HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

La séduction
Aller à la page: 1, 2  >
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> SUJETS DIVERS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 23 Oct - 22:39 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

La séduction est généralement évocatrice d'une "opération charme".
Quels peuvent être les mécanismes de la séduction ? Comment les met-on en place ? Et surtout, pourquoi les met-on en place ?
Cette question existentielle me taraude depuis longtemps. Avez-vous quelques réponses à m'apporter ?
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Sam 23 Oct - 22:39 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 23 Oct - 23:24 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

Bon alors, la séduction in a "spécial hotel", ça ne tente personne ?
Je vais donc réfléchir en solo avec mon oreiller, à cette question existentielle.
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Sam 23 Oct - 23:30 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant



EPUISANTE !

Savez-vous ma chère que vous êtes tuante ?

Deux fois plus que GDS, c’est vous dire.

Vous êtes sur tous les fils en même temps.
Combien de maris avez-vous usés ?


Moi, je craque.
Nobody,
Face de planqué, prends la suite, moi je vais voire mon psy.



_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 23 Oct - 23:36 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

Non, ne partez pas, Loulou la Filoche.
C'est moi qui vous quitte (pour ce soir).
Je suis épuisette aussi, pas encore crevette, mais épuisette.

Je vous souhaite le bonsoir, monsieur Filochard.
Au plaisir de vous revoir.
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 23 Oct - 23:37 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

Un petit coup de pompe, en somme, comme dirait monsieur Shuss.
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 23 Oct - 23:39 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

Non, non, n'appelez pas mes maris : j'ai eu assez de mal à les mettre "hors-air".
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Dim 24 Oct - 17:23 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

Et bien Paké, voici un séduisant sujet qui me séduit beaucoup mais que de questions. C’est quoi la séduction, c’est littéralement "conduire à soi", elle est synonyme de possession, de pouvoir mais tout dépend si cette séduction est active ou si elle est naturelle dans le sens où l’on peut séduire naturellement sans rien faire mais si j’ai bien tout compris, ici nous parlons de séduction active, voulue.

Cette séduction, on pourrait dire que c’est avoir un tel charme qu’il en devient irrésistible. C’est quoi le charme, c’est subjuguer, captiver, envoûter comme l’on charme un serpent au son d’une flûte mais le charme est très subjectif et selon les personnes, on peut y être sensible ou pas.
Par quoi passe-t-il ? Par toutes sortes de choses, notamment par la voix, le regard, l’attitude, les gestes qui sont très importants en un attrait puissant comme un filtre, ça ne sera pas pour déplaire à  jeanlechti comme une potion magique, toutes sortes d’informations, de messages, de codes mais j’y reviens un peu plus loin…


Séduction physique et psychique. La première information est donc le physique ou si vous préférez l’emballage cadeau, on peut être laid comme par ex Filochard  mais avoir un certain charme.
Rappeler au passage que dans la nature, c’est monsieur qui fait le beau pour s’attirer les faveurs de madame et madame a le choix, elle fait son marché. Very Happy


Une fois passée l’épreuve du physique et bien tout est dans l’approche car la séduction est subtile quand la "drague" est du genre primaire et maladroite, la séduction elle est tout un art.
Quels sont les mécanismes, comment et pourquoi les met-on en place ? J’ai bien envie de vous dire que c’est du feeling à l’état pur, parmi eux, se tisse, se met en jeu tout un système de phéromones comme signature génétique. Comment et bien de manière à atteindre son objectif, à savoir décrypter les messages reçus, pour qu’au final ce que l’on "convoite" soit offert comme naturellement, comme un cadeau , c’est du grand jeu, à y mettre le paquet, si je peux dire ainsi Very Happy Very Happy Very Happy .

Pourquoi et bien je dirais pour le seul besoin de séduire, à susciter selon la situation, soit de l’admiration, de intérêt, de l’attirance, la séduction participe de l’égo et du domaine du narcissisme.

Qui dit séduction dit séducteurs, le vrai séducteur en un acte volontaire, calcule, perçoit ce qui se produit et est conscient de ce qui se passe quand le séducteur qui s’ignore, lui ne calcule pas. De ce pouvoir de séduction on peut en user, en abuser même dans bien des domaines, orateurs, prêcheurs… et parfois selon le dessein projeté, cela peut ressembler à de la manipulation.
Finalement, le plus grand séducteur, séductrice est peut-être celui, celle qui s’ignore, le plus attachant celui, celle qui est sincère et nous fait penser à raison que nous sommes uniques. Question

Séducteurs, séductrices, on l’est tous plus ou moins et dans bien des domaines, mais il serait intéressant de se pencher sur la situation où le séducteur rencontre une séductrice, le jeu doit être intéressant, pour exemple le couple à la ville comme à la scène, Montant-Signoret pour les idées ou encore Burton-Taylor, qui avait fait bien des étincelles, mais là nous rentrons dans le domaine de la passion, au passage, my taylor y rich, ça c’est pour Filochard, à en prendre de la graine.
Parmi les grands séducteurs et séductrices, au choix : le célèbre Casanova, Mata Hari sans oublier les sirènes, mon séducteur préféré : Morphée. Voilà Paké, je ne sais pas si j’ai répondu à votre question existentielle, mais j’ai tenté.




A propos, non, on ne se connaît pas, je ne vous connais pas mais vous m’avez l’air charmante, Smile ceci pour faire taire Filochard, qui en devient assommant
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 24 Oct - 20:20 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

Ben voilà Paké,
Mademoiselle Sunny a ici brillamment exposé (très brillamment) ce que je tentais d'expliquer à une copine il n'y a pas si longtemps sans y parvenir vraiment. Mais si j'ai bonne mémoire et je l'ai, je pense qu'à l'issue de cette discussion, nous étions également tomber d'accord sur le fait qu'il a bien une séduction inconsciente, innée et au contraire, un séduction que mademoiselle Sunny appelle ici séduction active. L'image que l'on veut donner de soi en fait bien évidemment partie.


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Dim 24 Oct - 22:06 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

 

Ben mon colon !
La Sonny, elle parle mieux que mon téléviseur du même nom.
 


_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Dim 24 Oct - 22:22 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

.

Oui, Sunny, j'entends ce que vous écrivez (??? Chuis trop forte, là...)
Il y a bien toutes ces formes de séduction.

Mais je suis assez attendrie de ce rapport qui s'installe immédiatement lorsque 2 personnes sont mises en relation. Et c'est TOUJOURS le cas.
Même si la relation ne mets pas en présence physiquement 2 individus, elle peut aussi s'exprimer par la parole, se ressentir par l'écoute, ou jouer par l'écriture (ce que nous faisons sur nos forums, par exemple).

Pour ce qui est de la parole, je m'amuse de ce rapport que je peux avoir avec de futurs acheteurs que je ne connais pas, lorsque notre relation n'est encore que téléphonique. Tout est alors basé sur la voix, sur un sourire de voix, sur une sinuosité d'intonation, un méandre du son, une vibration.

La séduction... Comme s'il s'agissait d'un réflexe conditionnel, un Pavlov du rapport entre êtres humains... chacun de nous a BESOIN de séduire, qu'il s'autorise de le reconnaître ou non.

Lorsque je dis que c'est TOUJOURS le cas, c'est parce que cet état émotionnel peut tout à fait exister entre un homme et une femme, entre 2 femmes ou entre 2 hommes, hors de toute connotation de sexe.

Et ce qui est le plus touchant, c'est la force du déploiement d'énergie que nous mettons à séduire un inconnu... jusqu'à ce que nous le connaissions.
Dès lors que l'inconnu devient connu, c'est la volonté de séduire (ou de ne pas séduire) qui prend le pas sur notre instinct, sur notre réflexe pavlovien... Nous reprenons notre libre arbitre, et c'est là, Sunny, que je rejoins votre démonstration.

.


_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Lun 25 Oct - 21:13 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant


  Certaines personnes séduisent naturellement . On reste sous le charme de leur timbre de voix , de leur sourire , de leur humour , de leur physique , bref de leur personnalité . Rien n'est calculé .

   Pour les autres , ils devront donner une meilleure et autre image d'eux-mêmes . Image , proche du paraître , qu'ils se seront appropriée via les médias et l'air du temps ( je pense à la mode ) . La séduction change dans le temps et dans l'espace .

Certains y arriveront sans trop d'efforts , d'autres devront passer par une prise de conscience , une introspection et un apprentissage ( je pense aux hommes politiques , aux acteurs , chanteurs ...) .

 

_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Mar 26 Oct - 11:30 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

Et bien voilà, Paké, qui est dit et bien dit, je vous entends bien aussi, juste une minute, je branche mon son’automne, resté branché au son’été, Smile j’ai certes la narine délicate mais également l’ouïe fine et le regard *persan*. Je vous suis dans vos méandres et au passage sur la sinuosité d’intonation, concernant Filochard, de ces sonorités nasales, on pourrait imaginer qu’il y a des parasites sur toute la ligne, le temps de présence de l’air dans les cornets étant multiplié par deux, qu’en pensez-vous Very Happy
Tout à fait, au stade de la communication téléphonique, le regard n’existe pas mais la voix en dit long. A ce propos, êtes-vous déjà tombé sur une voix masculine, hum, je dirai au *timbre particulier*, non pas comme la sonnette de la réception mais comme cuivré, à en tomber raide, à en bé bégayer et à dire n’importe quoi, tout et son contraire. Oui, la voix est un atout majeur.
Alors ainsi c’est donc vous qui m’appelez de votre voix cristalline à me vanter le dernier *package* machin chose, à tenter de m’empaqueter, de m’embobiner de votre *rocking chair* mais je vous l’ai déjà dit, j’ai tout ce qu’il faut Paké alias Mâ Dalton. Very Happy


Entendre le sourire de voix jusqu’au sourire des yeux, je vous le dis c’est tout un art à faire passer, c’est être artiste de la communication. Et l’air de rien, question séduction, que ce soit en paquet cadeau ou en Mâ dalton vous avez l’air d’en connaître un rayon et j’ai comme l’impression que beaucoup d’entre vous fréquentent la même sympathique bibliothèque d’avatars.


Il est certain que l’on ne séduit pas un inconnu comme l’on séduit son banquier , qui pour ma part est une banquière.
Réflexe conditionnel ou conditionné, quoiqu’il en soit, je préfère le rapport qui consiste à séduire à celui qui consiste à réduire.
Finalement, le premier et le plus beau rapport de séduction reste de toute évidence celui de l’enfant à ses parents, maintenant à lui résister ou pas, c’est de leur ressort.
Mais je vois que vous êtes débranchée, vous m’entendrez donc une autre fois.


Bonjour Liv si vous êtes ici. Un dernier petit tour et puis je m’en vas vaquer à mes occupations… existentielles. Smile
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
schuss
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 26 Oct - 18:49 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

En restant sur nos échanges qui commencent par des lignes sur un écran ; comment peut-on être attiré par une écriture plus qu' une autre ?
Question qui peut semble idiote , pourquoi un érudit peut avoir réponse close , alors qu' une écriture simpliste plaira ?

Comment en arriver à deviner l'individu qui est derrière , et pourquoi certain(e)s séduisent alors que d' autres malgré tous leurs efforts resteront sans écho ?

L'alchimie se ferait donc aussi comme cela , sans que l'auteur ne sache pourquoi ?

Avant la voix , j' aime le regard qui dit tant de choses... Les mots sont souvent cruels , mal exprimés ou mal compris , il leur arrive de faire passer l' envers du message. L' œil , lui fera passer sans répondre son étonnement , ou son acquiescement... Ah oui, restons sur la toile !


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 26 Oct - 22:04 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant


Bonsoir les rêveurs naïfs.

Un regard, une voix, un sourire… Hélène séduite par Paris et ce sera la guerre de Troie !

Il y a dans cette dialectique « séduction/ charme / envoûtement », comme un relent de désir de conquête, voir même de tromperie. Non ?
Le séducteur (ou trice) ne doit-il pas faire sentir des sentiments sans pour autant les exprimer ouvertement ?
Mata Hari, pour ne citer qu’elle, était experte en la matière.

Le but ? En tirer un profit personnel par narcissisme ou mercantilisme (souvent les deux à la fois).
Le séducteur, a souvent le visage cynique du menteur.

- Un vendeur vous propose sa belle auto… A crédit mais en stéréo.
- Arsène Lupin, grand séducteur… C’est le plus grand des voleurs, oui, mais c'est un gentleman.
- Bernard Madoff, Richard Whitney, Victor Lustig (qui vendit la Tour Eiffel trois fois), Landru, Aldo Bonassoli et Alain De Villegas (les avions renifleurs)…
La liste des escrocs est longue, très longue, tous de parfaits séducteurs.


Un monde sans séducteurs serait sociétalement invivable, dès lors, quand j’entends le mot séduction, mes réactions sont basées sur la méfiance.

_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 27 Oct - 10:24 (2010)    Sujet du message: La séduction Répondre en citant

Tous les séducteurs(rices) s'ils ne sont pas tous honnêtes, ne sont pas forcément tous malhonnêtes, manipulateurs et fourbes. Il est vrai que la simple appellation de séducteur à une connotation négative, je préfère séduisant(e)s.
Si je rejoins Pâké lorsqu'elle dit que nous avons tous le besoin de séduire, d'êtres appréciés et que consciemment ou non, nous mettrons tout en oeuvre pour le faire, je me refuse de croire que nous sommes tous des caméléons déployant un arsenal de manoeuvres pour parvenir à nos fins. 
 Les critères de séduction sont très différents d'un individu à l'autre, en effet ce que je trouve séduisant ne le sera pas forcément pour une autre personne de plus nous n'avons pas tous le même pouvoir de séduction.

Et si tout simplement la séduction était de démontrer ce que nous sommes vraiment, avec plus ou moins de confiance en soi ? Oui Nobody c'est finalement très narcissique.


Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:12 (2016)    Sujet du message: La séduction

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> SUJETS DIVERS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme