HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Couvre-feu
Aller à la page: 1, 2  >
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> DEBATS POLITIQUES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Ven 8 Juil - 23:58 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

.

Le maire d'une petite commune de la région Languedoc-Roussillon "lâché par l'état, qui a revu à la baisse les effectifs de gendarmerie" a décrété au mois de mai 2011, "l'interdiction de circuler dans les rues du village aux jeunes de moins de 17 ans, de 22 heures à 6 heures du matin, s'ils n'étaient pas accompagnés d'un responsable légal".

Le petit village dans le Minervois (près de Narbonne) dont il est maire, compte environ 400 habitants.
Il a eu à subir l'année passée 10.000 euros de dommages sur biens publics, une gamine de 13 ans a été violée le 1er mai, et une autre a été retrouvée dans un coma éthylique.

A-t-il raison de décréter un "couvre-feu" ?


.
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Juil - 23:58 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Harry Kossek


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2011
Messages: 121
Localisation: Sud est

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 11:00 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

Que faire d'autre ???? la chasse est interdite de nuit, et encore plus sur des espèces protégées 
_________________
Les vérités qu'on aime le moins entendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 11:21 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

Comme d’habitude, on soigne le malade mais pas la maladie.
Quand on a de la température, il faut casser le thermomètre.


Les juristes disent qu’avant toutes décisions il faut chercher le lien de causalité, la cause de la cause en quelque sorte.
Bof, une nouvelle fois on traite le problème à l'envers. 
_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 13:06 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

Il est vrai, et ça n'est pas nouveau, que certaines petites communes deviennent parfois la plaque tournante de trafics en tout genre, de grandes villes voisines, sans doute justement parce que comme tu le soulignes, les services d'ordre sont quasiment inexistant. Malfrats en tout genre s'y sentent à l'abri et c'est insupportable.

Je ne suis cependant pas certaine qu'un couvre-feu soit la solution. Est-ce bien de Mailhac dont tu parles ? As-tu tu (elle bonne celle-ci Razz ) le nom de cette commune de 500 habitants volontairement ? 

Le maire a déclaré, que depuis l'instauration de ce couvre-feu, ainsi que des rondes nocturnes, qu'il fait avec les conseillers municipaux, le calme était revenu dans sa commune. Ceci me fait penser à une milice privée, porte ouverte à tous les débordements.

Le maire Gérard Schivardi, n'enfourche t-il pas le cheval de bataille des Français, à savoir l'insécurité, pour  réunir les 500 signatures indispensables pour se présenter au élections présidentielles ?

 


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 13:15 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

.

Oui, il me semble aussi que le problème est traité à l'envers.
Cependant, si les moyens manquent, je peux comprendre la réaction de protection de ce maire envers la population.


.
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 13:18 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

.

Les moyens manquent... est-ce une fatalité ?
Ou bien, une stratégie politique pour arriver à ça :

"A Montauban, après un troisième rassemblement de protestation
(
suite aux propos homophobes prononcés par Mme BAREGES, député-maire) cette semaine, les manifestants promettent de reprendre la mobilisation à la rentrée".

... Et Mme Barèges de décréter : l'interdiction de rassemblements de nature à troubler l'ordre public.
Ben voyons... tu me gênes, je t'élimine, pas de souci !

.
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 13:26 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

Triskell a écrit:

Il est vrai, et ça n'est pas nouveau, que certaines petites communes deviennent parfois la plaque tournante de trafics en tout genre, de grandes villes voisines, sans doute justement parce que comme tu le soulignes, les services d'ordre sont quasiment inexistant. Malfrats en tout genre s'y sentent à l'abri et c'est insupportable.

Je ne suis cependant pas certaine qu'un couvre-feu soit la solution. Est-ce bien de Mailhac dont tu parles ? As-tu tu (elle bonne celle-ci Razz ) le nom de cette commune de 500 habitants volontairement ? 

Le maire a déclaré, que depuis l'instauration de ce couvre-feu, ainsi que des rondes nocturnes, qu'il fait avec les conseillers municipaux, le calme était revenu dans sa commune. Ceci me fait penser à une milice privée, porte ouverte à tous les débordements.

Le maire Gérard Schivardi, n'enfourche t-il pas le cheval de bataille des Français, à savoir l'insécurité, pour  réunir les 500 signatures indispensables pour se présenter au élections présidentielles ?

 

Oui, j'ai "tu-tu" volontairement le nom de la localité, parce que je souhaitais uniquement parler du "principe" du couvre-feu.

A propos des milices privées ?... Je pense que le système est insidieusement mis en place depuis quelques années pour que ce ne soit que cette solution qui soit envisageable.


.

_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 14:46 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

Je reconnais t'avoir posé une question à laquelle je connaissais la réponse, bien évidemment je sais, que tu voulais aborder le problème de fond qu'est le couvre-feu. Mais dans cet exemple, tu ne m'enlèveras pas de l'idée que le fait, que soit médiatiser, ce qui arrive à cette commune, comme à beaucoup d'autres hélas, dont on ne parle pas,  soit un hasard ou une coïncidence, mais je ne suis pas contre si, au final il y a, une vraie prise de conscience. D'ailleurs, tu ne crois pas aux coïncidences.

Pourquoi ces points d'interrogations, après l'expression "milices privées" ?  Appelons un chat...un chat. Et je suis d' accord avec toi, le système est mis insidieusement en place, et il ne peut être la solution. J' ai la naïveté de penser, que lorsqu'un maire en vient, à prendre ce genre de mesures, extrêmes, c'est contraint et forcé. Tu l'as précisé, abandonné par l'état, avec une gendarmerie plus qu'insuffisante, que lui reste t-il comme possibilités, pour mettre en face de leurs responsabilités les familles, mais aussi les élus responsables de cet état de fait ?

Ceci-dit, cela me fait penser à : rentrez chez vous braves gens, à cette heure, la commune appartient aux malfaisants, vous voilà prévenus !



Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 15:01 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

.

Oh... m'a bouffé ma réplique, c't'outil !
Qu'est-ce que je disais, déjà ?


.

_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 15:10 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

Voui m'a fait le même c't'outil, ce matin, je t'avais fait un joli post, dont j'étais très fière, et paf, micro coupure, envolé le post. Ce qui m'a fait penser que je devrais à l'avenir me résoudre, à écouter les conseils fort avisés qui m'ont été fait à moult reprises, à savoir, rédiger mes posts construits par traitement de texte, afin de les sauvegarder. Je finirai par le faire...un de ces jours, si si.

Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 15:25 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

.

Ah oui...
Un maire, tout comme un chef d'entreprise, est responsable de la sécurité des biens et des personnes.
Il faut reconnaître que, dans un petit village de 400 habitants, un viol de mineure, un coma éthylique de mineure + 10.000 euros de dégradations, ça fait beaucoup.
Shivardi est un homme simple, un "brut de décoffrage", qui applique aux grands mots les grands remèdes, et ne fait pas forcément dans le politiquement correct à grand renfort de discours et de bla-bla-bla.

Mais en adoptant cette solution, il est vrai aussi qu'on admet que le pouvoir appartient à la délinquance, et qu'elle est reine de la rue, puisqu'on se planque pour y échapper.

Je déteste cette délinquance favorisée et ce système mis en place à doses homéopathiques, qui ne visent qu'à aliéner les libertés
..

On voit bien ça, dans la réaction de Mme BAREGES, qui décrète les rassemblements dans les rues de sa ville, illégaux.
Ben merde alors !
Elle attaque, elle insulte, elle humilie publiquement  ---> réactions par organisations de manifestations = rassemblements interdits !

Mais ça veut dire quoi ?
On n'est pas loin de "Matin brun" là...


.


_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 17:49 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

Décréter un couvre-feu. L'idée pourrait paraître alléchante pour les villageois qui aspirent à passer de bonnes nuits, surtout dans les villages si tranquilles de septembre à Juin, et complètement chamboulés par les flux touristiques de juillet-août.


Si, si, je vous assure. J'ai eu le loisir de connaitre les joies de la rave-party, le dernier week-end-end de juin et je vous assure qu'au moins les deux tiers de la population aurait applaudi, si au lendemain de l'aventure, le maire avait décrété un couvre feu pour mineurs, voire même un couvre-feu tout court.. Quoique, je ne suis pas certaine que c'étaient la majorité des participants.
Bigre 48 heures de basses boum-boum-boum, takaboum,boum,boum sans interruptions de vendredi 12h à dimanche 12h, c'est un peu dur à supporter pour les riverains. Le délire de décibels des "technos-sounds," ont porté le son au delà de 7 kilomètres (installation dans un vallon).


Bien sûr, ce genre de rassemblement génèrent commerce de drogue, y compris alcool forts, de sexe, ma fois, quand c'est consenti, on s'en fiche un peu, destruction de mobilier urbain (panneaux d'itinéraires de randos, brûlé, et saccage des foins sur un hectare. Mais ce qui a déclenché l'hostilité absolue des riverains a été le départ de feu du barbecue.
Qui plus est, dans mon coin, les randos dans les massifs forestiers sont interdites du 20 juin au 30 septembre, a plus forte raison, un barbecue, puisque cette rave-party avait lieu dans une clairière au milieu de terrains boisés.


Bien que de nombreuses plaintes aient été exprimées auprès de la gendarmerie, dès le samedi minuit, les services d'ordre ne sont intervenus que le dimanche entre onze heure et midi. D'accord, il a fallu des moyens en conséquences.


POURQUOI ?


Tout simplement parce que les gendarmes sont basés à Toulon (70 km), et que, effectivement à Toulon, on se fiche pas mal de ce qui peut se passer dans le haut pays, il y a déjà assez à faire dans l'agglomération toulonnaise.
La gendarmerie du village a été fermée, la brigade la plus proche est située à 25 kilomètres, et les effectifs à dispositions sont peu nombreux pour avoir une efficacité quelconques sur tout le territoire couvert.


Dès lors, que peut faire le maire ?


Si l'instauration d'un couvre feu visant les mineurs me posent problème, je me dis aussi que ces jeunes concernés dépendent encore de l'autorité de leurs parents.
Le couvre feu me pose encore problème si ce sont des groupes de citoyens qui sont chargés de veiller à l'ordre public. Aussi dévoué soient-ils, il ne peuvent remplacer les forces de sécurité de l'état, formées et assermentées pour.
Et puis l'on commence par un couvre-feu pour mineurs, et l'on finit par des chasses aux sorcières. C'est dans la logique.


Cependant, on ne peut nier la montée en puissance de la violence. Violence des sons, violence des jeunes, violence des moins jeunes, violence de la société. C'est encore un autre débat, que nous avons eu.

C'est l'irresponsabilité générale qu'il faudrait pointé du doigt, le manque de conscience collective, l'individualisme forcené. 









_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 18:08 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

L’arsenal répressif existe mais insuffisamment appliqué.
Rappelons que les parents sont responsables du dommage causé par le fait de personnes qu’ils ont sous leur garde.
Le père et la mère sont solidairement responsables, tant qu’ils exercent l’autorité parentale, des enfants mineurs dont ils répondent.
Pour plus de précisions, voire Code civil Art 1384.
_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Dernière édition par Nobody le Dim 10 Juil - 09:59 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 01:59 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

.

Ben oui... si je vous comprends bien, ce serait l'éducation des parents qu'il faudrait refaire, en même temps que l'on réviserait celle des enfants ?

Si c'est ça, je suis assez d'accord avec vous.
L'incivilité affleure partout, que ce soit chez les plutôt bruns de peau, comme chez les blancs grand teint.

Que s'est-il passé, il y a 20 ans en arrière, pour que nous en soyons arrivés là ?
Comment les familles ont-elles pu être aussi démissionnaires ?


.

_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 10:14 (2011)    Sujet du message: Couvre-feu Répondre en citant

Oui, sanctionner durement les parents (qui ne sont autres que des enfants de soixante-huitards) afin de les obliger à assumer leurs obligations d’éducateurs.
Et là, le Maire a des pouvoirs coercitifs.
L’école ne peut pas tout faire mais où sont passé les leçons d’instruction civique et de morale républicaine ?


Le droit de sortir, la permission de minuit… Le couvre-feu, c’est aux parents de l’imposer, pas à l’autorité communale.



Dans mon temps… Oui, je sais, je suis un vieux con.
Les règles étaient strictes, beaucoup trop alors il y a eu mai 68 (qui a été une véritable révolution, ne vous en déplaise) et le balancier est passé de l’autre coté.
_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:45 (2016)    Sujet du message: Couvre-feu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> DEBATS POLITIQUES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme