HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

On en mourra plus sûrement que de la vérole
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> DEBATS POLITIQUES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 22:25 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

http://www.eauxglacees.com/Concombre-espagnol-la-piste-du-re

Et ce soir aux infos télé, on nous bassine avec la sécheresse et l'on nous présente un modèle de recyclage des eaux usées.
Alors, ça, si ce n'est pas nous prendre pour des noc, je m'y perd.

Après les exploits nucléaires de Fukushima,
Après le H1N1 du mexique :

http://www.lepost.fr/article/2009/06/18/1583899_la-grippe-mexicaine-h1n1-co…
j'arrête ma liste ici, mais elle peut être plus longue.

Voici venu le temps de ré-utiliser les eaux usées pour l'irrigation. C'est pas que je sois contre, mais confier l'épuration à des sociétés privées qui ne pensent qu'à se faire du fric rapidement, ne peut garantir une eau parfaitement recyclée. Trop d'enjeu financiers.

La machine semble s'emballer, il faut réagir !




_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Mai - 22:25 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 19:56 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

Ah ben oui, me suis fait la même réflexion, tout ça me laisse...sceptique. Mais même quand ce sont des sociétés publiques les cons pas combre, à la fin c'est nous !

Ah pis ça donne envie de manger des légumes, de savoir qu'ils ont été arrosés avec les eaux de toute une ville, punaise ce monde est fou. Tout à coup, je me vois mal disant à mes petites filles " Il faut manger des légumes, c'est bon pour la santé !"


Dernière édition par Triskell le Lun 6 Juin - 18:48 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 5 Juin - 16:22 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

Et alors ?
Vous devriez savoir que l'eau du robinet que vous utilisez chaque matin pour votre café (entre autres), a été urinée 7 fois.
_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Dim 5 Juin - 22:12 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

Nobody a écrit:

Et alors ?
Vous devriez savoir que l'eau du robinet que vous utilisez chaque matin pour votre café (entre autres), a été urinée 7 fois.
Peut être ton eau à toi, mais mon eau a moi, elle vient "encore" d'une source.
Et encore une chose, il vaut peut être mieux boire de la pisse que de l'eau mal recyclée qui peut contenir entre autre des résidus de métaux.
Au moins l'urine est stérile .

_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Lun 6 Juin - 21:37 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

Encore une bonne  nouvelle : nous allons à nouveau pouvoir être "vachement fous" ! réintroduction des farines animales dans l'alimentation du bétail. Rien que des bonnes choses.
Hein que vous aimez bouffer du poulet nourri aux cadavres de poule ?
attention aucune confusion avec les flics et les péripatétiputes.


_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Lun 6 Juin - 22:31 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

Sans rire :

Savez vous que bien des légumes cultivés dans les grandes exploitations agricoles sont génétiquement modifiés. Et en particulier avec la bactérie E. Coli.

"
Pour construire des OGM, les professionnels ont recours à des procédés de transfert de gènes par l'intermédiaire de plasmides ou de bactériophages. Afin de limiter toute dissémination de ces gènes dans l'environnement, on utilise des plasmides incapables de promouvoir leur transfert, des plasmides non autotransférables et non mobilisables et des bactériophages qui ont perdu tout pouvoir infectieux.
Or on a vu que les bactéries de la microflore digestive, que nous appelons les bactéries sauvages, ont à leur disposition des moyens divers et nombreux pour échanger leur matériel génétique. On peut donc se demander si elles ne pourraient pas mettre en oeuvre toute cette extraordinaire «machinerie» pour promouvoir la mobilité de gènes recombinés portés sur des éléments non autotransférables ou insérés sur le chromosome.
Nous avons recherché l'existence de ces éléments mobilisateurs au sein de microflores d'origine fécale humaine. Nous avons réussi à isoler des bactéries capables de promouvoir le transfert de plasmides, utilisés dans la construction des OGM qui sont supposés être non transférables et non mobilisables. Cette mobilisation a été mise en évidence in vitro, en tubes à essais, mais jamais in vivo dans le tube digestif de souris à flore humaine. Les raisons sont de toute évidence celles que nous avons déjà évoquées, à savoir la très faible fréquence de ce type de transfert et l'inhibition d'implantation de souches étrangères dans le tube digestif.
Nos travaux permettent d'affirmer que la dissémination de gènes recombinés dans la flore digestive est un phénomène rare sinon inexistant. Le risque zéro est difficile à énoncer car on ne peut pas exclure la probabilité de voir surgir des conditions favorables à l'émergence de souches ayant acquis un gène recombiné.
 Pour illustrer notre réserve nous donnerons ici deux exemples qui ne sont pas pris dans les expériences avec les OGM, mais avec des plasmides et des transposons naturels, non génétiquement modifiés.
Le premier exemple concerne un plasmide isolé d'une souche d'Escherichia coli d'origine humaine. Ce plasmide est conjugatif et les transconjugants obtenus in vivo avec de nombreuses souches réceptrices d'Escherichia coli ne s'implantent pas et sont vite réprimés. Nous avons cependant isolé une souche d'Escherichia coli, elle aussi d'origine humaine, dont les transconjugants ont un avantage écologique, c'est-à-dire qu'ils s'implantent en flore dominante sans aucune pression sélective.
Le deuxième exemple concerne des transposons. Nous avons montré précédemment que les transposons contenus dans la fraction dominante d'une flore humaine étaient restés stables pendant plus de trois ans. Il n'en est pas de même quand cette flore est mise en contact avec une souche réceptrice de Bacteroides uniformis exogène. En effet cette souche, quand elle est inoculée aux souris, est capable de recevoir ces transposons et les transconjugants qui en résultent s'implantent durablement en flore dominante.
L'existence de ces deux phénomènes incite à la prudence et à recommander des contrôles très méthodiques à l'encontre de tout micro-organisme qui serait destiné à la consommation par l'homme ou par l'animal."


Vous pouvez lire l'article complet sur  :  


http://www.inra.fr/internet/Directions/DIC/ACTUALITES/DOSSIERS/OGM/duval.ht…

A toute fins utiles, cet article date de 1998.
_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Papy33
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 7 Juin - 18:45 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

.
Je me fais peur .... tu te fais peur .... il se fait peur .... nous nous faisons peur .... vous vous faites peur .... Ils se font peur ....
.
Mamannnnnnnnnnn ! ! ! ! ! ..... y a les écolos , y font que de me faire peur  ! ! ! ! ! ......
.
Et bé ! ! ! ..... moi ! ! ! ..... mêm' pas peur de manger mes légumes ......
.

[url:6b903453c6=http://hoteldesposts.xooit.fr/image/73/8/1/3/dsc_0433-1280x768--298ab6b.jpg.htm]

[/url:6b903453c6]


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 18:47 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

Mouais mouais, dommage tu es trop loin, je serai bien venue visiter ton potager.

Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 19:24 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

Il est beau ton potager. Celui de mon voisin aussi, et il est gentil mon voisin, c'est lui qui arrose et qui désherbe. Et moi, je profite de ses légumes. Pas mal, non ?
_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Papy33
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 7 Juin - 22:17 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

Tu es comme ma voisine toi ....
.
Mais , elle est charmante et en plus elle est cadre supérieur (hé oui , une femme) à l' INRA ou ils ont beaucoup d' arbres fruitiers .... et elle me rapporte plein de fruits ....


Revenir en haut
Auteur Message
Patte blanche


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2011
Messages: 173
Localisation: Ailleurs

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 23:29 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

Tout est   trop Vert et le Monsieur ne sait même pas chanter
VErdi s'il peut, et peut peu
Tout est vert, acidifiant, engrais et autres joyeusetés,
Et les méméères ,
Ca mérite l'aigu et le grave , au niveau des accents
Se pâment, devant 3 laitues et 2 pieds de tomates.
Misère, Misère, misère







PS: ZAZA, déconne pas, il va te literrer ton terrain intelectuellement
et même Renard va !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 00:05 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

Eh ben Papatte, qu'est ce que tu as à ruer dans les brancards ? Tu n'as pas eu ta ration de picotin ? 

Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 10:08 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant


     Je f'rais bien mon marché chez Papy33 .

_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 10:15 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

3 jours à la campagne et je deviens neurasthénique.
Au bout de 5 jours, je fais ma première tentative de suicide.


Rien que la vue d’une botte de carottes me file le cafard, c’est vous dire...
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 329
Localisation: ici

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 11:26 (2011)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole Répondre en citant

Nez en moins, les carottes...ça rend aimable, ceci explique cela

Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:12 (2016)    Sujet du message: On en mourra plus sûrement que de la vérole

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> DEBATS POLITIQUES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme