HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> SUJETS DIVERS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 28

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 09:00 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Bonjour,



Dans l'univers de matière tout est mortel. Du brin d'herbe à la galaxie en passant par les animaux, les végétaux, les humains, etc tous suivent la même évolution : fécondation, gestation, naissance, vie, mort, dissipation.



L'univers de matière étant constitué de matière donc de masse, il est tenu de se protéger contre l'excès de matière lequel saturerait son environnement dès ses premiers moments. Il a un moyen efficace en sa possession : la mort. Tout naît, tout vit, tout meurt dans l'univers de matière afin de laisser la place à de nouveaux arrivants qui n'auraient aucune chance de se développer si la mort n'avait pas fait de la place devant eux.



Le corps matériel des humains est soumis à cette loi naturelle : il naît; il vit, il meurt et il se dissipe dans la nature de matière. Il meurt pour laisser la place à de nouveaux humains. Pour que d'autres humains aient la chance de vivre une vie matérielle.



Nos anciens le savent. Non seulement ils nous ont donné la vie mais ils acceptent de mourir pour nous permettre de vivre et de nous développer. Le sacrifice suprême. Nous leurs devons respect tout au long de notre vie. Pour nous avoir fait naitre et élevé et surtout dans leur vieillesse où, à l'approche de leur mort, ils acceptent de mourir pour nous permettre de vivre et de nous développer.



Ils nous ont donné la vie. Ils nous ont élevé. Ils acceptent de mourir pour permettre de vivre. Nous leurs devons hommage. L'hommage aux anciens.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Déc - 09:00 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 13:01 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Ah ! Monsieur Claude de Barzotti, quel plaisir de vous croiser ici.
J’aime beaucoup vos chansons surtout celle-là :




_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 23:16 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant


Monsieur le chercheur en croyance, merci de nous apporter la lumière.
Votre propos commence très fort, une révélation pour beaucoup d’entre nous qui sommes un peu demeurés, il faut bien l’admettre (voir l'intervention de Filochard) :

« Dans l'univers de matière tout est mortel. Du brin d'herbe à la galaxie en passant par les animaux, les végétaux, les humains, etc tous suivent la même évolution : fécondation, gestation, naissance, vie, mort, dissipation ».

Après dissipation certains rajoutent : réincarnation, nirvana, mais là, il faut bien convenir que nous ne sommes plus dans la matière.

La fin de votre topic n’est pas mal non plus :

« Ils nous ont donné la vie. Ils nous ont élevé. Ils acceptent de mourir pour permettre de vivre. Nous leurs devons hommage. L'hommage aux anciens ».

Oooh ! Que voilà de sages paroles.
Plus je cumule les anniversaires, plus je pense que « l’hommage aux anciens » est nécessaire et de bon aloi.

Au moins, votre intervention ne m’aura pas donné de mal de crâne, merci.

_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 28

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 09:06 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Les humains ont deux énergies : l'instinct et l'intelligence. L'intelligence humaine a l'inconvénient de montrer aux humains qu'ils sont mortels. Cela nuit à leur vie de tous les jours. Au moment de leur mort les humains ont le choix entre accepter de mourir et ne pas accepter de mourir. Ne pas accepter de mourir rend le passage anti-retour de la mort plus difficile à passer. Accepter de laisser la place aux générations suivantes afin de leurs permettre de vivre et de se développer adoucit l'inquiétant passage de la mort.





Ce ne sont pas nos anciens qui nous ont astreint à vivre. Ne les condamnons pas. C'est la nature de matière qui l'a fait en donnant aux humains l'instinct de reproduction. Se reproduire est irrésistible chez les êtres vivants matériels. Si ta vie est un réel fardeau, n'en veux pas à tes parents de t'avoir fait naître. Si tu as des objections quant à ta venue sur Terre, c'est à la puissante nature de matière à t'adresser et à elle seule.





La mort est un passage anti retour obligatoire et inquiétant. Le passage obligatoire entre une vie matérielle mortelle et un avenir métamatériel éternel. Un passage inquiétant parce que nous savons ce que nous quittons coté matériel mais nous ne savons pas exactement ce que nous allons trouver coté métamatériel.



Accepter de mourir pour laisser la place aux générations futures est un sacrifice digne d'un hommage permanent. Nos anciens nous ont donné la vie. Ils se sont tant donnés pour nous nourrir, pour nous élever, pour nous protéger. Ils acceptent de mourir pour nous permettre de vivre. Le sacrifice suprême. Honorons-les.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 12:42 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

En parlant d'intelligence, avez-vous conscience M.Claude de Bortoli, que la bienséance en arrivant sur ce forum aurait voulu que vous vous présentiez ? Qui êtes-vous, d'où venez vous, et pourquoi avez-vous choisi notre forum ? 

Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 13:10 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Bonjour Claude de Bortoli mais que nous vaut cette charmante visite, comme vous le demande Triskell l’administratice de ce lieu ouvert à tous. Serait-ce que le guide Michelin vous ait recommandé cet Hôtel, une maison que dis-je, un établissement tenu de main de maître !
Ne faites pas attention à ce Filochard, qui propose une danse, qui joue à être bête mais qui ne l’est pas… tout à fait Very Happy . Voici brièvement pour les présentations.

Savoir que nous sommes de la matière, que nous sommes de passage… jusqu’à savoir que nous sommes mortels, un inconvénient… ou un avantage sur les autres espèces. Ceci prouve que nous sommes des animaux pensants, bien ou mal pensants, c’est une autre histoire, dotés donc d’une intelligence, d’une conscience qui nous différencie des autres espèces et qui fait toute la différence. Autres espèces avec lesquelles nous partageons et avons en commun l’instinct de vie et de survie.
De votre intervention, il ressort que nous savons tout cela, vous écrivez des évidences, moi je veux bien rendre un hommage aux anciens pour leur savoir, pour leur sagesse. Mais ces mêmes anciens qui ont accepté de mourir, ont-ils eu le choix !

Et nous, avons-nous aujourd’hui, aurons-nous le choix demain ? Quiétude ou inquiétude : apparemment pas pour ceux qui ont été sur le point de basculer et qui pressentent ce qu’il y a de l’autre côté.
Et si nous n’avons pas le droit de choisir de naître, aurons-nous celui de disparaître à l’heure que nous aurons choisie ?
Les progrès de la Science nous promettent des lendemains qui chantent, sur cette terre qui nous portent, nous êtres matériels à être bientôt immortels presque *éternels* ici bas. A ce propos, vous pouvez vous rendre plus haut, à la rubrique Hôtel sur le sujet festif intitulé Passage anniv’, auquel monsieur l’administrateur Nobody n’a pas daigné répondre. ♪♫

_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 13:13 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Mais non Filo, comme dans la vidéo, tu te noies (pas) dans un verre d’eau, tu n’es jamais à court d’idées et toujours le plus beau en compagnie du beau Jo nouveau. Very Happy
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 14:46 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Mon cher Glaude, vous permettez que je vous appelle Le Glaude ?  Very Happy
Ne vous fatiguez plus, je vais écrire la suite pour vous.
Comme il s’agit de copier/coller que vous diffusez largement sur de très nombreux forums, l’opération devrait être à ma portée mais n’en déduisez pas pour autant que je sois l’un de vos adeptes.


Merci Sunysette,  Okay  mais ne te casse pas l’fion, prépare une réponse dès à présent car demain à 9 heures, on devrait avoir ça :


Nous ne choisissons pas de naître. C'est la nature de matière qui a installé l'instinct de reproduction chez nos parents. C'est elle qui a décidé de nous faire naître pour perpétuer l'espèce humaine. Nos parents ont été la matrice et l'élan dans la vie. Honorons-les. Honorons aussi la nature de matière. Sans l'instinct de reproduction chez nos parents, nous ne serions jamais nés.

Nous choisissons la façon de mourir. La nature de matière nous a permis de vivre. Glorifions la ! Elle demande à notre corps de matière de mourir afin de laisser la place à d'autres humains pour que s'accomplisse la déontologie matérielle ; tout est mortel. Tout se renouvelle sans cesses sans jamais se rassasier. Acceptons-le sans regret. La mort est le passage anti retour du mode matière mortel du mode métamatière éternel.
 
Les humains ont deux énergies pour vivre : l'instinct et l'intelligence. Les animaux et les végétaux n'en ont qu'une : l'instinct.
A cause de l'intelligence, les humains se savent mortels. Cela nuit à leur vie matérielle. Ils n'ont pas accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis. Les animaux et les végétaux ont accès au paradis terrestre dans la mesure où ils sont le moins possible en contact avec l'intelligence humaine.
Grâce à l'intelligence, les humains ne connaissent pas la Mort. Après la mort de leur corps de matière, ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité. Les animaux et les végétaux n'ont pas accès à l'éternité. Ils naissent, ils vivent, ils meurent et puis plus rien. Pour que leur vie vaille la peine d'être vécue, l'intelligence humaine doit interférer le moins possible.
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 15:53 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Very Happy Bon, puisque c'est comme ça, je m'en retourner cultiver mon jardin. Même qu'en ce moment, j'ai des roses, des vraies, genre mignonne allons voir..
Elles sont un peu  timbrées cette année. Est-ce l'annonce de la fin du monde qui les perturbe et leur fait jeter leur derniers feux ?
C'est vrai, je n'ai pas eu le temps de les couper en novembre.

Me voilà à vous causer rosiers, alors que monsieur Claude vient poster ici, un truc super important qui nous rappelle que nous ne sommes que de la matière et que nous nous transformerons en matière. (ça j'en ai jamais douter) Qui disait que les philosophes ouvraient des portes ouvertes a grands coups lattes dans les mots ?

Matière, nous ne sommes que matière... P'tain, la matière est-elle libre ?


_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 28

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 08:50 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

En parlant d'intelligence, avez-vous conscience M.Claude de Bortoli, que la bienséance en arrivant sur ce forum aurait voulu que vous vous présentiez ? Qui êtes-vous, d'où venez vous, et pourquoi avez-vous choisi notre forum ?


Bonjour

Je m'appelle Claude De Bortoli

Je suis chercheur en Croyance.

J'ai découvert l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

Je me permet de vous l'expliquer

Bien vous.

Claude


Revenir en haut
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 28

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 08:52 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Ceci prouve que nous sommes des animaux pensants, bien ou mal pensants, c’est une autre histoire, dotés donc d’une intelligence, d’une conscience qui nous différencie des autres espèces et qui fait toute la différence. Autres espèces avec lesquelles nous partageons et avons en commun l’instinct de vie et de survie.



Les humains ont une anatomie mammifère proche des primates. Là s'arrête la comparaison avec les animaux. Ils ne sont pas primates. Ils ont une classification à part des animaux et des végétaux. Ils sont humains. Ils n'ont jamais été primates. Pendant sa gestation, le Terrien était australopitèque. Les primates étaient à ses cotés. Le Terrien est né humain. Il est passé d'australopitèque à humain. Les primates, eux, sont restés primates.

Les humains sont exceptionnels dans la nature de matière. Ils se différencient des animaux et des végétaux. Ils possèdent deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle. Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre.


Revenir en haut
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 28

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 08:54 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Et si nous n’avons pas le droit de choisir de naître, aurons-nous celui de disparaître à l’heure que nous aurons choisie ?



Nous ne choisissons pas de naître. C'est la nature de matière qui a installé l'instinct de reproduction chez nos parents. C'est elle qui a décidé de nous faire naître pour perpétuer l'espèce humaine. Nos parents ont été la matrice et l'élan dans la vie. Honorons-les. Honorons aussi la nature de matière. Sans l'instinct de reproduction chez nos parents, nous ne serions jamais nés.

Nous choisissons la façon de mourir. La nature de matière nous a permis de vivre. Glorifions la ! Elle demande à notre corps de matière de mourir afin de laisser la place à d'autres humains pour que s'accomplisse la déontologie matérielle ; tout est mortel. Tout se renouvelle sans cesses sans jamais se rassasier. Acceptons-le sans regret. La mort est le passage anti retour du mode matière mortel du mode métamatière éternel.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 10:47 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Bon et bien jusque là, tu enfonces des portes ouvertes, nous ressassant ce que tout le monde sait. Je crois une seule chose, c'est que personne sur cette terre ne détient la réponse. Tu pourrais chercher jusqu'à ton dernier souffle, que tu n'aurais toujours tout comme moi aucune certitude. 


On trouve beaucoup de chercheurs qui cherchent mais on cherche les chercheurs qui...trouvent.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 15:35 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:

Ceci prouve que nous sommes des animaux pensants, bien ou mal pensants, c’est une autre histoire, dotés donc d’une intelligence, d’une conscience qui nous différencie des autres espèces et qui fait toute la différence. Autres espèces avec lesquelles nous partageons et avons en commun l’instinct de vie et de survie.



Les humains ont une anatomie mammifère proche des primates. Là s'arrête la comparaison avec les animaux. Ils ne sont pas primates. Ils ont une classification à part des animaux et des végétaux. Ils sont humains. Ils n'ont jamais été primates. Pendant sa gestation, le Terrien était australopitèque. Les primates étaient à ses cotés. Le Terrien est né humain. Il est passé d'australopitèque à humain. Les primates, eux, sont restés primates.

Les humains sont exceptionnels dans la nature de matière. Ils se différencient des animaux et des végétaux. Ils possèdent deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle. Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre.

Les animaux n'ont que l'instinct de vivre : FAUX
_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Ven 14 Déc - 15:43 (2012)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:

En parlant d'intelligence, avez-vous conscience M.Claude de Bortoli, que la bienséance en arrivant sur ce forum aurait voulu que vous vous présentiez ? Qui êtes-vous, d'où venez vous, et pourquoi avez-vous choisi notre forum ?


Bonjour

Je m'appelle Claude De Bortoli

Je suis chercheur en Croyance.

J'ai découvert l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

Je me permet de vous l'expliquer

Bien vous.

Claude



Claude De Bortoli a écrit:

En parlant d'intelligence, avez-vous conscience M.Claude de Bortoli, que la bienséance en arrivant sur ce forum aurait voulu que vous vous présentiez ? Qui êtes-vous, d'où venez vous, et pourquoi avez-vous choisi notre forum ?


Bonjour

Je m'appelle Claude De Bortoli

Je suis chercheur en Croyance.

J'ai découvert l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

Je me permet de vous l'expliquer

Bien vous.

Claude

Fichtre, rien que ça ? Chercheur en croyance. C'est que nous aurions des invités de choix dans notre établissement.

J'ai quand même quelques réticences .

Tout d'abord qu'est-ce que la croyance :
 -Certitude plus ou moins grande par laquelle l'esprit admet la vérité ou la réalité de quelque chose.

-Adhésion de l'esprit qui, sans être entièrement rationnelle, exclut le doute et comporte une part de conviction personnelle, de persuasion intime. Croyance à l'immortalité, croyance en Dieu. Croyance à l'existence de l'âme.

(merci l'encyclopédie)

la croyance est la situation la plus aisée qui soit.
La croyance n'exige ni la clarté, ni la cohérence, ni le caractère objectif ou démontré d'une vérité.
croyance n'est-elle  pas le risque de perdre toute possibilité de rechercher la vérité elle-même ?
Et le plus navrant :
La croyance aux esprits et aux Dieux  est fondamentalement liée au désir d'échapper aux malheurs ou à la mort.


- fait d'avoir confiance en quelqu'un ou quelque chose.

- Assentiment que donne l'esprit, sans réflexion personnelle et sans examen approfondi.

- Opinions qui, sans être religieuses, ont le caractère d'une conviction intime et qui exclut le doute.

Donc, Monsieur le chercheur en conscience, vous vous érigez déjà comme un directeur de conscience, non ? Rolling Eyes




_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:10 (2016)    Sujet du message: La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> SUJETS DIVERS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme