HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Enfants, télé et Dieu

 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> POESIE, LITTERATURE, PEINTURE, MUSIQUE.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 14 Aoû - 15:42 (2011)    Sujet du message: Enfants, télé et Dieu Répondre en citant


Ouf ! Merci Muriel Barbery, j’avais fini par croire en mon indignité parce que seul à avoir la même approche de la vie que vous.
_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Aoû - 15:42 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Dim 14 Aoû - 20:47 (2011)    Sujet du message: Enfants, télé et Dieu Répondre en citant


Ben... vous êtes seuls à deux, alors ?  bon... ce n'était pas du bon humour, je sais, je sais...

J'aime bien Muriel Barbery lorsqu'elle sait dire que la route principale, c'est de savoir  se transformer, se métamorphoser, renaître.
Ceci implique évidemment, que nous ayons su faire une approche authentique de notre vrai moi.

Pas étonné, je suppose, Mister Nobody ?





_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Harry Kossek


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2011
Messages: 121
Localisation: Sud est

MessagePosté le: Lun 15 Aoû - 07:20 (2011)    Sujet du message: Enfants, télé et Dieu Répondre en citant


Nobody a écrit:


Ouf ! Merci Muriel Barbery, j’avais fini par croire en mon indignité parce que seul à avoir la même approche de la vie que vous.
Il te reste au moins ça j'espère??

Sur l'écran noir de mes nuits blanches,
Moi je me fais du cinéma
Sans pognon et sans caméra,
Bardot peut partir en vacances:
Ma vedette, c'est toujours toi.

Pour te dire que je t'aime, rien à faire, je flanche:
J'ai du coeur mais pas d'estomac
C'est pourquoi je prends ma revanche
Sur l'écran noir de mes nuits blanches
Où je me fais du cinéma.

D'abord un gros plan sur tes hanches
Puis un travelling-panorama
Sur ta poitrine grand format,
Voilà comment mon film commence,
Souriant je m'avance vers toi.

Un mètre quatre-vingts, des biceps plein les manches,
Je crève l'écran de mes nuits blanches
Où je me fais du cinéma,
Te voilà déjà dans mes bras,
Le lit arrive en avalanche...

Sur l'écran noir de mes nuits blanches,
Où je me fais du cinéma,
Une fois, deux fois, dix fois, vingt fois
Je recommence la séquence
Où tu me tombes dans les bras...

Je tourne tous les soirs, y compris le dimanche,
Parfois on sonne; j'ouvre: c'est toi!
Vais-je te prendre par les hanches
Comme sur l'écran de mes nuits blanches ?
Non: je te dis "comment ça va ?"

Et je t'emmène au cinéma...



_________________
Les vérités qu'on aime le moins entendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Lun 15 Aoû - 11:46 (2011)    Sujet du message: Enfants, télé et Dieu Répondre en citant

  Les hommes auraient-ils peur du vide ?

Et pour donner un sens à leur vie , leurs pensées seraient focalisées
sur leurs enfants . Ceci aurait un effet apaisant et fonctionnerait comme une relaxation . C'est probablement vrai mais c'est inconscient .
  Beaucoup de parents se retrouvent désemparés quand les enfants s'en vont . Il faut combler le vide , c'est alors que les petits enfants prennent la relève .
Les enfants donnent le sentiment d'immortalité ; On se rassure de vivre à travers la descendance .

   Se raccrocher à Dieu , c'est douter de soi et ne pas être libre de ses choix .
 Pour certains esprits fragiles ce peut être un soutien moral . Ils y retrouvent une famille , une communauté .
  Vivre , c'est choisir . Etre adulte , c'est choisir le moins mauvais chemin , en réfléchissant , avec les capacités qui nous sont données et tout seul , si possible .
  Mieux vaut vivre au présent que dans l'espérance d'une vie meilleure dans l'au delà .
 
   La télé , elle pense pour nous , nous montre le chemin à suivre .
  Tour à tour , elle fait et défait . C'est une fabrique de  " Dieux " . Very Happy

  

_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 15 Aoû - 13:34 (2011)    Sujet du message: Enfants, télé et Dieu Répondre en citant

Oui Liv,
C’est ainsi que je comprends ce texte puisé dans le livre d’une ancienne prof de philo : « L’Elégance du hérisson ».
La tentation la plus dangereuse ?
Faire comme tout le monde, rester dans « le trafic » (enfants, télé, Dieu) et ne ressembler à rien.
_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Lun 15 Aoû - 17:19 (2011)    Sujet du message: Enfants, télé et Dieu Répondre en citant

.

Il me semble qu'avant d'avoir peur du vide, l'humain a souvent peur de l'inconnu... qui n'est pas encore le vide.
Lorsqu'il ne maîtrise pas, il doit affronter d'énormes crises de stress, ou bien alors se noyer dans la télé ou se laisser submerger par l'activité enfants / petits-enfants.

Dieu ne vient qu'après... Dieu, cet inconnu...
L'homme invente Dieu, et ainsi prend une certaine maîtrise de sa propre situation.
L'homme invente Dieu, et l'inconnu devient connu, ce qui est rassurant, tout de même... non ?


.

_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:01 (2016)    Sujet du message: Enfants, télé et Dieu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> POESIE, LITTERATURE, PEINTURE, MUSIQUE. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme