HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Tous ruinés.
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> DEBATS POLITIQUES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 20 Oct - 22:55 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

 

Tous ruinés dans dix ans.

Selon Jacques Attali nous sommes en train de ruiner nos enfants.
Jamais, sauf en période de guerre totale, la dette publique des pays les plus puissants du monde n’a été aussi élevée.
Jamais les dangers qu’elle a fait peser sur le niveau de vie et leur système politique n’ont été aussi menaçants.
En France, en particulier, si un coup d’arrêt n’est pas donné au plus vite à la montée de la dette publique, le prochain Président de la République ne pourra rien faire d’autre que mener une très dure politique d’austérité.
Comment éviter aux générations prochaines d’avoir à payer très cher le cynisme de nos contemporains ?

Avez-vous une idée sur la question ?
 


_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Oct - 22:55 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Jeu 21 Oct - 21:18 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

Si la République doit faire une politique d'austérité , il faudrait que les élus ( gouvernement , députés et sénateurs ) commencent par montrer l'exemple . Même si cet argent économisé n'allègera qu'une infime partie de la dette , ce sera toujours symbolique pour la grande majorité des français .

Dans la mesure où le gouvernement est intervenu pour éviter la faillite du système bancaire lors de la crise mondiale , à l'heure où celles-ci font des bénéfices , une partie de ceux-ci pourraient être utilisés pour aider l'état .

L'évasion fiscale doit être contrôlée et sanctionnée .

Le bouclier fiscal doit être supprimé . Si cet allègement d'impôt ne sert qu'à habiller les colonnes de sa maison de Los Angeles de peau de crocodile , par exemple , il ne sert pas les intérêts de la France .

Chaque français doit se responsabiliser et ne doit pas attendre des aides de l'état sans contrepartie .


_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Nobody
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 601
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 22 Oct - 11:08 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant



Vous aurez compris que je suis admiratif devant les théories de J. Attali qui, en prônant l’austérité immédiate, se fait des ennemis même dans son propre parti.

Ce personnage passionnant se plaît à raconter une histoire vraie :

Un jour les américains ont proposé à Napoléon d’acheter la Louisiane pour 80 millions de francs.
Ca tombait bien, l’Empereur avait besoin d’argent pour déclarer la guerre à l’Angleterre.
Mais les américains n’avaient pas d’argent, alors, ils ont emprunté la somme… à l’Angleterre.
Voilà comment l’Angleterre a financé une guerre contre elle.

De plus, Talleyrand, Ministre des Affaires Etrangères, a détourné 20% de la somme.

Les choses sont-elles différentes aujourd’hui ?



_________________
Comment t’appelles-tu ? Je me nomme Personne.
Et bien Personne, je vais te faire un cadeau ; je te mangerai le dernier.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Sam 23 Oct - 19:55 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

En apparence les choses ne changent guère, et pourtant...
La ou autrefois, il y avait un homme ou un état, il y a aujourd'hui les actionnaires anonymes. L'argent circule vite.
Le jeu devient de plus en plus serré pour éliminer les plus petits, et pas seulement en France.
Il serait temps de considérer notre problème comme mondial. 


_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 23 Oct - 22:19 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

Bonjour Zaza,
Oui, mais comment ?
Nous sommes tous d'accord, je pense, pour considérer que le problème est mondial.
Quelles sont nos armes ?
Quel est notre pouvoir ?
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Mer 27 Oct - 21:25 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

Tiens, ça ne va pas faire plaisir à tout le monde, mais ça me défoule !

 Les crises se succèdent dans tous les pays. C'est le combat des plus riches contre les plus pauvres.
On nous répètent a longueur de journée que c'est « inévitable ».
Mais qu'est-ce qui est inévitable ? Que les plus riches s'enrichissent encore plus et que les plus pauvres travaillent toujours davantage ?
La loi du « marché ». La « concurrence ».
Et si cette fichue « concurrence n'était qu'un écran de fumée pour mieux nous réduire en esclavage.
Ceux qui dirige le monde, actuellement sont aussi bien russes que chinois, français ou américains.
Il n'y a plus de Patrons. Il ne reste plus que des actionnaires. Les plus petits ont l'illusion béate d'appartenir à la bonne caste. Les plus gros les boufferont un jour ou l'autre, en provocant un scandale financier, ici, ou une banqueroute, là !

Ce soir encore, aux infos, Mollex n'a jamais fait autant de bénéfice.  Il y a des choses qui ne s'invente pas.  En attendant, le plan dit « social » de reclassement des salariés licenciés n'est plus honoré par l'entreprise américaine.

Si ce phénomène était purement français, je croirais volontiers qu'on ne peut faire autrement. Mais puisque ce problème se répète partout où les hommes travaillent, je dis qu'il n'y a rien d'inéluctable.
Il y a certainement des choix de vie a faire qui ne sont ni collectivistes ni  tout a fait capitalistes. Il faut s'en donner les moyens.
Nous n'avons pas d'armes, seulement une détermination. Certains n'y résisteront pas et n'en verront pas la fin.
Mais une chose est certaine, ce mode de fonctionnement nous envoie dans le mur!
Le monde tel que nous le connaissons n'a pas d'avenir.


L'écologie ce sera pour après, s'il n'est pas trop tard.

ç'était mon coup de gueule de ce soir



















_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 27 Oct - 21:56 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

Je partage ton coup de gueule.

Mollex refuse d'honorer le plan social prévu pour les salariés licenciés et dans le même temps octroie une forte augmentation de bénéfice à ses actionnaires.
AAh mais ça va aller mieux pour les salariés licenciés, le gouvernement à demandé à Renault et les autres de ne plus travailler avec l'équimentier Mollex...


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Mer 27 Oct - 22:40 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant


  Depuis les années 80 on nous dit qu'il faut augmenter la productivité , qu'il faut être compétitif sinon notre pays sera en perte de vitesse .

Aujourd'hui la France a un taux de productivité élevé et les problèmes ne sont pas résolus .
Pourquoi augmenter indéfiniment la productivité alors qu'il y a plein de gens qui ne produisent rien parce qu'ils sont au chômage ?

J'ai l'impression que tous les pays industriels se font une guerre commerciale . Les actionnaires jouent au Monopoly sur notre dos ( pourvu que ça dure ) .

Si les banques mondiales brassent de l'argent virtuel ; Je me pose une question : " Est-ce que la dette de la France est virtuelle ou réelle ? "

Je crois que ça arrange bien quelques uns cette dette . Elle sert peut-être aussi à remplir les poches de certains initiés .





_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 30 Oct - 20:24 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

Je crois que nous devons réapprendre à vivre autrement.
Gagner une forme d'indépendance par rapport à ces grands trusts qui nous bouffent la laine sur le dos.
Nous devons apprendre à vivre plus simplement.
Le seul danger que pourraient craindre les patrons de la mondialisation, serait que nous puissions vivre en quasi autarcie, et si ce n'est pas en autarcie, en relative indépendance.

Mais ceci ne pourrait être possible que pour ceux qui vivent à la campagne, qui peuvent s'autogérer, cultiver leur potager, élever leur volaille, ramasser leurs graines, faire leur pain...

Si nous étions tous en route vers le même objectif d'autonomie (utopie, utopie), nous deviendrions dangereux pour les "grands" (non, ce n'est pas de l'humour) qui nous gouvernent, parce que nous ne rentrerions plus dans la société dite de "consommation".

De toute façon, si le fait de changer de vie n'est pas un effet de notre volonté, les plus petits seront dans l'obligation de s'y faire.

Bien sûr, je pense aussi que tout ce jeu de "dette" n'est qu'une gigantesque manipulation, le manque de fric dans les caisses est une gigantesque manipulation... le problème, c'est que nous n'avons aucun moyen de lutter à armes égales.
Sauf celui de l'autonomie.
Mais ceci impliquerait aussi, que nous puissions nous débarrasser de la consommation superflue.
Et là, c'est pas gagné non plus.
Voilà où est la difficulté, et nos dirigeants jouent sur du velours...
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Sam 30 Oct - 20:25 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

... Oui... vraiment... "Tout peut ne servir à rien"...
Ca fait réfléchir, hein ?
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
zaza


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 126
Localisation: Au gré des vents, quelques part entre la France et l'Asie

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 23:19 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

 Peut être que ça ne sert à rien. Peut être, mais il faut essayer. Il ne nous reste que l'utopie, et parfois, il vaut mieux ignorer que c'est impossible pour parvenir à le faire.

Si déjà la folie consumériste se limitait à ce qui est indispensable.

Prenons le cas de la voiture.  Les arguments de vente sont souvent aberrants , par exemple le choix entre plusieurs ambiances sonores et visuelles ou encore d’un nouveau combiné multimédia « eMyWay » qui regroupe navigation, bluetooth et  prise USB. Est-ce que ça améliore notre façon de circuler ? Ceci  pour mettre en évidence que ce dont nous avons besoin, c'est d'un moyen de transport  et qu'en rendant le client "actif" dans ses choix, la société de consommation en a fait un pantin, qu'elle agite dans un sens ou dans l'autre, au gré de ses fantasmes.

Nous ne sommes que des pions sur l'échiquier du travail, des pantins dans le temple de la consommation et les variables d'ajustement de la finance mondiale.

Je suis assez d'accord,  kado (tu permets, je préfère à paké). Sans aller jusqu'à l'autarcie totale, trop utopique, au moins une consommation responsable. Juste ce que l'on a besoin, vraiment besoin et produit et fabriqué au plus près. Une grève de la « consommation sauvage » en quelque sorte. Un boycott ! Une action plus difficile lorsque l'on a des ados, mais pas impossible.


 La décroissance ne serait pas forcément la misère, mais une autre façon de vivre et  une autre manière d'aborder l'économie.  En toute logique, la croissance n'est pas possible à l'infini. On peut fabriquer  tous les réfrigérateurs que l'on veut, il n'en reste pas moins vrai que lorsque les foyers sont équipés, les ventes baissent. Il en va de même pour tous les biens d'équipements.  Notre société est basée sur une croissance constante. Elle ne prends pas en compte les données matérielles.


Alors, on se le fait ce boycott citoyen ?

pas de panique, j'ai dejà commencé il y a quelques années. C'est pas tout gagné, mais je m'améliore.



_________________
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à déplacer les petites pierres.


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Mar 2 Nov - 09:30 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

Ah oui, Zaza, tu as doublement raison :

1 - Je préfère aussi que tu m'appelles Kado, c'est beaucoup plus sympa (même si je n'en suis pas franchement un, de cadeau).

2 - Le "boycott citoyen", j'y travaille aussi depuis quelques années. Le tout, c'est d'essayer de ne pas y travailler seul, et de constituer des petits groupes de quelques personnes qui partagent la même idéologie.

Je ne veux pas croire que nous serons tous ruinés dans 10 ans, parce que l'esprit de l'homme s'est toujours montré très inventif pour faire face aux périodes de crise.
Les états d'esprit vont changer par la force des choses.
Et nombreux sont ceux qui vont se rendre compte très rapidement que "avoir tout peut ne servir absolument à rien" dans la mesure où "avoir" est trop superficiel pour "être" accompli et bien dans sa peau.

De par mes multiples activités, je suis amenée à côtoyer des gens particulièrement aisés, dont la demeure est d'une froideur aseptisée, chez qui le coeur a été stérilisé.
Et puis je rencontre des familles beaucoup plus modestes, dans lesquelles je trouve un "joyeux bordel" qui sent la vie et la bonne humeur.
Qui n'ont pas de frigo américain, qui n'ont pas 3 fours ni 2 piscines, ni plus de chambres qu'il n'en faut... mais qui sont heureux de partager à 6, le plat de spaghettis qu'ils avaient prévu pour 4

Je crois que les vraies questions que nous devons nous poser tous, sans craindre le retour du miroir, ce sont celles-ci :

- être ou avoir ?... qu'est-ce qui est le plus constructif pour moi ?
- être ou paraître ?... qui suis-je ?

Et enfin, je suis aussi d'accord sur un 3ème point avec toi, Zaza : C'EST PAS TOUT GAGNE !!!
Mais on y travaille, on y travaille... nous sommes plusieurs à y travailler.
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Ariane


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 1 003
Localisation: ici et là

MessagePosté le: Mar 2 Nov - 09:39 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

.



D'ailleurs, tiens, le nouveau projet de Monsanto montre bien à quel point ces "grands" ont tellement la trouille de nous voir gagner notre autonomie.
Si quelqu'un pouvait m'affirmer qu'il s'agit d'un hoax, j'en serais heureuse, bien entendu :






.
_________________
Rien ne peut servir à tout.
Mais tout peut ne servir à rien.


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Mar 2 Nov - 15:05 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

 
     Je suis d'accord avec vous Zaza et Paké . A quoi sert d'acheter des choses qui ne servent à rien et qui envahiront les déchetteries et à pollueront l'atmosphère en les produisant et les transportant d'un point à l'autre de la planète .

    Celui qui n'a pas connu les années 50 , aura du mal à changer son mode de vie et à réduire sa consommation . Certaines personnes ne résistent pas aux sirènes de la pub et de la mode et du marketing . Il est nécessaire de prendre du recul face à l'assaut de ceux-ci . Chaque citoyen doit se responsabiliser .

    L'accroissement de la productivité est néfaste pour la population et pas seulement pour ceux qui sont dans le bain .
Le mal être , le stress , la maladie sont la conséquence de l'ambiance qui règne dans le monde du travail .
Cette course à la production ne sert à l'arrivée que les intérêts des actionnaires .
Ce disfonctionnement coûte cher , non pas aux actionnaires , mais à l'état . C'est l'état qui doit réparer les dégâts de la société par des moyens médicaux et sociaux .

La machine devait libérer l'homme , c'est le contraire qui se produit . L'homme est devenu une machine mais quand survient un grippage , c'est difficile de le remettre sur rail .

A " travailler plus pour gagner plus " je préfère " travailler mieux pour être heureux " .

L'accroissement de la population mondiale nécessite une consommation croissante . Je pense qu'il est temps de se pencher sur le problème de surpopulation et de la limitation des naissances .



 

_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Dernière édition par Liv le Mar 2 Nov - 22:17 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Triskell
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 2 Nov - 15:25 (2010)    Sujet du message: Tous ruinés. Répondre en citant

Bon sang j'hallucine en voyant cette vidéo et oui j'aimerai te dire que c'est un hoax ! Mais non je crois juste que c'est une grosse entreprise qui veut sa part du gâteau et qui pour cela emploie tous les moyens la fin justifiant ... en revanche de la faim des gens de plus en plus nombreux qui vivent sous le seuil de la pauvreté ils n'en ont cure bien au contraire, ils les affament par le biais de la sécurité alimentaire. Où sera leur sécurité alimentaire quand il seront comme cela existe déjà, obliger de fouiller les poubelles pour se nourrir ? Savez-vous que Monsanto  est implanté un peu partout ? Comment faisait-on avant ...tout ça ?

Et pendant que nous nous posons la question, à savoir comment mieux consommer, comment éviter cette société de consommation qui nous crée des besoins, il y a en ce moment une quantité de gens qui se demande comment consommer ce dont ils ont besoin pour ...survivre ! Sacré décalage non ?


Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:58 (2016)    Sujet du message: Tous ruinés.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> DEBATS POLITIQUES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme