HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....!
Aller à la page: 1, 2  >
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> HÔTEL
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Mer 29 Fév - 15:47 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

étranges mots prononcés immuablement  et sur un docte ton par le gardien du Musée.

A la prochaine !
_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Mer 29 Fév - 15:47 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 15:13 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

On ferme dit le gardien d'un ton ferme ! Comment cela on ferme ! Les musées ferment peut-être à 18 H mais, à partir du 1er mars, bientôt le printemps et les petits oiseaux, les parcs, jardins publics ne ferment qu’à 19 H00. Même que c'est écrit sur les panneaux et moi mr le gardien en chef, ferme célébrités ou pas, je suis fermement décidée à ne partir qu'à la fermeture des grilles, pas avant, pas après, de peur de me faire enfermer. Very Happy  
Et puis d'abord, on ne vous a pas sifflé !  Mais moi, je vous ai sifflé me répondit-il... ah bon, je n'ai rien entendu, la prochaine fois, sifflez plus fort ! Very Happy
 
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 19:53 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

Comment cela "on ferme", qu'est-ce donc que cette carabistouille ?!!!! Et puis d'abord on a payé un droit d'entrée mirobolant ! Bien oui il a fallut payer de notre personne ! Et pas qu'un peu ! Laughing

Alors sans intervention manu militari, je resterai !


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 20:05 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

je voulais juste vérifier qu'il y avait des survivant(e)s !

_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 20:16 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

1... 2... 3...

Les TROIS sudistes sont TOUJOURS là !

Ptêt que dans le grand Nord ils z'ont gardé des séquelles du froid sibérien... leurs mimines congelées, les doigts sont tombés un à un... Et avec leurs seuls moignons ils n'arrivent plus à taper sur le clavier !!


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 23:14 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

Chère voisine, je crains le pire.
Sous leur ciel gris, les nordistes ont semble-t-il décidé de faire sécession.

_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 23:45 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant



Et on entend, dans les champs, éternuer les éléphants
Et on entend, dans les prés, s’enrhumer les chimpanzés
Mais non, mais non, Filo n'est pas mort
Mais non, mais non, Filo n'est pas mort
Mais il glande  encore, mais il glande encore



_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 00:26 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

  
    Sous le ciel gris , Zaza ?

    Et bien ce jour-là (le premier mars ), à Brest , le ciel était bleu et le soleil chauffait sur le port de plaisance de la marine .

   

      

           

         

 

_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 11:42 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

Liv a écrit:

  
    Sous le ciel gris , Zaza ?

    Et bien ce jour-là (le premier mars ), à Brest , le ciel était bleu et le soleil chauffait sur le port de plaisance de la marine .

   

      

           

         

 


Rappelez-vous les nanas
Il pleuvait sur Brest ce jour-là
Vous marchiez souriantes
Épanouies, ravies, ruisselantes
Sous la pluie, ce 3 mars,
Savez-vous les nanas
Qu'il pleut sans cesse sur Brest
Je vous ai croisées rue de Siam
Vous maugréez (et avez raison)
J'en fait de même (perdu l'habitude)
Rappelez-vous les nanas
Vous qui ne me connaissez pas
Moi qui ne vous connais pas
Rappelez-vous les nanas
Il pleuvait sur l’hôtel ce jour là
Un homme sous un porche s'abritait (sacré Filochard)
Il vous a hélé
"les nanas"
Vous avez couru vers lui
Ruisselantes, ravies, épanouies
Même si je ne vous ai vues qu'une seule fois
Je dis tu à tous ceux qui s'aiment
Même si je ne les connais pas
Rappellez-vous les nanas
N'oubliez pas
Cette pluie sage et heureuse
Sur votre visage heureux
Sur cette ville heureuse (ah ce qu'il ne faut pas lire !)
Cette pluie sur la mer (comme d'hab.)
Sur l'arsenal (ah l'arsenal... le pont de Recouvrance -désormais nimbé de moult lumières la nuit- si si, c'est très beau, je vous l'assure)
Sur le bateau d'Ouessant (au pays des moutons...)
Oh les nanas
Quelle connerie le silence
Qu'êtes-vous devenues maintenant
Dans cet hôtel quasi désert
Et celui qui vous serrait dans ses bras
Amoureusement (attention il pourrait en profiter)
Est-il mort disparu ou bien encore vivant
Oh les nanas
Il pleut sans cesse sur Brest (ce n'est pas un scoop, la brestoise en est consciente)
Comme il pleuvait avant (encore et toujours... sauf le 1er mars, merci Liv)
Mais ce n'est plus pareil et tout est abimé
C'est une pluie de deuil terrible et désolée
Ce n'est même plus l'orage
Tout simplement des nuages
Qui crèvent comme des chiens
Des chiens qui disparaissent
Au fil de l'eau sur Brest
Et vont pourrir au loin
Au loin très loin de l'Hôtel
Qui n'est pas en ruine
Mais juste un peu endormi...

(libre adaptation... Merci Barbara, Merci Prévert...)


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 18:18 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

Quelle misère voisines ! Very Happy  Au nord, ils hibernent encore tandis qu’au Sud, c’est déjà le printemps, les bourgeons ont éclos, les arbres fruitiers sont en fleurs, le mimosa égrène, les abeilles butinent, on entendrait presque les cigales aiguiser leurs ailes… quand les belles vont se faire la belle… aiguillées vers d’autres ailleurs.
 
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 18:23 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

Mais que de pluie de vers
Serait-ce l’appel de mars aux nanas
Dans ce blue hôtel, cette oasis verte
Devenue presque quasi déserte
Il pleut des rivières
Et des tonnerres de Brest
Il pleut…
Du gris, du bleu
Du rose et puis du vert
Il pleut…
Du vert et puis le printemps de Prévert.
Mais le temps s’est figé hier
Vous êtes au fil de l’eau sur Brest
Je suis (encore) au fil de l’eau Sud-Est
A poursuivre le Nirvana
Y aura-t-il assez d’essence
Pour retourner dans l’autre sens...






Tête à tête
Au fil de l’eau
Le long des canaux
Et des pins parasols
Glissent les gondoles
Et le mot du poète.


D’aimances en romances
D’Aimargues à Martigues en Provence
La Venise provençale
De Port Barcarès à Port Grimaud
Reflets de l’eau, nacre des ormeaux
Ah, s’aimer au chant des cigales !


Jardin d’été, Valentin, Valentine, câlin, câline
Se confient leurs secrets sur un air mandoline
Jardin d’hiver et tombe la neige
En poignées de confettis, le carnaval
Blanc, jette son lot de florilège
Recouvrant les aimants et la rose de Nerval.


Fleur liance du tendre et du pourpre
Neige sur rose au soleil s’expose
Alliance du feu et de la poudre,
C’est l’étincelle du coup de foudre
Tant de folies au nom d’une rose
Du jamais vu, de mémoire de rose.



_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 18:24 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

La garrigue se délecte de la caresse du bel astre, les oiseaux s'égosillent chantant le renouveau, les robes raccourcissent, les couleurs chatoient... Alors... alors que dans le grand Nord...

Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 18:25 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

Waouh ! Jolie prose voisine !

Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 18:27 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

Folies de vert, folies de vers, je me souviens… Version originale là-bas à … par Barbara.


Sur le grand bassin du château de l'idole
Un grand cygne noir portant rubis au col
Dessinait sur l'eau de folles arabesques
Les gargouilles pleuraient de leurs rires grotesques
Un Apollon solaire de porphyre et d'ébène
Attendait Pygmalion, assis au pied d'un chêne.



Je me souviens de vous
Et de vos yeux de jadeLà-bas, à Marienbad
Là-bas, à Marienbad
Mais où donc êtes-vous ?
Où sont vos yeux de jade
Si loin de Marienbad
Si loin de Marienbad.

Je portais, en ces temps, l'étole d'engoulevent
Qui chantait au soleil et dansaient dans les temps
Vous aviez les allures d'un dieu de lune inca
En ces fièvres, en ces lieux, en ces époques-là
Et moi, pauvre vestale, au vent de vos envies
Au cœur de vos dédales, je n'étais qu'Ophélie.

Je me souviens de vous
Du temps de ces aubades
Là-bas, à Marienbad
Là-bas, à Marienbad
Mais où donc êtes-vous ?
Vous chantez vos aubades
Si loin de Marienbad,
Bien loin de Marienbad,

C'était un grand château, au parc lourd et sombre
Tout propice aux esprits qui habitent les ombres
Et les sorciers, je crois, y battaient leur sabbat
Quels curieux sacrifices, en ces temps-là
J'étais un peu sauvage, tu me voulais câline,
J'étais un peu sorcière, tu voulais Mélusine.

Je me souviens de toi
De tes soupirs malades
Là-bas, à Marienbad
A Marienbad
Mais où donc êtes-vous ?
Où sont vos yeux de jade,
Si loin de Marienbad
Bien loin de Marienbad.

Mais si vous m'appeliez, un de ces temps prochains
Pour parler un instant aux croix de nos chemins
J'ai changé, sachez-le, mais je suis comme avant
Comme me font, me laissent, et me défont les temps
J'ai gardé près de moi l'étole d'engoulevent
Les grands gants de soie noire et l'anneau de diamant.

Je serai à votre heure
Au grand château de jade
Au cœur de vos dédales
Là-bas à Marienbad
Nous danserons encore
Dans ces folles parade
L'œil dans tes yeux de jade
Là-bas, à Marienbad.

Avec tes yeux de jade
Nous danserons encore
Là-bas, à Marienbad
Là-bas, à Marienbad
Mais me reviendras-tu ?
Au grand château de jade
A Marienbad...



_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Dernière édition par sunny le Sam 3 Mar - 18:33 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 18:29 (2012)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....! Répondre en citant

Merci, je ne connaissais pas... Okay

Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:03 (2016)    Sujet du message: ON FERME ! ON FERME ! ON FERME ....!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> HÔTEL Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme