HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Brusque rupture.

 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> REGLEMENT/INFOS/BESOIN D'AIDE ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 17 Jan - 19:26 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant



Il y a « brusque rupture » lorsque l’une des parties rompt de manière unilatérale et brutale un engagement (même verbal), un accord, un usage, une convention, etc. sans justifier de ses raisons ni exécuter ses obligations.


Dans le cadre du contrat de travail on parle de l’exécution du délai-congé.
En matière conjugale, le cas de brusque rupture (rupture de la vie commune) peut entraîner la prononciation du divorce aux torts exclusifs de la partie fautive.
Par ailleurs, lorsque la brusque rupture génère un préjudice, le fautif peut être condamné à verser des dommages-intérêts à son cocontractant.
Le législateur a bien cerné les conséquences morales ou/et financières d’une telle situation.
On peut donc considérer que la brusque rupture est assimilable à une déloyauté.
Mais dites-moi en matière d’amitié, qu'en est-il de la brusque rupture ?  

Oui, le fait de mettre fin à des relations amicales, brutalement, sans invoquer de motif ?
Conformément au Droit, ne pourrait-on pas dire qu’il y a :
« Rupture sentimentale abusive sans cause réelle et sérieuse » ?   Very Happy


Trêve de plaisanterie, là, les menteurs et faux amis que véhiculent les forums peuvent être tranquilles, le législateur n’a pas cru bon de s’intéresser aux relations à caractère amical même celles passées du virtuel au réel.
Cependant, le préjudice peut être tout autant moral et destructeur.


Mais bon, dans ce cas, la brusque rupture relève plus du manque d’éducation de la goujaterie et du mépris de son prochain que du domaine juridique.
Enfin, ce que j’en dis…  
_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Mar 17 Jan - 19:26 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Mer 18 Jan - 06:35 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant


Vous avez raison Nobody, vous dites cela, vous ne dites rien ! Laughing

Je vous trouve un tantinet désabusé, allez il faut faire fi de certaines aigreurs, vous avez la santé non ? Et bien permettez-moi de vous dire que c'est bien l'essentiel. Je sais je suis agaçante dès l'aube. Que voulez-vous, j'aimerais dormir à cette heure, mais voilà, Morphée ne l'entend pas de cette oreille. Sad

Très (trop) pragmatique certainement, cependant je pense que le virtuel est un miroir aux alouettes. Qu'est-ce que veut dire "amitié" via la toile ? Rien. Un/une ami(e) est une personne  qui partage réellement une ou plusieurs affinités/goût/passion. Il faut un "terreau commun" quelle qu'en soit la forme que revêt ce dernier. Un/une ami(e) est une personne réelle, pas un leurre virtuel.

Enfin ce que j'en dis... Wink

Allez exceptionnellement je vous adresse ceci, juste un peu de baume au coeur


Revenir en haut
Auteur Message
Harry Kossek


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2011
Messages: 121
Localisation: Sud est

MessagePosté le: Mer 18 Jan - 09:14 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant

Nobody a écrit:



Il y a « brusque rupture » lorsque l’une des parties rompt de manière unilatérale et brutale un engagement (même verbal), un accord, un usage, une convention, etc. sans justifier de ses raisons ni exécuter ses obligations.


Dans le cadre du contrat de travail on parle de l’exécution du délai-congé.
En matière conjugale, le cas de brusque rupture (rupture de la vie commune) peut entraîner la prononciation du divorce aux torts exclusifs de la partie fautive.
Par ailleurs, lorsque la brusque rupture génère un préjudice, le fautif peut être condamné à verser des dommages-intérêts à son cocontractant.
Le législateur a bien cerné les conséquences morales ou/et financières d’une telle situation.
On peut donc considérer que la brusque rupture est assimilable à une déloyauté.
Mais dites-moi en matière d’amitié, qu'en est-il de la brusque rupture ?  

Oui, le fait de mettre fin à des relations amicales, brutalement, sans invoquer de motif ?
Conformément au Droit, ne pourrait-on pas dire qu’il y a :
« Rupture sentimentale abusive sans cause réelle et sérieuse » ?   Very Happy


Trêve de plaisanterie, là, les menteurs et faux amis que véhiculent les forums peuvent être tranquilles, le législateur n’a pas cru bon de s’intéresser aux relations à caractère amical même celles passées du virtuel au réel.
Cependant, le préjudice peut être tout autant moral et destructeur.


Mais bon, dans ce cas, la brusque rupture relève plus du manque d’éducation de la goujaterie et du mépris de son prochain que du domaine juridique.
Enfin, ce que j’en dis…  
Un vrai ami, c'est qq'1 avec qui on peut penser a voix haute....
_________________
Les vérités qu'on aime le moins entendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Mer 18 Jan - 14:37 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant

Vous m’avez fait peur Nobody, j’ai cru qu’il s’agissait d’une rupture d’anévrisme, auquel cas c’était une urgence…urgente ! Rolling Eyes Toute alerte (réelle et virtuelle) est à prendre au sérieux car de turbulence à embolie à rupture, il n’y a qu’un pas… et le temps compte quand il nous est compté. Une rupture qui peut toucher divers organes vitaux... se situer ailleurs, on parle alors d’anévrisme du cœur, qui en prend un sacré coup.  Bannir   Sad

Il faut du temps pour tisser une amitié, il faut une minute pour qu’elle file ou rompe brusquement. Fragile est la vie qui parfois ne tient qu’à un fil, fragile est l’amitié aussi, qui parfois ne tient qu’à un coup de fil… et l’embolie devient embellie.

Pas tout à fait d'accord avec Bécassine sur "le leurre virtuel" (mais ce que j'en dis moi aussi voisine Wink ) et me joins à elle pour exceptionnellement vous en souffler une, ça fera la paire... et une paire sudiste y'en a pas deux, c'est bien connu.
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Mer 18 Jan - 15:11 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant

Brusque rupture ?
Oui, il est accusé d’avoir quitté brusquement le navire en l’abandonnant sans la moindre explication.
 «Remontez à bord, bordel de merde» lui a ordonné la capitainerie du port.


Heeeu… C’est bien du Commandant du Costa Condordia que vous parlez ?
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Jeu 19 Jan - 14:27 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant

Alors Filo, on fait de l’esprit... déjà que vous ne passez pas pour être une Idea  !  Embarassed    
A moins que... hum, un petit coup dans le nez !  Very Happy



Allez, un petit *coup* de pouce, on remonte… à bord et vogue la galère !
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Jeu 19 Jan - 19:11 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant


       Mort de Rire Il n'y échappe pas !
 
 L'hôtel est touché par la crise .
 L'horizon est bouché , la boule de triskall s'est mise au placard !

           Il ne manque plus qu'on décolalise euh , délocalise Filochard !    


   
   


_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Kilandra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 551
Localisation: en France

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 15:59 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant

qu'ouis-je ? qu'entends-je? qu'oustiquais- je ?
il peut aussi y avoir rupture non bouclée heuuu non permanente voulais je dire !
certain s'en vont d'autres reviennent ainsi va la vie !

_________________
carpe diem


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 19:18 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant

Ho hisse, et on remonte !  Et l'écho (lalise) Very Happy  vocalise. Cool
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 12:14 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant

Et bien, je m'aperçois, qu'il ne faut pas être absente très longtemps, pour être vilipendée, calomniée, poignardée, assassinée, non là j'exagère.
Miroir aux alouettes dis-tu Bécassine,  ah ben en ce qui me concerne, et à cet instant, je trouve au contraire que le virtuel est assez révélateur.

 Et comment qualifie-t-on, le fait de savoir, qu'il n'y a pas du tout rupture mais que l'on, prétend le contraire ? Mauvaise foi, mensonge ? Aller sans prétention, je mettrai ça sur "le manque". 

Je sais que l'avocat fait l'innocent, mais là Maître Nobody tu fais fort, et en matière de goujaterie et de mépris du prochain, je n'ai visiblement rien à t'envier. Tiens je me demande si je ne vais pas repartir...

P.S, Je tiens à préciser, que j'ai récupéré une connexion aussi pourrie ( Tu étais parfaitement au courant de mes problèmes avant Noël, mais passons) qu'avant, à laquelle s'ajoute un ordi qui fait des siennes, IE 8 se ferme toutes les 2 mn. Pour venir poster, ce matin, je me suis servi de Google Chrome, qui lui m'a carrément bloquer l'ordi, au point que Windows a du reprendre entièrement le système.

Non je ne ferai pas 40 km pour aller dans cyber café, d'abord parce que j'ai horreur d'aller seule dans un café, et ensuite je n'ai jamais mis les pieds dans ce genre d'établissement et que je n'ai aucune envie de le faire. Quand aux ordis de la famille, ma bonne éducation m'empêche, lorsque je suis invitée, de demander à aller sur l'ordi, pour la même raison, ceux des voisins il ne faut pas y compter non plus; Je me vois mal aller frapper chez les voisins qui rentrent du travail, pour leur demander à profiter de leur ordinateur.



Dernière édition par Triskell le Jeu 26 Jan - 01:25 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Kilandra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 551
Localisation: en France

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 13:15 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant

bon ça c'est fait comme dirait l'autre!
_________________
carpe diem


Revenir en haut
Auteur Message
Kilandra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 551
Localisation: en France

MessagePosté le: Lun 30 Jan - 12:08 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant

ben en tout cas moi suis heureuse de te savoir de retour , tu vas bien et ça c'est le principal, ta ligne merdique c'est pas nouveau font suer télécom et orange! bisous
_________________
carpe diem


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 11:13 (2012)    Sujet du message: Brusque rupture. Répondre en citant

Et bien merci Lolo, il y en a au moins trois sur le forum, presque la majorité des voix... Smile

Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:01 (2016)    Sujet du message: Brusque rupture.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> REGLEMENT/INFOS/BESOIN D'AIDE ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme