HÔTEL DES POSTS HÔTEL DES POSTS
Un forum de timbrés qui donne à cogiter et prête à sourire. Un endroit de discussions et de détente ou tout le monde est bienvenu .
HÔTEL DES POSTS
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Les téléphones portables
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> SUJETS DIVERS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sunny


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 1 963
Localisation: Tout en bas à l'extrême droite

MessagePosté le: Sam 5 Fév - 13:43 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

Allo, une allo…cution qui proviendrait de hallow une ancienne salutation, je vous fais grâce de hallom, hello, aloha…
 

Le portable, un très bel outil de communication, à usage modéré à immodéré, interdit au volant et dont l’abus est déconseillé pour la santé.
 

Et quand la vie privée s’étale en publique, parfois on ne peut faire autrement que de prêter l’oreille et de se farcir les conversations.
 

Il y a celle qui s’éternise pour répéter la même chose… Il y a celle de :
L’homme pressé : oui, non, je te rappelle
La femme pressée : je serai en retard, prépare le repas
La ménagère : chéri, la machine fuit encore.
Le surchargé : trois téléphones simultanément
Et bien d’autres encore qui peuvent prêter à sourire
 

Il y a les téléphones aux sonneries stridentes, ceux qui vibrent discrètement, ceux qui ont la même sonnerie et chacun de regarder si c’est soi qui est sonné Very Happy en passant par l’i phone dernier cri, qui fait tout en un, il semble que l’on ne peut plus s’en passer.
 

Alors ces chers portables, indispensables ou insupportables. Comment les portez-vous, les supportez-vous ? Allo, j’écoute… et je reviens dès que je peux mais je peux peu.
 
_________________
Une journée sans sou-rire est comme un ciel sans soleil. Tout pour le rire sans pour autant rire de tout.


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Fév - 13:43 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Sam 5 Fév - 16:08 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

Aaaah ! Je vais mordre… Grrrrrr !
Voilà un sujet qui m’horripile.


Un jour je vais piétiner un portable après l’avoir arraché de l’oreille d’une grosse pétasse dans la file d'attente d’un super marché, dans sa voiture, dans le TGV… MON TGV en direction de Lannion, face à une paire de lèvres siliconées :


Allo (rire de bécasse)… C’est toi ?

Mouais, c’était bien cette nuit (rire de bécasse).
Oooooh oui !

Je ne demande que ça (soupire attristé).

Encore et encore…
Devine où je suis, Laval…
J’avale ? Non, Laval.

Moi aussi… (Soupire langoureux).
Oh non, coquin, pas par là.

Pourquoi ? Mais parce que ce n’est pas propre.

Tu crois ? (rire de salope).
Faut voir… Un phantasme ? Pour moi aussi…
Tu feras bien attention, hein…


Et voilà, un tunnel, la ligne est coupée et mon téléphone à moi...
IL N’A PAS SONNE, POURQUOI  ?
(Je n'ai rien inventé).
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 5 Fév - 17:46 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant


Ce midi déjeuner en tête à tête avec mon fils dans un restaurant que j'aime beaucoup, parce que la cuisine est délicieuse, les produits sont locaux et le patron très sympa. Vous me direz, ce que je fais de mes déjeuners vous importe aussi peu que la marque de mon sac à main (ou de mes sacs à main devrais-je dire... quoiqu'ils sont d'excellentes facture et faits en France !).
Enfin revenons à nos moutons, en l'occurrence il y a avait aussi de l'agneau au menu. Mais ce n'est point là que le bât blesse, vous l'imaginez fort bien.
Ma table habituelle m'était réservée, je suis arrivée à l'heure prévue, il ne restait que quelques tables encore libres.
Le serveur, qui me connait bien, m'installe ainsi que mon "petiot" (oui malgré sa toute jeune majorité il reste mon "petiot"). L'apéritif servi, un verre de... je vous le donne en mille (pour ceux qui se souviendraient d'un fil datant des fêtes...), un Tariquet premières grives bien évidemment Laughing , je trinque avec mon petiot, me délecte et là... oui, là... un téléphone à la sonnerie aussi ridicule que son propriétaire (du téléphone, pas de la musique...) il s'agissait de la chanson "étoile des neiges"... me vrille le cerveau. Echange de regards (le mien n'est plus bleu mais prêt à lancer des flammes (pas d'amoureuse transie mais de furie)... l'homme prend l'objet abrutissant en bleuglant "ma chérie comment vas-tu ? ton voyage s'est bien passé ? quel temps tu as ?" (vous avez noté il n'attend jamais les réponses et continue son interrogatoire...). Une nouvelle sonnerie aussi agaçante mais moins "neigeuse" se fait entendre... La donzelle attablée avec l'hurluberlu précédent extirpe de son sac XXL un gadget rose pétant et répond "allo mamour"...  Là je craque...

Les deux énergumènes posent leur engin high tech sur la table... puis s'en ressaisissent et se mettent à pianoter (ou textoter selon le propos de mon fils)... enfin le silence...

Je commence à déguster le met succulent qui vient de m'être servi, lorsque la sonnerie stupide reprend, là c'est le summum...

Je m'adresse au serveur et lui demande d'intervenir, avant que je le fasse moi-même... Il est désolé (pas tant que moi) et m'informe que plusieurs personnes viennent de lui faire la même demande (ça me rassure toute la population n'est pas encore totalement abrutie dans ce pays).

Poliment il invite les protagonistes à mettre leur téléphone sur vibreur pour respecter la quiétude de l'ensemble des convives... et là, l'espèce de peroxydée liftée botoxée gonflée à l'hélium (mon fils la baptise la "femme tuning") devient hilare et déclame "il faut vraiment arriver chez les péquenots pour entendre ce genre de chose, sortez un peu et montez vers Paris, vous verrez que vous êtes largués ici".

Moralité... les provinciaux sont des arriérés qui ne savent pas vivre avec leur temps... Il est parfaitement normal chez les gens civilisés de faire supporter sonneries et conversations privées à table...

PS : Ils ne sont restés qu'une trentaine de minutes (encore trop à mon goût), ils n'ont pris qu'un plat et de l'eau (la carte était vraiment trop chère...), euhhh rappelez-moi combien coûte le I-phone de monsieur ? Le voyage Paris-Marseille pour 2 ? L'abonnement dans une clinique de chirurgie esthétique ?
re PS : non non pas d'aigreur d'estomac, juste une bouffée rageuse devant l'impolitesse, l'incorrection et l'irrespect...


Revenir en haut
Auteur Message
Rainette


Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 327

MessagePosté le: Sam 5 Fév - 19:10 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

Filochard a écrit:
Aaaah ! Je vais mordre… Grrrrrr !Voilà un sujet qui m’horripile.


Un jour je vais piétiner un portable après l’avoir arraché de l’oreille d’une grosse pétasse dans la file d'attente d’un super marché, dans sa voiture, dans le TGV… MON TGV en direction de Lannion, face à une paire de lèvres siliconées :


Allo (rire de bécasse)… C’est toi ?

Mouais, c’était bien cette nuit (rire de bécasse).
Oooooh oui !

Je ne demande que ça (soupire attristé).

Encore et encore…
Devine où je suis, Laval…
J’avale ? Non, Laval.

Moi aussi… (Soupire langoureux).
Oh non, coquin, pas par là.

Pourquoi ? Mais parce que ce n’est pas propre.

Tu crois ? (rire de salope).
Faut voir… Un phantasme ? Pour moi aussi…
Tu feras bien attention, hein…


Et voilà, un tunnel, la ligne est coupée et mon téléphone à moi...
IL N’A PAS SONNE, POURQUOI  ?
(Je n'ai rien inventé).

Il n'y a pas que les gonzesses qui sont connes avec leur portable. Que penser de ces mecs dans les stades de foot qui se parlent dans les tribunes par portable interposé : "t'as vu ce but ? ", "ouai super!" etc...

Revenir en haut
Auteur Message
Kilandra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 551
Localisation: en France

MessagePosté le: Sam 5 Fév - 19:53 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

Bécassine a écrit:


Ce midi déjeuner en tête à tête avec mon fils dans un restaurant que j'aime beaucoup, parce que la cuisine est délicieuse, les produits sont locaux et le patron très sympa. Vous me direz, ce que je fais de mes déjeuners vous importe aussi peu que la marque de mon sac à main (ou de mes sacs à main devrais-je dire... quoiqu'ils sont d'excellentes facture et faits en France !).
Enfin revenons à nos moutons, en l'occurrence il y a avait aussi de l'agneau au menu. Mais ce n'est point là que le bât blesse, vous l'imaginez fort bien.
Ma table habituelle m'était réservée, je suis arrivée à l'heure prévue, il ne restait que quelques tables encore libres.
Le serveur, qui me connait bien, m'installe ainsi que mon "petiot" (oui malgré sa toute jeune majorité il reste mon "petiot"). L'apéritif servi, un verre de... je vous le donne en mille (pour ceux qui se souviendraient d'un fil datant des fêtes...), un Tariquet premières grives bien évidemment Laughing , je trinque avec mon petiot, me délecte et là... oui, là... un téléphone à la sonnerie aussi ridicule que son propriétaire (du téléphone, pas de la musique...) il s'agissait de la chanson "étoile des neiges"... me vrille le cerveau. Echange de regards (le mien n'est plus bleu mais prêt à lancer des flammes (pas d'amoureuse transie mais de furie)... l'homme prend l'objet abrutissant en bleuglant "ma chérie comment vas-tu ? ton voyage s'est bien passé ? quel temps tu as ?" (vous avez noté il n'attend jamais les réponses et continue son interrogatoire...). Une nouvelle sonnerie aussi agaçante mais moins "neigeuse" se fait entendre... La donzelle attablée avec l'hurluberlu précédent extirpe de son sac XXL un gadget rose pétant et répond "allo mamour"...  Là je craque...

Les deux énergumènes posent leur engin high tech sur la table... puis s'en ressaisissent et se mettent à pianoter (ou textoter selon le propos de mon fils)... enfin le silence...

Je commence à déguster le met succulent qui vient de m'être servi, lorsque la sonnerie stupide reprend, là c'est le summum...

Je m'adresse au serveur et lui demande d'intervenir, avant que je le fasse moi-même... Il est désolé (pas tant que moi) et m'informe que plusieurs personnes viennent de lui faire la même demande (ça me rassure toute la population n'est pas encore totalement abrutie dans ce pays).

Poliment il invite les protagonistes à mettre leur téléphone sur vibreur pour respecter la quiétude de l'ensemble des convives... et là, l'espèce de peroxydée liftée botoxée gonflée à l'hélium (mon fils la baptise la "femme tuning") devient hilare et déclame "il faut vraiment arriver chez les péquenots pour entendre ce genre de chose, sortez un peu et montez vers Paris, vous verrez que vous êtes largués ici".

Moralité... les provinciaux sont des arriérés qui ne savent pas vivre avec leur temps... Il est parfaitement normal chez les gens civilisés de faire supporter sonneries et conversations privées à table...

PS : Ils ne sont restés qu'une trentaine de minutes (encore trop à mon goût), ils n'ont pris qu'un plat et de l'eau (la carte était vraiment trop chère...), euhhh rappelez-moi combien coûte le I-phone de monsieur ? Le voyage Paris-Marseille pour 2 ? L'abonnement dans une clinique de chirurgie esthétique ?
re PS : non non pas d'aigreur d'estomac, juste une bouffée rageuse devant l'impolitesse, l'incorrection et l'irrespect...

Je pense que j'aurais prouvé à la blondasse à quel point elle a rien à faire dans un milieu sauvage en lui faisant bouffer son engin,c'est dangereux la campagne il faut faire attention aux autochtones!
_________________
carpe diem


Revenir en haut
Auteur Message
Liv


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 2 474

MessagePosté le: Sam 5 Fév - 20:37 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

   "  un téléphone à la sonnerie aussi ridicule que son propriétaire (du téléphone, pas de la musique...) il s'agissait de la chanson "étoile des neiges"... me vrille le cerveau. "

    Ne t'énerve pas Bécassine , il ne va pas en rester là , bientôt ce sera  " le temps des cerises " .
_________________
" Rien ne développe l'intelligence comme les voyages . "

Emile Zola


Revenir en haut
Auteur Message
Rainette


Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 327

MessagePosté le: Sam 5 Fév - 20:54 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

Liv a écrit:
   "  un téléphone à la sonnerie aussi ridicule que son propriétaire (du téléphone, pas de la musique...) il s'agissait de la chanson "étoile des neiges"... me vrille le cerveau. "
    Ne t'énerve pas Bécassine , il ne va pas en rester là , bientôt ce sera  " le temps des cerises " .


La meilleure de sonnerie, c'est quand même celle-là Mort de Rire

http://www.dailymotion.com/video/x4f6qw_prout-sonnerie-portable_shortfilms


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 6 Fév - 12:17 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

Kilandra a écrit:

Bécassine a écrit:


Ce midi déjeuner en tête à tête avec mon fils dans un restaurant que j'aime beaucoup, parce que la cuisine est délicieuse, les produits sont locaux et le patron très sympa. Vous me direz, ce que je fais de mes déjeuners vous importe aussi peu que la marque de mon sac à main (ou de mes sacs à main devrais-je dire... quoiqu'ils sont d'excellentes facture et faits en France !).
Enfin revenons à nos moutons, en l'occurrence il y a avait aussi de l'agneau au menu. Mais ce n'est point là que le bât blesse, vous l'imaginez fort bien.
Ma table habituelle m'était réservée, je suis arrivée à l'heure prévue, il ne restait que quelques tables encore libres.
Le serveur, qui me connait bien, m'installe ainsi que mon "petiot" (oui malgré sa toute jeune majorité il reste mon "petiot"). L'apéritif servi, un verre de... je vous le donne en mille (pour ceux qui se souviendraient d'un fil datant des fêtes...), un Tariquet premières grives bien évidemment Laughing , je trinque avec mon petiot, me délecte et là... oui, là... un téléphone à la sonnerie aussi ridicule que son propriétaire (du téléphone, pas de la musique...) il s'agissait de la chanson "étoile des neiges"... me vrille le cerveau. Echange de regards (le mien n'est plus bleu mais prêt à lancer des flammes (pas d'amoureuse transie mais de furie)... l'homme prend l'objet abrutissant en bleuglant "ma chérie comment vas-tu ? ton voyage s'est bien passé ? quel temps tu as ?" (vous avez noté il n'attend jamais les réponses et continue son interrogatoire...). Une nouvelle sonnerie aussi agaçante mais moins "neigeuse" se fait entendre... La donzelle attablée avec l'hurluberlu précédent extirpe de son sac XXL un gadget rose pétant et répond "allo mamour"...  Là je craque...

Les deux énergumènes posent leur engin high tech sur la table... puis s'en ressaisissent et se mettent à pianoter (ou textoter selon le propos de mon fils)... enfin le silence...

Je commence à déguster le met succulent qui vient de m'être servi, lorsque la sonnerie stupide reprend, là c'est le summum...

Je m'adresse au serveur et lui demande d'intervenir, avant que je le fasse moi-même... Il est désolé (pas tant que moi) et m'informe que plusieurs personnes viennent de lui faire la même demande (ça me rassure toute la population n'est pas encore totalement abrutie dans ce pays).

Poliment il invite les protagonistes à mettre leur téléphone sur vibreur pour respecter la quiétude de l'ensemble des convives... et là, l'espèce de peroxydée liftée botoxée gonflée à l'hélium (mon fils la baptise la "femme tuning") devient hilare et déclame "il faut vraiment arriver chez les péquenots pour entendre ce genre de chose, sortez un peu et montez vers Paris, vous verrez que vous êtes largués ici".

Moralité... les provinciaux sont des arriérés qui ne savent pas vivre avec leur temps... Il est parfaitement normal chez les gens civilisés de faire supporter sonneries et conversations privées à table...

PS : Ils ne sont restés qu'une trentaine de minutes (encore trop à mon goût), ils n'ont pris qu'un plat et de l'eau (la carte était vraiment trop chère...), euhhh rappelez-moi combien coûte le I-phone de monsieur ? Le voyage Paris-Marseille pour 2 ? L'abonnement dans une clinique de chirurgie esthétique ?
re PS : non non pas d'aigreur d'estomac, juste une bouffée rageuse devant l'impolitesse, l'incorrection et l'irrespect...


Je pense que j'aurais prouvé à la blondasse à quel point elle a rien à faire dans un milieu sauvage en lui faisant bouffer son engin,c'est dangereux la campagne il faut faire attention aux autochtones!




Bonjour Kilandra, Liv, Rainette,

Avec son bec de canard botoxé bordé de deux chipolatas rose bonbon, il est vrai assorti à la couleur de son engin de malheur (euh le téléphone of course  Smile ), je crois que tu as raison, j'aurais du le lui mettre dans le bec 


Je suis pourtant une pacifiste, mais honnêtement ce couple m'a excédée (ainsi que l'ensemble des convives) par ce comportement plus que hors jeu.

Honnêtement, comment faisions-nous pour vivre avant le cellulaire ?. Nous prenions le train, nous allions faire le marché, nous allions déjeuner, diner, nous promener... et tout cela sans aucun moyen du genre. Nous ne en portions pas plus mal et savions vivre ! Diantre je passe peut être pour une rétrograde mais tant pis.
Et puis il faut penser également à l'aspect financier, le coût engendré par la possession de ces appareils (d'autant plus lorsque le nombre est multiplié par 2, 3 ou 4 dans une famille).

Dans les fonctions que j'occupais précédemment j'étais sidérée lorsque je traitais des dossiers de familles qui ne parvenaient pas à s'acquitter de certaines dépenses liées à leurs enfants, mais qui dépensaient des sommes incroyables dans les multiples abonnements téléphoniques.

Le monde évolue, certes, cependant la technologie ne devrait pas nous rendre à ce point des consommateurs stupides.


Quant je vois ce soleil radieux, cette clémence, cette douceur... je sens que je vais aller très vite dans les calanques, me délecter de l'astre divin... et sans mon portable (en l'occurrence inutile que je me promène avec, je sais que mon fils l'aura sur lui... sait-on jamais que sa petite amie lui adresse quelques textos énamourés ).


Revenir en haut
Auteur Message
Kilandra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 551
Localisation: en France

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 16:20 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

Je pense que c'est une merveilleuse invention, encore faut il savoir l'utiliser et surtout s'en servir à bon escient, tout le monde n'a pas besoin de savoir ou l'on se trouve toute la sainte journée, un peu de liberté que diable! Savoir éteindre son téléphone dans certains lieu ou du moins le mettre sur silencieux est une marque de savoir  vivre, la bonne éducation n'a pas disparue, c'est juste que les gens sont de plus en plus égoïstes et non respectueux du bien d'autrui, une fois leur téléphone à l'oreille, certains se retrouvent seul dans leur chez soi et se mettent à gueuler comme des putois dans l'appareil!-"ben t'es ou j'arrive pas à t'avoir depuis ce matin ?ça sert à quoi d'avoir un portable si on peut pas t'appeler ? " Ah la voila  la question qu'elle est bonne! j'aurais envie de répondre "ben qu'est ce que ça peut te foutre je fais ce que je veux ou je veux grrrr!"mais ça je le fais pas parce qu'on m'a appris à être polie tout comme on m'a également appris à respecter la vie de chacun !
Bref tout ça pour dire, que le téléphone portable est utile en cas de besoin lorsque l'on est pas chez soi (en cas de panne par exemple) le reste du temps c'est un joujou qui bien souvent réduit les hommes à l'esclavage, incapable de se passer de leur PRECIEUUUUUXXX !
(ah je l'aime bien Gollum )
_________________
carpe diem


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 17:09 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

"il faut vraiment arriver chez les péquenots pour entendre ce genre de chose, sortez un peu et montez vers Paris, vous verrez que vous êtes largués ici".


Certes ce n’est pas très courtois ni poli cette réflexion condescendante mais il faut bien reconnaître que dès le Sud de la Loire passé… Enfin, vous me comprenez,… les provinciaux sont un peu bizarres et feignasses.
Les comprimés de Nivaquine et les préservatifs sont fortement recommandés.
Déjà qu’à l’Est de Paris il n’y a que des planteurs de betteraves qui pataugent dans la boue.
Et au Nord, les chtis… MDR, chtis et les Roms, c’est un peu pareil, non ?
Peut être à l’Ouest… Et encore, on manque d’hôpitaux psychiatriques du côté de Quimper.
Bon, ce n’est que mon avis.
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 6 Fév - 17:34 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

Et que vaut un avis de la Filoche ? Je vous le demande... 
Du pipeau... ou du flan... c'est comme vous le souhaitez


Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 17:43 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

Bécassouille,
Merci d’arrêter de m’insulter en public ou je donne à tous votre N° de portable : 06…
Mais que fait la modé... on se croirait sur 35 heures ? 
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 6 Fév - 17:57 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

Pour ça il vous faudrait déjà l'avoir Mort de Rire , ce qui en l'occurrence n'est pas le cas !

Revenir en haut
Auteur Message
Filochard


Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2010
Messages: 2 258
Localisation: Chez une copine

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 18:09 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant



ATTENTION A CE QUE VOUS DITES !
Dans les 10 minutes votre téléphone va sonner.
Je peux même vous dire ce qu'est votre sonnerie.
"La charge de la brigade lègère !"
Turlututu... turlututu... turlutatutu...
(excusez-moi auprès de votre fils car peut-être est-ce le N° de son Ipad que les R.G. m'ont donné)
_________________
Seule la goutte de citron a le pouvoir de réveiller l’huître.


Dernière édition par Filochard le Dim 6 Fév - 18:13 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Bécassine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 6 Fév - 18:10 (2011)    Sujet du message: Les téléphones portables Répondre en citant

10 min.. pari tenu !

Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:26 (2016)    Sujet du message: Les téléphones portables

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    HÔTEL DES POSTS Index du Forum -> hÔtel des posts -> SUJETS DIVERS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme