HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Histoire d'amour.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> SUJETS DIVERS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 20:27 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

Pas possible ! Un vrai morbaque, elle ne lâche pas prise.
Vite une dose de Flytox.
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Ven 16 Déc - 20:27 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 20:29 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

Vous ne croyez pas, tout de même, que je vais vous laisser déblatérer vos délires sans réagir ! 

Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 20:46 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

Filochard a écrit:

Je sens comme une pointe de colère et de phobie des hommes dans ces propos.
Dans ces conditions, il me semble indispensable et urgent de poursuivre le récit exacte de nos relations.
Désolé, c'est vous qui m'y poussé. Mort de Rire
   Attention au quatrième épisode  ! Very Happy

  

  
_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 20:49 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

Avant que le 5ème germe dans cet esprit tortueux , je lui prévois une jolie petite robe blanche avec les bras qui se nouent dans le dos !  Bannir

Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 20:59 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

Bécassine13 a écrit:

Avant que le 5ème germe dans cet esprit tortueux , je lui prévois une jolie petite robe blanche avec les bras qui se nouent dans le dos !  Bannir

     De toute façon , Il va peut-être respecter la trêve de Noël ?!  Wink

 
_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 21:17 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

Hummm m'est avis qu'il en est incapable le bougre Bannir ! A moins qu'il soit réquisitionné pour prendre place dans la crèche . Mais dans quel rôle ? Allez savoir... j'ai bien une  'tite idée

Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 22:11 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

L'âne ma bécassouille ! 
Le rôle de l'âne me convient bien mais attention, planque ton croupion de volaille, le membre est de taille chez les ongulés.
J'ai dit ONGULES et rien d'autre.
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 22:20 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant



Bon revenons à nos moutons, ou plutôt à notre âne. Il me menace l'audacieux ! Et des menaces non voilées à l'encontre de mon popotin ! Non mais il va se calmer le DSKFiloche  !!!! Allez hop en cure de désintox lui aussi !!!!


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Sam 17 Déc - 11:08 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

Désolée, une coupure intempestive hier au soir…
Justement pour couper court à toute polémique, au vu des esprits qui s’échauffent, au risque qu’ils aient un coup de sang et que le 5ième germe soit fatal Mr. Green  :

Au vu des propos tendancieux de l’auteur
Au vu de la requête des plaignantes, Mesdames Bécassine et sunny
Sur la qualification *homo-sado-maso* (ça fait un peu beaucoup pour d’honnêtes hétéros)
Conformément à l’article n°  9 du NCC, de l’Article 226-1 du CP, de l’article 8 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme (et de la Femme), bref sur la vie privée d’Homo Sapiens
Considérant que la plaignante sunny est bien bonne… de faire mentir la publicité mensongère : Sunyl met le feu aux poudres Very Happy
L’auteur est sommé de… est gentiment prié de changer le pseudo de la *pseudo bourreau* par tout autre à sa convenance.
Suggestions : *bourreau de cœur* ou tout autre pseudo masculin de son choix, au hasard son bon ami Nobody. Mr. Green
D'ores et déjà, l'auteur est vivement remercié.



_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Sam 17 Déc - 11:13 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

Petit manuel de survie en cas d’attaque de fauve  Wink  :
ne pas braquer la bête, plus vous résistez, plus elle aura tendance à s’exciter, laissez-lui croire qu’il est le maître en son hôtel ,  qu’il y a une ouverture possible, pour cela the tactique : mettez-le en confiance, offrez-lui des tictacs, s’il vous offre des cachous, acceptez-les, vous aurez tout le loisir de les refiler… si possible choisissez un endroit au calme, la chambre d’Harry si elle est libre, pourquoi cette chambre et bien parce que c’est là où ce résident laisse gambader son léopard fauve. Il sera moins aisé de laisser gambader son imagination... sous l’œil du fauve, il fera moins le mâle hein ! Wink   Mr. Green
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 17 Déc - 15:08 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

Ma chère Sunny,
Vous soulevez un sujet que j'étudie actuellement.
S’il est vrai que l’arsenal juridique protège les abus d’expression pouvant se produire sur la toile, les diffamations et injures ne peuvent être retenues que lorsque les allégations visent une personne identifiée (physique et morale).
Pour se prononcer, les juges doivent disposer d’éléments suffisamment précis pour identifier une personne.
Je veille à ce que sur ce forum, chaque pseudo conserve un total anonymat.
Bien évidement, en fine juriste que vous êtes, vous aurez compris que je me réfère à la loi du 29 juillet 1881 en son article 29.
Comme on peut le remarquer sur ce fil, les textes sont de pure fiction mettant en scène des personnages virtuels, sans information pouvant nuire à la vie privée d’individus réels, en tel cas, la jurisprudence a exclus l’application de l’article 1382 du CC.
Si un dérapage de type « délit de presse » devait se produire, notre hébergeur ne manquerait pas d’intervenir (obligation faite par la LCEN).
Par ailleurs, conformément au décret paru le 24 octobre 2007 propre à Internet, chacun d’entre nous dispose d’un droit de réponse et de demande en correction des messages.
En conséquence, non pas parce que nous sommes hors la loi mais pour vous être agréable, il est demandé à Filochard de bien vouloir rectifier son texte.
Souhaitant vous avoir donné satisfaction.
Votre Nobody.
_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Sam 17 Déc - 23:26 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

Non ! Il ne s'agit pas de fiction mais d'une confession intime basée sur des souvenirs personnels.
Bon, et maintenant, je peux continuer ?
Aaah, ce Nobody, quel rabat-joie...
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Lun 19 Déc - 12:02 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

    Ca alors ! vlà Filochard qui lève le voile sur son ...intimité  !  Shocked

 Entre fantasmes et réalité , Nobody knows le Filotrue . Very Happy

      A quand la suite , Fi
lo ?

     En attendant , entracte en musique !

       http://www.youtube.com/watch?v=SVKKRzemX_w

_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Lun 19 Déc - 14:45 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

4
Et quand je dis baiser-frisson, tous les marins de la côte de Toulon à Nice savent de quoi je parle.
Elle tendait la main vers mon intimité lorsque la porte sonna.
Ding-Dong… Ding-Dong.
Encore un importun, le facteur et ses putains de calendriers pensais-je furibard.
Je me souviens avoir marmonné : Des fleurs, des chatons qui se montent dessus et le grand phare de la jument. Des calendriers, je prenais toujours le grand phare de la jument dressé dans la tempête, allez savoir pourquoi.
Je ne sais pas pour vous mais pour moi, c’est toujours au moment le plus érotique que le téléphone sonne… Enfin bref, c’est la vie.
D’un geste pudique j’avais rajusté mon string de cachemire mercerisé (128 € rue de Rivoli) et enfilé mes pantoufles en forme de René la taupe (16 € chez Auchan Bagnolet) avant d’aller ouvrir.


TRISKELL ! Trisquelle joie m’écriais-je.
Elle s’était jetée à mon cou me dévorant lèvres, langue, luette et amygdales.
C’est toujours un plaisir d’accueillir une 16/20 à mon domicile.
- Filo, tu es mon super héros, mon Spiderman, mon Batman avait-elle dit en baissant la tête vers mon bas ventre.
Elle était ex-æquo avec Liv, les coquines n’arrivaient pas à se départager.
C’est alors qu’elle m’avait expliqué que la tempête avait endommagé son pavillon et me demandait asile.
Vous me connaissez, le cœur sur la main.
En temps de crise, la solidarité doit s’exercer à plein.
Une fois elle avait séjourné chez moi et je lui avais prêté ma trousse de toilette. Depuis elle rase son tablier de sapeur avec des rasoirs Bic et se parfume à l’Hugo Boss.


- Suuuunny ! S’écria-t-elle en apercevant mon invitée toujours vêtue de son seul bonnet de Père Noël.
Triskell et Sunny s’était connues dans le sex-shop Lillois « The mad cow » où elles étaient vendeuses-démonstratrices des différents accessoires proposés.


Trainant mes savates griffées René la Taupe, j’en avais profité pour m’éclipser à la cave quérir une roteuse Dom Pérignon 2002 pour se rafraîchir durant une nuit qui risquait d’être torride.
(…)
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Lun 19 Déc - 19:02 (2011)    Sujet du message: Histoire d'amour. Répondre en citant

Tout d’abord merci mon cher Nobody pour ces précisions qui me donnent presque, pour ne pas dire entière satisfaction.
Alors réalité réelle ou virtuelle… pseudos, personnes identifiées ou non identifiées car non identifiables… en partant du principe : s’il y a une existence (activité) psychique, il y obligatoirement une existence physique (ce n’est tout de même pas un fantôme ou l’esprit d’un fantôme qui tape sur un clavier mais bien quelqu’un en chair et en os Very Happy ).

Il y a pseudo et pseudo, à ce sujet que nous dit le dico : nom d’emprunt, surnom… désignation qu’empruntent par exemple des romanciers, les internautes pour cacher tout naturellement leur véritable identité. A contrario dans la vie réelle, quand nous discutons, nous nous présentons sous notre vrai nom, étant seuls responsables de nos Dires.
Des pseudos nuisibles neutres, utiles, définir ce qu’est un pseudo nuisible… afin de mieux le contrer car qui dit pseudo dit compte, dit adresse, dit compte à rendre en cas d’abus, abus qui, comme (presque) pour tout, est déconseillé.

Je voudrais attirer votre attention sur un niveau d’appréciation qui se situe entre (s’)inventer un personnage (fictif) ou représenter une personne (réelle) dans le sens où un pseudo porte-nom est le porte-parole de la personne qu’il est sensé représenter... non je ne noie pas le poisson Very Happy , quoiqu’il en soit, dans la réalité de la virtualité, vous conviendrez, nous conviendrons que le fait d’être anonyme sous un pseudo ne permet pas tout et n’importe quoi.

Pour ce qui est de m’être agréable, j’apprécie (bien qu’en fait, ce n’était pas à moi que je pensais mais nevermind, peu importe) et je reconnais qu’il est insolite de vous voir dans le rôle du père No Very Happy  ou du père Fouettard mais je suis rassurée de constater que cette rectification n’entache nullement votre réputation, puisque derrière *Nobody*, il n’y a... personne.
Il est bien évident que si cela avait été *Somebody*, cela aurait changé du tout au tout… quoique.  En résumé, tant que nul ne fait de tort à personne.

Des textes de loi, des décrets, soulever un pan du secret et puis des textes de pure fiction, pur fantasme ou confession intime, seul l’auteur compositeur présumé, Filochard (censuré, ça lui pendait au nez et à la barbe) le sait.
Chacun son jardin secret, libre à nous d’interpréter comme bon nous semble, tout comme ce morceau de ma composition sur un air de :
*Moi je construis des marionnettes, avec de la ficelle et du papier,  elles sont jolies les mignonnettes, je vais, je vais vous les présenter. L’une d’entre elles… Moi je construis des marionnettes, avec de la ficelle et du papier, elles sont jolies les mignonnettes, elles vous diront, elles vous diront que je suis leur ami, que je suis leur ami, que je suis leur ami, leur ami... *

*Mais dis moi tout marionnettiste, j'ai des ficelles à mon destin, tu me fais faire un tour de piste, mais où je vais je n'en sais rien. Mais dis moi tout marionnettiste, mon cœur de bois soudain s'arrête, que feras-tu de tes artistes, (qu’en feras-tu) après la fête*




_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Dernière édition par sunny le Mar 5 Avr - 00:32 (2016); édité 3 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:15 (2016)    Sujet du message: Histoire d'amour.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> SUJETS DIVERS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 3 sur 10

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme