HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

LES DAMNÉS DE TERRA
Aller à la page: <  1, 2, 312, 13, 1419, 20, 21  >
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> POESIE, LITTERATURE, PEINTURE, MUSIQUE.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 12:20 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Il se peut Liv que grillon soit trop âgé, auquel cas ce serait un grillagé. Very Happy


Une Kaandroide amnésique, une Astrée qui en connaît un rayon, un amiral qui semble tomber des nues , un shoot à l’herbe de pleine lune pour voir la vie en rose, un triple cocktail exotique pour entrevue érotique… de quoi tenir et passer un bon moment et assouvir les phantasmes d’Allan et ses dames de compagnie … hum, ce roman est plein de surprises et de rebondissements, un vrai petit manuel de savoir-vivre, à l’intention des aventuriers en herbe en mal de l’espace.

_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 12:20 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 12:32 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Un narghilé c'est une sorte de pipe, non ? Sacrée coquine cette Astrée.
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 19:50 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

D'après l'un de mes amis de la confédération intergalactique paysanne, l'herbe de lune peut se cultiver sur n'importe quelle planète et à peu près dans toutes les galaxies. Il suffit de se procurer des graines et d'avoir un peu d'angrais de tachyons cosmiques pour donner à la plante toutes ses vertus radiante contenue dans l'éther cosmique.
Avec une pareille fumette, ils vont planer à douze mille mégakilomètres lumière.
_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 22:17 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

 
Zaza,
Tes amis fréquentent un peu trop les forums de seconde zone pour scientifiques autoproclamés, philosophes de salons de coiffure, agronomes de balcons fleuris, prophètes pour plantes potagères, batriciennes de récipient d’église sans oublier le cosmonaute de biplan, celui qui fait des conférences dans toute la galaxie.
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Dernière édition par Filochard le Jeu 1 Nov - 22:28 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 22:34 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Filochard a écrit:

 
Zaza,
Tes amis fréquentent un peu trop les forums de seconde zone pour scientifiques autoproclamés, philosophes de salons de coiffure, agronomes de balcons fleuris, prophètes pour plantes potagères, batriciennes de récipient d’église sans oublier le cosmonaute de biplan, celui qui fait des conférences dans toute la galaxie.


               Mort de Rire
_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 16:34 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Ah, Filo, si seulement tu avais écrit : philosophes de balcons fleuris,  prophètes de récipient d'églises et batraciens gardiens de plant d'herbe de l'une et pas l'autre  ...,  nous aurions peut-être pu en discuter, mais là ,c'est une vison glauque et citadine loin de la poésie galaxico-champêtreque tu mets en image.
_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 20:00 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

  
Après avoir lentement et voluptueusement inhalé la fumée douçâtre du narghilé, Ka avait murmuré : 
- Le Grand Prophète veut vous tuer ou mieux encore, vous capturer vivant pour vous supplicier dans l’arène ; vous lui avez fait perdre la face devant son peuple, ceci est impardonnable. Moi, au pire je ne risque qu’un reconditionnement. 
Ils ne nous trouveront pas en cet endroit, avait-elle souligné avec un petit sourire ingénu. 
Oh ! Comme je déteste Abydopolis, ici, tout n’est que mensonge et traîtrise, j’ai hâte de connaître Terra Mater. 
Je hais le Grand Prophète, il ne se lave jamais ni ne se coupe la barbe et les ongles, son odeur est infecte et les femmes de son harem doivent subir ses sauvages assauts sans la moindre protestation. 
  
La douce Ka s’était librement épanchée alors que dans la pièce, le narghilé tissait des volutes montantes en répandant une odeur de roses fanées autour des trois compères. 
L’herbe de pleine lune était apaisante et pendant un instant, leurs corps souples et malicieux s’étaient entremêlés. Astrée avait offert sa bouche en de savants baisers alors que Ka, semblable à Daphné sortant de l’onde, glissait d’entre les bras d’Allan. 
Ils avaient fini par s’assouvir, corps pantelants telles des dépouilles dans la profondeur et la sérénité d’un tombeau. 
  
Que s’étaient-ils dit ensuite ? 
Que les plus belles histoires d’amour doivent se vivre en quelques instants et en secret ? Que dans cette intimité et sous des emprises artificielles, ils n’avaient jamais su où avait commencé le rêve et fini la réalité ? 
L’important était qu’ils aient pu profiter de quelques heures de détente et d’un repos profond comme la mort. 
  
- Venez ! Avait ordonné Ka en se levant subitement. Le tenancier vient de me faire savoir que tout danger est écarté. Je pense que vous avez compris que c’est l’un des nôtres, c’est l’instant ou jamais Amiral. 
  
Ils avaient quitté l’infâme endroit par un ténébreux soupirail suintant de salpêtre dont l’issue dérobée débouchait au-delà des remparts magnétiques. C’était manifestement par ce parcours que les hauts dignitaires venaient s’encanailler dans le plus grand secret. 
L’endroit était sombre et désert. Avec assurance, Ka avait entraîné ses compagnons en ayant soin de longer les angles morts laissés par les vidéomouchards. Par quel pouvoir psychique inconnu des deux képlériens, pouvait-elle détecter les passages non surveillés ? Ils ne l’ont jamais su. 
  
Le trio était rapidement arrivé à une station d’aérolibs à commande vocale. 
C’est à cet instant que le grylle avait émis un petit grognement d’alerte. 
A toute vitesse, cassé en deux, Allan avait contourné un des véhicules laissant ses deux compagnes poursuivre leur chemin. 
Deux gardes vêtus d’une combinaison intégrale, de bottes auto-moulantes et la tête emboîtée dans un casque à détecteur de présence, les avaient repérés. Ils avaient posé leur main sur leur pistolaser. 
- Halte ! Police Fédérale ! Avaient-ils invectivé. 
La silhouette des deux hommes se détachait dans le contre-jour matinal. Les gardes s’étaient dirigés vers les deux filles offrant à Allan des cibles en profil. La première décharge thermique avait fait exploser tête et casque de l’un d’eux sans que celui-ci ait eu le temps de réaliser. Le tir suivant avait raté l’autre homme. Presque instantanément, Allan avait senti la chaleur d’un rayon laser le frôler et au passage, lui avait brûlé l’oreille. En réplique il avait tiré en rafales, désintégrant totalement son adversaire. Il ne restait plus que son ombre sur le sol pour signaler qu’ici il y avait eu présence humaine. 
  
- Vite, à l’appareil, sauvons-nous. Ce furent les seules paroles que les deux hommes avaient eu pour toute oraison funèbre, puis la jeune humanoïde avait lancé ses ordres à l’aéroglisseur dans lequel ils avaient pris place. Le véhicule s’était soulevé sur ses jupes et dans un léger chuintement des coussins d’air, ses turbos l’avaient propulsé en direction du désert, vers Exodus-Espace, le vaisseau salvateur. 
  

_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 20:46 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Eh bien, après l'entremêlement des corps, le retour à la réalité fut rude ! Espérons qu'il n'y a pas de narguilé, dans l'Exodus- Espace, sinon ils ne sont pas près d'atterrir.

Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 17:20 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

     

      Nos aventuriers nomades vont quitter Abydopolis , ville au nom enchanteur et trompeur ... Sans regret .
      A défaut de ramener sur Terra Mater quelques échantillons de coltan , ils auront fait  bonne provision d'herbe de lune , de pleine , de quart , de lune montante et  descendante .
      Le voyage n'est pas terminé , ils risquent d'en avoir encore besoin . 


_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 19:54 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Chapitre cinq 
  
Sur la passerelle Amiral de l’Exodus-Espace, l’ambiance était pour le moins tendue depuis que l’armada de la « Longue Croisade » avait réussi à échapper aux chasseurs d’Alpha Centauri en basculant subitement l’ensemble de la flotte dans l’espace spatio-temporel. 
La manœuvre avait été particulièrement risquée car, comme chacun sait, il est difficile de différencier un trou de ver d’un trou noir. 
  
Lorsqu’Allan était étudiant, une stupide plaisanterie circulait sur la théorie spatio-temporelle qui permettait de remonter le temps : « Si en partant, tu es au lit avec ta conquête, du reviens alors que tu es encore au restaurant ». 
Et ça faisait rire les potaches… Ridicule ! 
  
Il n’avait jamais réussi à se faire à ce passage dans le continuum espace-temps et de plus, en conformité avec le Code Pénal Intergalactique, il se sentait responsable de chacune des vies que Moyses lui avait confiées. 
Deux mille personnes par vaisseau, ce n’était pas rien. 
La manœuvre du plongeon dans l’hyperespace avait été particulièrement osée et bien trop soudaine ; elle avait coûtée cher, très cher puisque sur les vingt-cinq navires que comptait la flotte, six manquaient à l’appel. 
Le vaisseau amiral avait eu beau balayer au spectrodétecteur l’ensemble de la sortie du tunnel dans un rayon d’un parsec, il fallait bien admettre que six vaisseaux n’avaient pas réussi leur restructuration moléculaire. Ils s’étaient bel et bien volatilisés. 
Erreur probable de pilotage, avait pensé Allan, hélas, les capitaines n’étaient pas tous très expérimentés et quelque soit la qualité de l’appareil qu’ils commandaient, la téléportation demandait de solides connaissances en cosmologie quantique. 
  
- Amiral ! La douce voix de Ka était calme et très contrôlée. Système solaire identifié, nous sommes à l’approche de la troisième planète… Terra Mater. 
- Tout est bien, de quelle marge disposons-nous pour un possible débarquement ? 
- Trois jours terrestres, sauf tempête magnétique imprévue. N’oublions pas que Terra est isolée par une barrière au franchissement interdit par la Confédération Intergalactique. 
- Parfait, nous allons pouvoir procéder à un géostationnement orbital et chercher la faille d’accès à cette fichue barrière… Autrefois je l’ai trouvée et j’en ai encore quelques souvenirs. 
- Fouillez une pénétration à 27° entre la Lune et l’orbite de Terra ! Avait-il ordonné à l’équipe de pilotage androïde. 
Le passage une fois trouvé, il s’agissait de préparer une équipe d’exploration avant de débarquer avec tout l’équipement et l’approvisionnement prévu. 
  
Allan avait quitté la cabine de pilotage pour aller apporter en personne la bonne nouvelle aux passagers angoissés. Durant le voyage, sa réputation de baroudeur interstellaire lui avait confiné une autorité de chef ne se laissant influencer par aucune protestation, plainte, ou menace. 
La mission confiée à Astrée avait été de calmer les plus excités. Elle n’avait pas ménagé ses forces et à présent, c’était elle qui était à cran. 
- Ne t’en fais pas beauté, sur Terra nous nous trouverons une suite royale dans un Éros-center 5 étoiles de classe Intergalactique, avait-il plaisanté en lui passant la main sur sa croupe tendue. Elle lui avait répondu par un sourire plein de gentillesse. 
  
A cet instant, une voix métallique avait retenti dans son oreillette. 
- Poste de pilotage à Amiral ! Le traceur a trouvé un couloir de pénétration temporaire, l’ouverture n’est que d’une seconde d’arc par jour terrestre. 
- Hum… J’arrive, avait-il répondu après avoir effleuré d’un doux baiser les lèvres charnues de sa compagne d’odyssée. 

_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 15:31 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

       Que de trous, de tunnels, d'orbites et de barrières franchis ! Il faut vraiment être motivé ou trouver sa vie bien triste pour entreprendre un tel voyage .
     Ce voyage intergalactique connaît son lot de tragédies , il laisse quand même six vaisseaux de deux mille personnes dans l'abîme .

     Il y a quand même des chanceux , qui sont nés sous une bonne étoile et qui sont passés à travers les obstacles .
     J'ai hâte d'assister au débarquement de cette armada héroïque avec le choc de civilisation que ça comporte . Qu'ont-ils apporté comme monnaie d'échange dans leurs valises ? Des oeufs de planants ? Une boisson étoilée ?
       Dix-neuf vaisseaux de deux mille personnes qui débarquent ça ne passe pas inaperçu ! D'ici qu'ils se retrouvent au resto du coeur Sad

  
_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 17:28 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Oui, alors là Liv...
Ton ironie est déplacée, la situation est dramatique et toi tu fais de l'humour !
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 19:40 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Liv a écrit:

       Que de trous, de tunnels, d'orbites et de barrières franchis ! Il faut vraiment être motivé ou trouver sa vie bien triste pour entreprendre un tel voyage .
     Ce voyage intergalactique connaît son lot de tragédies , il laisse quand même six vaisseaux de deux mille personnes dans l'abîme .

     Il y a quand même des chanceux , qui sont nés sous une bonne étoile et qui sont passés à travers les obstacles .
     J'ai hâte d'assister au débarquement de cette armada héroïque avec le choc de civilisation que ça comporte . Qu'ont-ils apporté comme monnaie d'échange dans leurs valises ? Des oeufs de planants ? Une boisson étoilée ?
       Dix-neuf vaisseaux de deux mille personnes qui débarquent ça ne passe pas inaperçu ! D'ici qu'ils se retrouvent au resto du coeur Sad


  

Encore une flopée de sans papiers. De futurs SDF.
Que va faire la police ?

_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 19:51 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant


zaza a écrit:

Liv a écrit:

       Que de trous, de tunnels, d'orbites et de barrières franchis ! Il faut vraiment être motivé ou trouver sa vie bien triste pour entreprendre un tel voyage .
     Ce voyage intergalactique connaît son lot de tragédies , il laisse quand même six vaisseaux de deux mille personnes dans l'abîme .

     Il y a quand même des chanceux , qui sont nés sous une bonne étoile et qui sont passés à travers les obstacles .
     J'ai hâte d'assister au débarquement de cette armada héroïque avec le choc de civilisation que ça comporte . Qu'ont-ils apporté comme monnaie d'échange dans leurs valises ? Des oeufs de planants ? Une boisson étoilée ?
       Dix-neuf vaisseaux de deux mille personnes qui débarquent ça ne passe pas inaperçu ! D'ici qu'ils se retrouvent au resto du coeur !  Sad

  


Encore une flopée de sans papiers. De futurs SDF.
Que va faire la police ?


   On ne sait même pas avec quel Dieu ils vont débarquer !  Sad

_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 20:09 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

La pire des horreurs qui pourrait leur arriver, c'est d'arriver dans une de ces grandes décharges à ciel ouverts dont les terrriens dont le secret.

_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:08 (2016)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> POESIE, LITTERATURE, PEINTURE, MUSIQUE. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 312, 13, 1419, 20, 21  >
Page 13 sur 21

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme