HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Elégies
Aller à la page: <  1, 2
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> POESIE, LITTERATURE, PEINTURE, MUSIQUE.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 11:07 (2011)    Sujet du message: Elégies Répondre en citant

Bécassine13 a écrit:
En écho à cette élégie, Zaza, quelques mots, quelques rimes... Bonne soirée à tous.

MélancolieDe mon âme, elle s’était soudain éprise
Insidieusement elle avait fait son chemin,
Imperceptible et innocente brise
Tel un effleurement, dans le petit matin

En décidant de l’ignorer, pour la contrer
J’arborais telle une parure, l’humour
Elle, je la rejetais, la foulant du pied
Refusant qu’à mon cœur elle fasse la cour

Las, elle s’immisçait, se faufilait, traîtresse
Elle se répandait tel un puissant venin
Tenace, me grignotait jusqu’à l’ivresse
Audacieuse, je répondais par le dédain

Dans le ciel d’azur l’astre solaire irradiait
Insolent et fier, dardant de tous ses rayons
Décidé à faire de nos corps son bastion
Les épidermes doucement se dévoilaient

La campagne exhalait de mille parfums
Un concert, ou plutôt une cacophonie
D’oisillons qui se prenaient pour des tribuns
Animaient ce jour sous le soleil infini

Alors qu‘en moi elle œuvrait, jusqu’au saccage
Je respirais, en quête d’une senteur
Voulant m’enivrer d’un troublant sillage
Qui lui interdirait l’accès de mon cœur

Malgré une lutte inégale je luttais
Cueillant les plus infimes parcelles de joies
Et telles des perles je les enfilerais
Pour qu’à nouveau mon âme malmenée flamboie

Durant tout le jour j’ai refusé d’abdiquer
L’astre solaire a laissé place à la nuit
La mélancolie est parvenue à gagner
L’ombre fait de moi ce soir, un terrain conquis…

Perséide 2011

 


C’est beau comme… du Bécassine Very Happy , bravo voisine, pour ces vers au bord des lèvres, notre belle région inspire mélancolie, celle qui se cueille au bord des yeux comme les brins d’ancolie au bord des routes.
 

Ah notre Midi qui chante si bien : Pagnol, Panisse, Pastis, Pastaga, Pétanque… Very Happy , ça y est, les cigales s’éventent, peuchère mais c’est qu’elles se décarcassent, té, de les voir ainsi, ça me fend le cœur !
 

Elles ne tombent jamais en panne de climatisation, ya toujours de l’essence dans le moteur et comme disait je ne sais plus qui :
Les parisiens, c'est comme de l'essence. Des pieds a la ceinture c'est du super, de la ceinture aux épaules c'est de l'ordinaire, et des épaules à la tête c'est du sans plomb. Oh c.. !
  .
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Juil - 11:07 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 12:21 (2011)    Sujet du message: Elégies Répondre en citant

.

Voilà qui me laisse un peu de vague à l'âme... un peu d'empathie, peut-être ?

Hey, les filles... à l'ouest du Midi, il y a le Languedoc... c'est pas mal non plus. La preuve : les cigales ont migré.


Laughing


.

_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 13:18 (2011)    Sujet du message: Elégies Répondre en citant

sunny a écrit:

Bécassine13 a écrit:

En écho à cette élégie, Zaza, quelques mots, quelques rimes... Bonne soirée à tous.

MélancolieDe mon âme, elle s’était soudain éprise
Insidieusement elle avait fait son chemin,
Imperceptible et innocente brise
Tel un effleurement, dans le petit matin

En décidant de l’ignorer, pour la contrer
J’arborais telle une parure, l’humour
Elle, je la rejetais, la foulant du pied
Refusant qu’à mon cœur elle fasse la cour

Las, elle s’immisçait, se faufilait, traîtresse
Elle se répandait tel un puissant venin
Tenace, me grignotait jusqu’à l’ivresse
Audacieuse, je répondais par le dédain

Dans le ciel d’azur l’astre solaire irradiait
Insolent et fier, dardant de tous ses rayons
Décidé à faire de nos corps son bastion
Les épidermes doucement se dévoilaient

La campagne exhalait de mille parfums
Un concert, ou plutôt une cacophonie
D’oisillons qui se prenaient pour des tribuns
Animaient ce jour sous le soleil infini

Alors qu‘en moi elle œuvrait, jusqu’au saccage
Je respirais, en quête d’une senteur
Voulant m’enivrer d’un troublant sillage
Qui lui interdirait l’accès de mon cœur

Malgré une lutte inégale je luttais
Cueillant les plus infimes parcelles de joies
Et telles des perles je les enfilerais
Pour qu’à nouveau mon âme malmenée flamboie

Durant tout le jour j’ai refusé d’abdiquer
L’astre solaire a laissé place à la nuit
La mélancolie est parvenue à gagner
L’ombre fait de moi ce soir, un terrain conquis…

Perséide 2011

   




C’est beau comme… du Bécassine Very Happy , bravo voisine, pour ces vers au bord des lèvres, notre belle région inspire mélancolie, celle qui se cueille au bord des yeux comme les brins d’ancolie au bord des routes.
 

Ah notre Midi qui chante si bien : Pagnol, Panisse, Pastis, Pastaga, Pétanque… Very Happy , ça y est, les cigales s’éventent, peuchère mais c’est qu’elles se décarcassent, té, de les voir ainsi, ça me fend le cœur !
 

Elles ne tombent jamais en panne de climatisation, ya toujours de l’essence dans le moteur et comme disait je ne sais plus qui :
Les parisiens, c'est comme de l'essence. Des pieds a la ceinture c'est du super, de la ceinture aux épaules c'est de l'ordinaire, et des épaules à la tête c'est du sans plomb. Oh c.. !
  .

Oh excellent Sunny, ma voisine d'un peu plus à l'est. J'adore !  Okay   Justement concernant ces blancs-becs qui viennent jouer les doryphores Evil or Very Mad sur nos sentes provençales, et bien ce matin ça y est, ils ont envahi nos marchés, prennent leurs airs supérieurs lorsqu'ils s'adressent à nos producteurs locaux avec leur phrase "nous à Paris"... Grrrrr qu'ils y retournent sur leur périph. pollué  Twisted Evil et sur leurs marchés où les fruits sont en bois et à des prix exorbitants.
En l'occurrence il y a peu de temps j'y étais chez eux (deux jours, mais deux jours de trop !), habituée à me délecter sur nos belles terres provençales de fraises, cerises et autres abricots cueillis à maturité, proposés à des prix bien sympas, j'ai voulu en acheter chez un petit épicier du 10ème... 7.95 le kg d'abricots (pas mûrs) !!! 7 € les cerises ! je n'en revenais pas !

Enfin bref, comme dirait Pépin (pas de pommes, ce n'est pas la saison... euhhh ptêt chez les pollués de la capitale ), les envahisseurs sont là, blancs comme des m..... de laitier (oh l'insolente Laughing ). Et comme ils veulent rentabiliser très vite leur location ils s'étalent sur les terrasses et sur les plages, espérant revenir dorés comme les poulets bien rôtis, mais finiront en deux jours, rouge comme un bout de viande sur un esse du boucher de mon village .


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 13:23 (2011)    Sujet du message: Elégies Répondre en citant

Ariane a écrit:

.

Voilà qui me laisse un peu de vague à l'âme... un peu d'empathie, peut-être ?

Hey, les filles... à l'ouest du Midi, il y a le Languedoc... c'est pas mal non plus. La preuve : les cigales ont migré.


Laughing


.


C'est vrai il y a le Languedoc, mais bon ça commence à filer sacrément vers l'Ouest... Quoique Sète que je connais un peu, me plait bien...

Cependant en cette période l'invasion est identique au pays des Calanques... Crying or Very sad


Dernière édition par Bécassine13 le Dim 10 Juil - 17:37 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 16:36 (2011)    Sujet du message: Elégies Répondre en citant

D'accord Ariane, pas de chauvinisme, il y a le Languedoc et sa langue d'Oc, l'Occitan si je ne m'abuse Very Happy .

Very Happy  et cheu nous Bécassine, il n’y a pas que la viande parisienne labellisée qui s’étale, ya aussi les anglais qui rougissent, les deutsches qui se les roulent, les russes qui se la pètent à la roulette du même nom... et puis les émirs et leurs cailloux… bonus, restent les africains et leurs gris-gris, les chinois et leur toc, les italiens nos voisins qui parlent avec les mains, les grecs qui prennent leurs pieds sur le sable ou les galets… mais vous connaissez la musique.

En fait, j’aime la belle capitale (en vacances), non pour ses marchés mais pour ses ponts, ses quais, ses péniches, ses quartiers (pas tous), ses avenues, ses boulevards, ses monuments… et son 14 juillet qui sait faire briller de mille feux nos yeux d’enfant tout comme ici Bécassine en tant qu’égérie de cette élégie Smile , ah, Paris, Paris et j’ai ri Very Happy en y pensant.
Après juillet vient août et Paris au mois d'août, c'est tout un roman du même nom !
 


_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 17:49 (2011)    Sujet du message: Elégies Répondre en citant

Certes Sunny, cependant il n'y a guère de représentants de toutes ces contrées à l'hôtel... Donc je ne peux asticoter que les hôtes de la capitale (la peste)

Egérie, égérie... Z'ai une tête de zégérie moaââ ?


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 18:06 (2011)    Sujet du message: Elégies Répondre en citant

Very Happy ... en attendant d'asticoter Bécassine, venez découvrir qui se cache sous le geste mystérieux Rolling Eyes .
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine13


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 365
Localisation: Allez savoir

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 18:11 (2011)    Sujet du message: Elégies Répondre en citant

Je ne connais qu'un geste mystérieux... Le baiser... 



Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:32 (2016)    Sujet du message: Elégies

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> POESIE, LITTERATURE, PEINTURE, MUSIQUE. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme