HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

LES DAMNÉS DE TERRA
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1119, 20, 21  >
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> POESIE, LITTERATURE, PEINTURE, MUSIQUE.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 17:43 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Very Happy Allan connait même ses textes  classiques terriens sur le bout des doigts.
ça devrait lui porter chance. Surtout si le grylle reprend vie.

_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Oct - 17:43 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 19:21 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Bravo sire... Allan Very Happy, ce à quoi Roxane Rolling Eyes Astrée répliqua :

Un soir fait de rose et de bleu mystique,
Nous échangerons un éclair unique,
Comme un long sanglot, tout chargé d'adieux.
Et plus tard un Ange, entr'ouvrant les portes,
Viendra ranimer, fidèle et joyeux,
Les miroirs ternis et les flammes mortes.


Alors que le combat soit et qu’il soit loyal !

_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 20:50 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

      Et que le grylle soit avec nous , ainsi soit-il ! Amen !   Okay

   Les paris sont ouverts !


_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 21:31 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

TF1 a annoncé ce soir qu'une sonde Kepler vient de découvrir une exoplanète (22° de température en surface) autour d'Alpha Centauri...  Very Happy


Nobody, qui es-tu.  Okay
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Ven 19 Oct - 21:43 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

    
     Nobody , un ET qui s'ignore !  Okay

_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 17:35 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

 
Je sens que je vais vous faire rire.

Ce texte bateau de type feuilleton de gare prenant de l’ampleur, et bien je viens de le déposer au près de mon avocat spécialiste de la propriété intellectuelle.
Ca c’est prétentieux, hein ?
 
_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 18:05 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Tu es certain de la température Filo… tu n’aurais pas oublié des chiffres par hasard Rolling Eyes. A ce qu’il parait, c’est une fournaise, de quoi griller vif.
Et que fait Allan… il s’échauffe, se concentre .
Psssst, points faibles non pas du héros mais de l’animal : (entre les) yeux et appendice caudal.

_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 18:07 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Oh, la jolie calligraphie.
Non pas prétentieux mister No mais judicieux !

_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 19:36 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Feuilleton de gare, peut-être, mais nous restons dans le train.
Very Happy
_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 19:48 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

     Wagon de tête , zaza ! On n'a pas envie d'être largué !  Wink
_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Dim 21 Oct - 10:05 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Et non pour une fois Filo n'est pas fiévreux, la température de Kepler 22 est bien de 22°. 


Oh ben moi je parie sur Allan, son charme de vieux navigateur prospecteur baroudeur galactic, va bien émouvoir une jolie Abydopolisienne influente. D'ici à ce que Astrée serve de chèvre, il n' y a pas une année lumière, je le vois arriver...gros comme une nouvelle planète.


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 21 Oct - 14:44 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

* * * * * 
  
Le cirque était immense, plus de 400 000 places, on pouvait y assister à des spectacles grandioses. Il y était donné aussi bien de simples mises à morts de dissidents que des scènes de naumachies. L’édifice était la fierté de tout le système Alpha Centauri, les amateurs faisaient même le déplacement depuis Sirius. 
  
Derrière la monumentale porte d’accès, ou se tenaient les combattants, la foule s’impatientait. 
  
Une frayeur sournoise labourait les entrailles d’Allan ; il avait jeté un regard en coin à sa compagne et observé son visage terreux. Ses lèvres exsangues et son regard glacial indiquaient l’extrême concentration dans laquelle elle se trouvait. 
Sa combinaison moulait parfaitement son harmonieux corps ; il avait été pris d’une soudaine envie de lui faire l’amour, là, sur le champ. Peut-être était-ce dû à cette infâme mixture que le Maître des combats leur avait fait ingurgiter voilà peu de temps. « Pour vous donner du cœur au ventre », avait-il dit. 
  
Tous deux s’étaient rasés le crâne, ils ne devaient donner aucune prise à cette ordure monstrueuse. 
Allan était gaucher, c’était une chance. Dans l’avant bras droit était fixé son bouclier circulaire, la main gauche maintenait solidement son trident. Pour Astrée, c’était l’inverse, ils avaient donc pu combiner une attaque circulaire dite en « corne de buffle ». 
  
Ils attendaient ! 
Dans le couloir qui menait à l’arène, ils attendaient leur tour, ils attendaient que l’on débarrasse le sable des débris tant animal qu’humain, ils attendaient que le sable ait absorbé les dernières flaques de sang, ils attendaient que la populace se soit calmée. 
  
Et puis, le tableau lumineux du cirque avait annoncé : 
  
ALLAN-ASTREE CONTRE SCORPIOSAURE. 
ALLAN-ASTREE CONTRE SCORPIOSAURE. 
ALLAN-ASTREE CONTRE SCORPIOSAURE. 
  
Bordel galactique ! Les lettres clignotaient comme celles du fast-food au rez de chaussée de chez lui sur Kepler 11. 
Les gradins étaient combles, un couple de combattants mixte était rare et donc apprécié. 
Le grylle avait doucement serré le pectoral gauche d’Allan, c’est ainsi qu’il lui avait souhaité bonne chance. 
  
Bondissant les armes à la main, les deux gladiateurs avait surgi d’entre une allée de cinquante sphinx siriusiens à tête de bélier ouvragés dans le plus fin granite rose de Glièse. 
Astrée avait serré les dents en balayant la foule de son regard d’acier. 
Les nouveaux combattants n’avaient pas estimé indispensable de saluer la foule comme la tradition l’exigeait. 
  
Assis sur son trône d’ivoire, Ânkh, le Grand Prophète, nez busqué, lèvres minces, le front ceint de sa couronne à croix ansée, enrobé de sa cotte de satin noir, avait pris la parole : 
  
- Mes chers enfants, à présent, nous allons accueillir de vaillants gladiateurs venus de Kepler 11. Ne doutons pas que le spectacle qu’ils vont nous offrir soit de haute qualité. Que le grand Inconnu en soit remercié. 
  
A sa droite, l’œil torve, sourire narquois, drapé dans sa robe écarlate de prélat, paradait le Grand Inquisiteur. 
Allan, lui, avait cru bon d’ajouter : «  Je vous emm… », mais la fin de sa phrase avait été couverte par les clameurs de la foule. 
  
Le scorpiosaure était entré dans l’arène, l’air détaché il avait humé l’ambiance puis lentement, majestueusement il avait fait le tour de l’enceinte, semblant dédaigner la présence des deux humains. 
  
Des hurlements de joie avaient salué son apparition. Il était magnifique, trapu, la foule admirait sa puissance et réclamait du sang et de la souffrance. 
Le spectacle était diffusé en cosmovision holographique pour les malheureux qui n’avaient pas pu obtenir de place sur les gradins. 
  
Finalement, de près, c’est beau un scorpiosaure, avait songé Allan, avant que la bête, dans un mouvement rapide et brutal ait projeté l’une de ses pinces tranchante dans sa direction. Déstabilisé sous le choc, il avait malgré tout pu parer de son bouclier alors que le trident d’Astrée, ratant sa cible, avait frappé l’air. 
  
L’animal avait longuement jaugé ses adversaires. De sa longue queue, il labourait le sol, projetant des paquets de sable de toutes parts. Il prenait tout son temps malgré sa faim. 
Des clameurs de mécontentement avaient fusé de la foule qui réclamait plus de combativité. 
  
Un ordre impératif avait résonné dans la tête d’Allan « couchez vous ! ». 
En se précipitant au sol, il avait immédiatement tiré sur sa chaîne pour faire tomber Astrée. 
C’est à cet instant précis que le monstre avait décidé, pinces en avant, de leur sectionner le cou. Il avait littéralement survolé le couple découvrant ainsi son abdomen. Les redoutables pinces avaient claqué dans le vide. Recroquevillée au sol, Astrée avait paré la mortelle queue alors qu’Allan avait frappé le ventre mou. 
  
Dans un rugissement léonin, l’animal blessé avait manifesté sa désapprobation. 
Les spectateurs, eux, étaient ravis, enfin une belle passe. 
Des acclamations délirantes rendaient hommage aux combattants humains. 
Debout, les dames de la haute bourgeoisie abydossienne leur avaient jeté des roses après y avoir déposé un doux baiser. 

_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Dernière édition par Nobody le Lun 22 Oct - 10:23 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Dim 21 Oct - 17:19 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Gnargn, gnargn, gnargn !
_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 10:44 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

Et le combat fait rage ! Okay Pourvu que les pouces ne se retournent pas vers le bas Rolling Eyes mais non, grillon veille.

Il est bien aimable ce scorpion, qui veut que le duo lui serre la pince Very Happy. Et maintenant les présentations sont faites et les héros, après avoir réussi à esquiver l’attaque, se préparent à la prochaine, qui est… imminente.
En attendant, merci qui ! Merci grillon.

_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 10:46 (2012)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA Répondre en citant

     
zaza a écrit:


Gnargn, gnargn, gnargn !


       Serais-tu souffrante , zaza ?

_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:20 (2016)    Sujet du message: LES DAMNÉS DE TERRA

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> POESIE, LITTERATURE, PEINTURE, MUSIQUE. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1119, 20, 21  >
Page 10 sur 21

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme