourrait jamais mettre en évidence les rêves. Ils font partie intégrante de la nature de métamatière. Seule la Croyance est habilitée à étudier la nature de métamatière et donc les rêves.


Les animaux ne seraient pas intelligents ?
Dites-moi que je rêve !
Par contre, j’avoue mon ignorance concernant les végétaux.

Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier. Ils sont capables d'apprendre seulement dans les limites imposées par la nature de matière. Pas au delà. Leurs comportements sont bridés par les liens instinctifs que la nature de matière leurs à imposé depuis toujours et pour toujours.

Seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens de l'instinct. Elle possède une deuxième énergie : l'intelligence. Avec l'intelligence, pas de limite d'évolution pour l'espèce humaine.

L'intelligence est bien présente à la naissance à l'état embryonnaire. Elle se développe au fil de la vie à la fois par l'environnement familial, l'environnement culturel, l'éducation, l'évolution psychologique etc.

Pas de graine d'intelligence innée, pas de développement intelligent possible !! Comme chez les animaux et chez les végétaux !!

La découverte de la métamatière a mis en évidence l'influence de l'énergie instinct sur tous les éléments matériels sans exception. L'instinct est le "bras armé" de l'univers de matière. Tout ce appartient à cet univers est guidé, bridé par l'instinct.

La découverte de la métamatière a aussi mis en évidence l'influence de l'énergie intelligence sur tous les êtres métamatériels. L'intelligence est le "bras armé" de l'univers de métamatière. Tout ce qui appartient à cet univers est guidé, bridé par l'intelligence.

Nous faisons partie intégrante de l'univers de matière. Nous sommes aussi sous l'influence de l'instinct. Mais nous avons une deuxième énergie qui nous affranchit des liens instinctifs : l'intelligence. Nos comportements ne sont plus bridés. Nous pouvons vivre comme bon nous semble. Nous pouvons tout faire sciemment.

Un âne qui n'a plus soif ne boira pas ! Un humain qui n'a plus soif peut continuer à boire jusqu'à en mourir !!!
L'âne boit par instinct. L'humain qui n'a plus soif mais continue à boire, boit par intelligence ; son intelligence corrompt son instinct de boire.

La nature de matière n'a pas fini de nous étonner. L'instinct non plus n'a pas fini de nous étonner.

Une espèce animale ou végétale ne peut pas détruire la nature. Elle a bridé ses comportements par des liens instinctifs de façon à ce qu'ils ne nuisent pas à l'environnement matériel.

L'espèce humaine fait exception. Elle possède l'intelligence métamatérielle. Elle est libérée des liens de l'instinct. La nature de matière n'a plus d'emprise sur elle. L'espèce humaine peut donc nuire gravement à la nature de matière si son intelligence est laissée sans contrôle de la nature de métamatière.

L'instinct et l'intelligence sont deux énergies différentes. La première appartient à l'univers de matière et anime tous ses éléments. La deuxième appartient à l'univers de métamatière et anime tous ses élements.

Instinct et intelligence doivent rester séparer. S'ils se mélangent, il se produit une réaction néfaste pour les natures matérielles et métamatérielles. L'intelligence se met au service de l'instinct et l'instintc se met au service de l'intelligence. Le pire des scénario pour les univers matériels et métamatériels.


Revenir en haut
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 28

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 09:01 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Darwin est mort et enterré depuis longemps ! Le Terrien lui n'a pas cessé d'évoluer. La théorie de Darwin a fait son temps ! Elle vient d'être dépassée par la découverte de la métamatière. Elle est maintenant obsolète.

Création ou évolution ?

La découverte de l'univers de métamatière apporte la réponse : c'est les deux !!

Une fratrie humaine est une famille d'humains vivant sur une planète habitable.

La naissance d'une fratrie humaine ne se fait jamais "naturellement" sur une planète habitable. La nature de matière ne crée par seule une espèce nuisible pour son environnement. Seulement des espèces qui s'intègrent dans son harmonie.

La naissance d'une fratrie humaine sur une planète habitable se provoque par des fratries humaines adultes hyper-évoluées de l'univers de matière.

Elles repèrent une planète vierge d'humains.

Elles font le "ménage" sur la planète en annulant l'espèce animale ou végétale qui ne manquera pas d'y être installée.

Elles créent de toute pièce une ambiance mammifère propice à la naissance d'une fratrie humaine.

Puis elles laissent l'évolution faire son oeuvre jusqu'à l'apogée des mammifères : Une fratrie humaine.

Les terriens sont une fratrie humaine habitant la planète Terre. Ils ne sont pas à eux seuls l'ensemble des humains de l'univers de matière. D'autres fratries humaines sur d'autres planètes habitables constituent avec les terriens : l'Humanité.

Les fratries humaines adultes hyperévoluées de l'univers de matière créé de toutes pièces des ambiances propices à la naissance de nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables.

Une fois la fratrie humaine née, les fratries génitrices adultes n'auront plus de contact avec elles. Une fratrie humaine enfantine est naturellement agressive. Elle prendrait leurs technologies hyperavancées pour finir de s'entretuer.

Dans l'univers de matière le processus naturel d'évolution n'aboutit pas à l'intelligence. L''intelligence n'est pas une énergie matérielle. Elle n'appartient pas à l'univers de matière.

C'est la création qui génère l'intelligence.

La création est une action sciemment décidée. C'est donc une action intelligence. Seule une action intelligence peut générer de l'intelligence.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 13:08 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:
Il semble y avoir comme une contradiction : comment ces deux univers qui seraient contigus *adjacents et non parallèles* peuvent-ils être en symbiose (dans le sens étroitement lié, ne faire qu’un) tout en ne se mélangeant pas. Comment se font leurs interactions !


Jusqu'à maintenant, le Terrien en avait une idée approximative avec la croyance en Dieu. Ca y est ! C'est fait ! il vient de le découvrir ! C'est un véritable univers fait sans matière aussi puissant que notre univers de matière. Il est peuplé d'êtres vivants faits de métamatière qui vivent dans une nature faite de métamatière. Il est régit par des lois immuables. Les deux univers vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie.

L'énergie qui anime les êtres matériels est l'instinct.
L'énergie qui anime les êtres métamatériels est l'intelligence.

Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.

la nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire la nature de métamatière qui en a fondamentalement besoin.
La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.

La nature de matière récupère l'intelligence en provenance de la nature de métamatière et la diffuse dans son environnement instinctif pour veiller au bon fonctionnement de sa biodiversité matérielle.
La nature de métamatière récupère l'instinct en provenance de la nature de matière et le diffuse dans son environnement intelligent pour veiller au bon fonctionnement de la biodiversité métamatérielle.

Les natures matérielles et métamatérielles utilisent des transmetteurs d'énergie pour leur symbiose. Ce sont l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel.

L'univers de matière est composé d'une structure de matière en perpétuel mouvement.

Il a aussi une personnalité : les biodiversités installées sur les planètes habitables. Sans ces biodiversités, l'univers de matière ne serait qu'une structure de matière sans vie. C'est sa personnalité que l'univers de matière cherche à garantir à tout prix. C'est pour cela qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière lequel va veiller au bon fonctionnement des biodiersités installées sur les planètes habitables.

Comment va t-il faire ?

Il ne peut pas agir directement chez son partenaire matériel ; une barrière infranchissable les sépare. Il va employer un autre moyen. il va doter une espèce vivant dans l'univers de matière de son intelligence. C'est l'espèce humaine. Les humains vont faire le travail à sa place !! Ils vont veiller au bon fonctionnement de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière sous le couvert de l'univers de métamatière. Ils devront rester en communication permanente avec l'instance détentrice et émettrice d'intelligence pour tous leurs comportements intelligents.

Tant que les humains respectent ce fonctionnement et restent en communication avec la nature de métamatière, tout va bien pour la nature de matière. Si au contraire il coupent unilatéralement la communication, leurs comportements intelligents deviennent anarchiques. Ils nuisent plus qu'ils n'harmonisent. C'est le pire des scénarii pour la nature de matière qui ne peut rein faire. Elle ne peut que subir. Elle, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence.



Jusqu'à maintenant, le Terrien en avait une idée approximative avec la croyance en Dieu. Ca y est ! C'est fait ! il vient de le découvrir !
Il vient de le découvrir ! Qui, quand, comment, la nouvelle n’a pas fait ni la une ni trois lignes dans les journaux, on nous dit rien à nous. Heureusement vous nous en informez et maintenant on connaît le qui, quand, comment.

Les natures matérielles et métamatérielles utilisent des transmetteurs d'énergie pour leur symbiose. Ce sont l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel.
Autrement dit, l’espèce humaine est sous forme de corps matériels, l’espèce esprit sous forme de corps immatériels. C’est la métamorphose de la matière.

Ils devront rester en communication permanente avec l'instance détentrice et émettrice d'intelligence pour tous leurs comportements intelligents.
Entrer en et rester en communication ! On dirait bien que les humains ont coupé les liens.
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 13:19 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:
De plus, vous ne donnez qu’un bref aperçu de cette *métamatière*. Pour une représentation plus précise, concrètement comment la décririez-vous ?


Rien est caché aux humains pas même l'invisible et l'impalpable nature de métamatière. Ils en ont une vision quasi quotidienne dans leurs rêves.

Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière.

Pour rêver, il faut avoir accès à cette nature. Les animaux et les végétaux n'y ont pas accès. Seule l'espèce humaine y a accès parce qu'elle est dotée de son énergie, l'intelligence.

Les animaux et les végétaux ne rêvent pas. Seuls les humains rêvent.

Rien n'est caché aux humains, pas même l'invisible métamatière. Ils en ont une vision quasi quotidienne dans leurs rêves

Les mondes matériel et métamatériel se rencontrent chez les humains. Ils vivent leur vie quotidienne dans la nature de matière et ils se voient vivre dans la nature de métamtière dans leurs rêves.

Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains. Dans leur rêves; ils se voient vivre dans une nature différente de la nature de matière. c'est la nature de métamatière.

Les rêves ne sont pas issus du cerveau. ils sont issus de la gestation d'un esprit qui se génère dan notre vie quotidienne

Une preuve ?

Le cerveau mort, nous continuons à rêver pour l'éternité.

Seuls les humains rêvent. Seuls les humains ont accès à la nature de métamatière. Les rêves sont produits par l'intelligence.

Les animaux et les végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne rêvent pas. Ils n'ont pas accès à la nature de métamatière. Ils vivent, ils meurent et puis plus rien !!!

Les humains, eux, vivent, leur corps de matière meurt mais les humains ne meurent pas. Après la mort de leur corps de matière, ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité.

Le somnambulisme est une forme pathologique du sommeil. Rien à voir avec les rêves !

La Science n'a pas et n'aura jamais les outils matériels pour visionner les rêves. Elle ne peut que détecter les soubressauts du corps en sommeil dus aux connections neurologiques. Ce ne sont pas les rêves ! Parce que les rêves ne sont pas issus du cerveau humain mais de la gestation d'un esprit qui se génère au dépend de la vie humaine.

Dans nos rêves nous visionnons l'état de croissance de notre foétus d'esprit. Au travers des rêves nous pouvons orienter ou persévérer dans nos comportements quotidiens de façon à ce qu'ils produisent des particules de métamatière les plus saines que possibles lesquelles génèreront un esprit le plus conforme que possible afin qu'il naissent le plus viable que possible. A la mort de notre corps de matière nous nous verrons vivre dans la vie de l'esprit issu de notre propre vie pour l'éternité.

Les rêves sont liés à l'intelligence. Les animaux et les végétaux n'ont pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct. Ils ne rêvent pas. Seule l'espèce humaine rêve. Elle possède deux énergies : l'instinct et l'intelligence.



Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière. Pour rêver il faut avoir un pied dans cette nature. Seule l'espèce humaine l'a. Elle possède son énergie : l'intelligence. Les animaux ne possèdent pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct pour vivre. Ils ne rêvent donc pas. Seule l'espèce humaine rêve.



La Science ne pourrait jamais mettre en évidence les rêves. Ils font partie intégrante de la nature de métamatière. Seule la Croyance est habilitée à étudier la nature de métamatière et donc les rêves.




Les rêves ne sont pas issus du cerveau. ils sont issus de la gestation d'un esprit qui se génère dan notre vie quotidienne
Le cerveau est un outil ordinateur récepteur-émetteur-transmetteur de l’esprit qui l’anime et modifie ses états de conscience.

Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains.
Les rêves sont une fenêtre ouverte sur l’inconscient, sur l’invisible, l’impalpable, appelez-le comme bon vous semble, qui permettent d’accéder à son moi, à son espace intérieur et extérieur, effectivement ils permettent de passer à une autre dimension, à un autre espace où le temps n’existe pas. Chacun rêve plus ou moins, tous ne se souviennent pas de leurs rêves, certains s’en souviennent d’autres pas.

Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière. Pour rêver il faut avoir un pied dans cette nature. Seule l'espèce humaine l'a. Elle possède son énergie : l'intelligence. Les animaux ne possèdent pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct pour vivre. Ils ne rêvent donc pas. Seule l'espèce humaine rêve.
Il faudrait définir plus précisément ce qu’est le rêve. On pourrait dire que c’est un espace d’instincts où l’inconscient se libère et libère des projections d’ordinaire contrôlées par le subconscient. Les plages de rêves sont puissantes mais étant ponctuelles ne constituent pas l’essentiel du temps du sommeil. Les animaux rêvent à leur façon, en cela, il suffit d’observer leurs membres en action et on peut deviner aisément de quelle nature est leurs rêves. Maintenant ont-ils accès à un inconscient, aussi superficiel soit-il, ce n’est pas tant une question d’intelligence que de possibilité à le faire et c’est là que nous retrouvons un certain niveau du cerveau et c’est là où nous retrouvons la conscience.

La Science n'a pas et n'aura jamais les outils matériels pour visionner les rêves. Elle ne peut que détecter les soubressauts du corps en sommeil dus aux connections neurologiques. Ce ne sont pas les rêves
La science du sommeil étudie et visualise très bien les phases d’éveil et de sommeil chez l’humain par l’enregistrement des ondes cérébrales, sans pour autant visualiser en effet les rêves eux-mêmes. Le mieux outillé dans ce domaine étant encore le rêveur lui-même, le mieux habilité à déchiffrer ses propres rêves.

Le somnambulisme est une forme pathologique du sommeil. Rien à voir avec les rêves !
C’est exact, le somnambulisme est un état de rêve éveillé traduisant un état de conscience modifié qui participe de tourments poussés à l’extrême. Un phénomène qui se voit principalement chez des personnes jeunes.

Rien à voir avec les rêves ! Comment le savoir sauf à être à la place d’un somnambule qui vit son rêve physiquement et passe à l’acte quand le mécanisme du subconscient enclenche les actes manqués de son inconscient.
Les rêves sont nécessaires pour être en bonne santé. Empêcher un individu de dormir et donc de pouvoir rêver l’amène à un tel épuisement qu’il en devient mortel. Rien de bien nouveau sur le sommeil.
Conséquences et inconséquences des rêves : les mauvais rêves (cauchemars) chez l’enfant sont des conflits en voie de résolution quand chez l’adulte ils sont des conflits non résolus.

_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 13:25 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:
Jusqu’à nouvel ordre, la spiritualité n’est pas la religion…


La Croyance regroupe toutes les croyances. Toutes les religions, toutes les sectes et toutes les spiritualités.

La Science regroupe toutes les sciences.


J’en prends et j’en laisse et vous laisse la Croyance. La Science est un ensemble de disciplines, chacune d’elle se rapportant au domaine qu’elle étudie.
Et je m’engouffre histoire de… ne rien dire : et la Vérité regroupe toutes les vérités et la Réalité regroupe toutes les réalités et la Conviction regroupe toutes les convictions et l’Evidence regroupe toutes les évidences et ainsi de suite indéfiniment… aussi certain que l’Intelligence regroupe toutes les intelligences et la *Connerie* regroupe toutes les conneries, aussi certain que les extrêmes s’attirent mais qui se ressemblent s’assemblent, selon la loi d’ensemble d’éléments et sous-éléments qui regroupe les éléments d’un ensemble en une seule unité.

Plus sérieusement : je continue à faire la séparation entre la Croyance-religion qui relève des choses de la dévotion, de la piété et la Spiritualité qui relève des choses de l’esprit.
Je continue de penser que la croyance religieuse est une affaire privée et n’a pas à interférer avec les affaires publiques et n’a pas vocation à s’inscrire comme une identité ou une appartenance sur sa carte de visite.
Je garde l’intime conviction que nul n’a à souffrir ou faire souffrir, périr ou faire périr au nom d’un quelconque dieu ou divinité ou d’une quelconque croyance.

Sunny tête chercheuse, libre dans sa tête, certains disent même qu’ils l’ont vue voler. Qui l’eut cru ! Sans le voir, c’est difficile à croire et comme dit Nobody, sans preuve, il faut croire sur parole.

_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 13:31 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Nobody a écrit:
Par contre, j’avoue mon ignorance concernant les végétaux. 






Et bien moi je sais, Nobody.
J’ai un philodendron à qui j’ai fait la lecture des œuvres du Glaude hier soir et bien ce matin, lui qui est habituellement dur de la feuille, il était tout mollasson.
Je suis persuadé qu’il avait fait un cauchemar.


Hum… Monsieur le trouveur de croyances, j’ai bien peur qu’ici tu sois tombé sur un os mais je t’en prie, continue vaille que vaille, nous manquons atrocement de comiques sur ce forum.
 
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 13:40 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Cela nous fait rire Filo et rire les oiseaux et fait marcher la matière grise, tu sais celle qui est beaucoup moins opaque que la noire qui est dominante dans l’espace et chez toi, il se peut qu'elle soit assez claire. Very Happy
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 19:19 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Filochard a écrit:

Nobody a écrit:
Par contre, j’avoue mon ignorance concernant les végétaux. 







Et bien moi je sais, Nobody.
J’ai un philodendron à qui j’ai fait la lecture des œuvres du Glaude hier soir et bien ce matin, lui qui est habituellement dur de la feuille, il était tout mollasson.
Je suis persuadé qu’il avait fait un cauchemar.


Hum… Monsieur le trouveur de croyances, j’ai bien peur qu’ici tu sois tombé sur un os mais je t’en prie, continue vaille que vaille, nous manquons atrocement de comiques sur ce forum.
 



Claude De Bortoli a écrit:

Selon vous, Monsieur le Troll, les animaux ne rêvent pas ?


Les reves sont une fenetre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains de façon quasi permanente. Pour vsionner de la métamatière il faut posséder l'énergie de la nature de métamatière : l'intelligence. Les animaux et les végétaux n'ont pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct pour vivre. Ils ne revent donc pas. Dans l'univers de matière seule l'espèce humaine possède l'énergie de la nature de métamatièe. Seuls les humains revent.


Chacun d’entre nous a pu un jour ou l’autre observer un chien ou un chat dormir. Ils rêvent à n’en pas douter.

De simples soubressauts dus aux connections neurologiques du corps en sommeil. Rien à voir avec les rêves.


Outre la simple observation du sujet, ceci est largement démontré par des enregistrements d’électroencéphalogrammes.


La Science ne pourrait jamais mettre en évidence les rêves. Ils font partie intégrante de la nature de métamatière. Seule la Croyance est habilitée à étudier la nature de métamatière et donc les rêves.


Les animaux ne seraient pas intelligents ?
Dites-moi que je rêve !
Par contre, j’avoue mon ignorance concernant les végétaux.

Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier. Ils sont capables d'apprendre seulement dans les limites imposées par la nature de matière. Pas au delà. Leurs comportements sont bridés par les liens instinctifs que la nature de matière leurs à imposé depuis toujours et pour toujours.

Seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens de l'instinct. Elle possède une deuxième énergie : l'intelligence. Avec l'intelligence, pas de limite d'évolution pour l'espèce humaine.

L'intelligence est bien présente à la naissance à l'état embryonnaire. Elle se développe au fil de la vie à la fois par l'environnement familial, l'environnement culturel, l'éducation, l'évolution psychologique etc.

Pas de graine d'intelligence innée, pas de développement intelligent possible !! Comme chez les animaux et chez les végétaux !!

La découverte de la métamatière a mis en évidence l'influence de l'énergie instinct sur tous les éléments matériels sans exception. L'instinct est le "bras armé" de l'univers de matière. Tout ce appartient à cet univers est guidé, bridé par l'instinct.

La découverte de la métamatière a aussi mis en évidence l'influence de l'énergie intelligence sur tous les êtres métamatériels. L'intelligence est le "bras armé" de l'univers de métamatière. Tout ce qui appartient à cet univers est guidé, bridé par l'intelligence.

Nous faisons partie intégrante de l'univers de matière. Nous sommes aussi sous l'influence de l'instinct. Mais nous avons une deuxième énergie qui nous affranchit des liens instinctifs : l'intelligence. Nos comportements ne sont plus bridés. Nous pouvons vivre comme bon nous semble. Nous pouvons tout faire sciemment.

Un âne qui n'a plus soif ne boira pas ! Un humain qui n'a plus soif peut continuer à boire jusqu'à en mourir !!!
L'âne boit par instinct. L'humain qui n'a plus soif mais continue à boire, boit par intelligence ; son intelligence corrompt son instinct de boire.

La nature de matière n'a pas fini de nous étonner. L'instinct non plus n'a pas fini de nous étonner.

Une espèce animale ou végétale ne peut pas détruire la nature. Elle a bridé ses comportements par des liens instinctifs de façon à ce qu'ils ne nuisent pas à l'environnement matériel.

L'espèce humaine fait exception. Elle possède l'intelligence métamatérielle. Elle est libérée des liens de l'instinct. La nature de matière n'a plus d'emprise sur elle. L'espèce humaine peut donc nuire gravement à la nature de matière si son intelligence est laissée sans contrôle de la nature de métamatière.

L'instinct et l'intelligence sont deux énergies différentes. La première appartient à l'univers de matière et anime tous ses éléments. La deuxième appartient à l'univers de métamatière et anime tous ses élements.

Instinct et intelligence doivent rester séparer. S'ils se mélangent, il se produit une réaction néfaste pour les natures matérielles et métamatérielles. L'intelligence se met au service de l'instinct et l'instintc se met au service de l'intelligence. Le pire des scénario pour les univers matériels et métamatériels.


Rolling Eyes Monsieur Claude, pardon de vous interrompre, mais vous êtes ici sur un forum.
Lorsque l'on vient sur un  forum, c'est pour échanger.
Or, vous n'échangez pas, Monsieur Claude.
Vous prêchez.



_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 28

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 09:52 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Monsieur Claude, pardon de vous interrompre, mais vous êtes ici sur un forum.
Lorsque l'on vient sur un forum, c'est pour échanger.
Or, vous n'échangez pas, Monsieur Claude.
Vous prêchez.


J'explique la découverte de l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

La métamatière est une découverte fondamentale en Croyance.

A toute découverte, nouveaux sens des mots.

Ce n'est plus "dogme". C'est "preuves intelligentes".
Ce n'est plus "prophète". C'est "génie en Croyance".
Ce n'est plus "prêche". C'est "explication".

Disons :
"Humains" pour parler des éléments de l'espèce humaine.
"Terriens" pour parler de la fratrie humaine habitant la planète Terre.
"Telluriens" pour parler des autres éléments vivants sur la planète Terre.
"Humanité" pour parler de l'ensemble des humains de l'univers de matière. Les humains sont omniprésents dans l'univers de matière.

L'instinct est l'énergie qui anime tous les êtres matériels. L'effort quantifie l'instinct.
L'intelligence est l'énergie qui anime tous les êtres métamatériels.

L'intelligence humaine est l'énegie qui permet aux humains de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon leurs semble. Le comportement humain quantifie l'intelligence humaine.


Revenir en haut
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 28

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 09:53 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Plus sérieusement : je continue à faire la séparation entre la Croyance-religion qui relève des choses de la dévotion, de la piété et la Spiritualité qui relève des choses de l’esprit.
Je continue de penser que la croyance religieuse est une affaire privée et n’a pas à interférer avec les affaires publiques et n’a pas vocation à s’inscrire comme une identité ou une appartenance sur sa carte de visite.
Je garde l’intime conviction que nul n’a à souffrir ou faire souffrir, périr ou faire périr au nom d’un quelconque dieu ou divinité ou d’une quelconque croyance.



Le fond de la Croyance ne change pas. C'est la forme qui évolue et qui s'adapte à l'évolution humaine.

La Croyance est évolutive comme sa partenaire la Science. Elle évolue par des découvertes faites par des chercheurs en Croyance.

La Croyance n'est pas un lieu fermé. C'est un "marché" ouvert à toutes les croyances. Tout le monde peut proposer ses croyances dans le marché ouvert de la Croyance. Après, seules les preuves intelligentes qui se dégagent des croyances feront la différence entre le vrai du faux en Croyance. Entre le génie et le charlatan en Croyance.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Croyance regroupe toutes les croyances ; religions, sectes et autres spiritualités.

C'est une suite de découverte logique entre elles.

La découverte de la notion d'éternité exprimée dans les pyramides est la suite logique de la découverte de la gestation du Terrien exprimé dans les peintures rupestres.

La découverte de la croyance en des dieux est la suite logique de la découverte de la notion d'éternité.

La découverte de la croyance en Dieu est la suite logique de la découverte de la croyance en des dieux.

La découverte de la métamatière est la suite logique de la découverte de Dieu.


Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet, sont des génies de la Croyance. Leur découverte en fait évoluer la Croyance.

La Science a ses génies, la Croyance aussi a ses génies.


Revenir en haut
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 28

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 09:54 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Il vient de le découvrir ! Qui, quand, comment, la nouvelle n’a pas fait ni la une ni trois lignes dans les journaux, on nous dit rien à nous. Heureusement vous nous en informez et maintenant on connaît le qui, quand, comment.


Le fond de la Croyance ne change pas. C'est la forme qui évolue et qui s'adapte à l'évolution humaine.

La Croyance est évolutive comme sa partenaire la Science. Elle évolue par des découvertes faites par des chercheurs en Croyance.

La Croyance n'est pas un lieu fermé. C'est un "marché" ouvert à toutes les croyances. Tout le monde peut proposer ses croyances dans le marché ouvert de la Croyance. Après, seules les preuves intelligentes qui se dégagent des croyances feront la différence entre le vrai du faux en Croyance. Entre le génie et le charlatan en Croyance.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Croyance regroupe toutes les croyances ; religions, sectes et autres spiritualités.

C'est une suite de découverte logique entre elles.

La découverte de la notion d'éternité exprimée dans les pyramides est la suite logique de la découverte de la gestation du Terrien exprimé dans les peintures rupestres.

La découverte de la croyance en des dieux est la suite logique de la découverte de la notion d'éternité.

La découverte de la croyance en Dieu est la suite logique de la découverte de la croyance en des dieux.

La découverte de la métamatière est la suite logique de la découverte de Dieu.


Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet, sont des génies de la Croyance. Leur découverte en fait évoluer la Croyance.

La Science a ses génies, la Croyance aussi a ses génies.


Revenir en haut
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 28

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 10:00 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Sunny tête chercheuse, libre dans sa tête, certains disent même qu’ils l’ont vue voler. Qui l’eut cru ! Sans le voir, c’est difficile à croire et comme dit Nobody, sans preuve, il faut croire sur parole.


L'espèce humaine possède deux énergies : l'instinct et l'intelligence alors que les animaux et les végétaux n'en possèdent qu'une : l'instinct.

Posséder l'intelligence dans un mode totalement dominé par l'instinct comporte des avantages : l'espèce humaine peut se libérer des liens instinctifs qui brident le comportements de tous les éléments matériels et des inconvénients : les humains se savent mortels.

tout est mortel dans la nature de matière. Se savoir mortel nuit à une vie matérielle.

Les animaux et les végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils n'ont que l'instinct. Ils ne savent pas mortels jusqu'au moment de leur mort. La nature de matière se présente donc à eux comme un paradis. Si l'intelligence humaine les prive de leur paradis terrestre, leur vie ne vaut pas la peine d'être vécue.

Les humains possèdent l'intelligence. Ils se savent mortels. Cela nuit à leur vie. Ils n'ont pas accès au paradis terrestre. C'est injuste ! Leur vie vaut-elle la peine d'être vécue ?

Oui !

Posséder l'intelligence métamatérielle, c'est avoir un pied dans la nature de métamatière et hériter de droit sa spécificité : l'éternité. Après la mort de leur corps de matière, les humains se voient vivre dans la nature de métamatière comme ils se voyaient dans leurs rêves.

Dans la nature de matière, le fait de se savoir mortel fait mériter l'éternité !

L'éternité est le plus grand cadeau qu'un être matériel puisse espérer.

La mort n'existe pas dans la nature de métamatière. Ses éléments étant sans matière, l'idée de place de masse n'est pas de rigueur. Tout nouvel arrivant a autant de place et de chance pour se développer. La nature de métamatière est néanmoins tenue de se protéger contre la non conformité de ses éléments. éternellement.

L'univers de métamatière est éternel. La mort n'existe pas chez lui !

Les univers matériels et métamatériels vivent en symbiose. Seuls ils ne sont pas viables.

L'univers de métamatière est éternel, son partenaire l'univers de matière est aussi éternel en renouvelant sas cesse sa matière sans jamais se rassasier !

L'espèce humaine est indispensable au fonctionnement de la symbiose des univers. Elle est aussi éternelle. C'est la seule espèce matérielle a être capable de se reproduire à l'infini sur une infinité de planètes habitables.


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 10:42 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Citation :
"Les animaux et les végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne rêvent pas. Ils n'ont pas accès à la nature de métamatière". 



_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 12:23 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

 

     
Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet ...Et bientôt Claude de Bortoli ...  génies en croyance .

  Il ne vous reste plus que quatre jours pour rencontrer ce dernier, à l'Hôtel des Posts au marché de Noël . Des petits grains d'éternité montés en chapelet vous attendent .

_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:06 (2016)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> SUJETS DIVERS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 4 sur 7

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme